Podcasts sur l'histoire

Fidèle AM-307 - Histoire

Fidèle AM-307 - Histoire

Étancher

(AM-307: dp. 945 (f.); 1. 184'6, b. 33'0 dr. 9'9; s. 14.8 k. (tl.); cpl. 104; a. 1 3", 4 10 mm., cl.Admirable)

Staunch (AM-307) a été posé le 5 septembre 1943 à Seattle, Washington, par Associated Shipbuilders lancé le 15 février 1944; parrainé par Mlle Gwendolyn Crosson ; et commandé le 9 septembre 1944, le lieutenant Comdr. John C. Kettenring, USNR, aux commandes.

Après un entraînement au shakedown et à la guerre anti-sous-marine (ASW) à partir de San Pedro et de San Diego, le Staunch a été révisé à Long Beach puis s'est dirigé vers Hawaï fin novembre. Elle est arrivée à Pearl Harbor le 10 décembre, a pris des fournitures et de l'équipement de balayage, a participé à des exercices amphibies et est partie pour le Pacifique central le 22 janvier 1945. Le dragueur de mines s'est arrêté à Eniwetok pour le carburant et les provisions du 3 au 5 février, avant de continuer sur les Mariannes. Elle a mené des patrouilles ASW pendant plusieurs jours et a pris du carburant et des fournitures à Tinian; puis, le 13 février, a navigué avec l'unité de tâche (TU) 52.3.18 dans l'écran de la terreur (CM-5). Staunch est arrivé au large d'Iwo Jima tôt le 16 et a balayé le rivage. Les 17 et 18, il sert de piquet anti-sous-marin et bombarde le rivage à la veille de l'assaut. Staunch a passé le jour J à aider au ravitaillement des petits dragueurs de mines. Pendant tout son séjour à Iwo Jima, elle a rejoint d'autres dragueurs de mines pour filtrer le Terror pendant les retraites nocturnes dans la zone de transport.

Après le débarquement du 19, Staunch reste aux Bonins jusqu'au 7 mars. Pendant son séjour, elle a servi dans plusieurs stations de patrouille et a aidé à secourir des marins tombés à la mer lors d'une collision entre Logan

(APA-196) et Napa (APA-157). Il franchit les Bonins le 7 mars et atteint Ulithi, dans les Carolines occidentales, quatre jours plus tard. Après huit jours d'approvisionnement et de ravitaillement en réparations, le Staunch quitte la lagune d'Ulithi le 19 mars. Elle a atteint le Ryukyus le 25 mars et a immédiatement déployé son équipement pour balayer les mines autour de Kerama Retto. Entre le 26 et le 29 mars, le Staunch et les autres dragueurs de mines ont balayé les mines des approches des plages d'assaut d'Okinawa, ont alimenté les plus petits dragueurs de mines et ont périodiquement repoussé les attaques aériennes. Chaque nuit, elle se retirait vers la mer.

Le devoir dans l'écran anti-sous-marin a occupé son temps le jour avant l'invasion. Le 1er avril, les troupes d'assaut ont pris d'assaut les plages de Hagushi à Okinawa ; et Staunch se sont installés dans la routine des patrouilles et du dépistage ASW. Jusqu'au 31 mai, il subit de fréquentes attaques aériennes, bien que la plupart aient été dirigées contre les plus gros navires, en particulier contre les piquets radar. Dans la nuit du 16 au 17 mai, il a capté un petit contact de surface sur son écran radar et a trouvé un gros bateau tirant un radeau. Staunch ouvrit le feu sur l'étrange engin ennemi, et tous les Japonais, sauf un, prirent l'eau. Le soldat restant s'est fait exploser avec une grenade à main.

Le 31 mai, Staunch a participé à un ratissage d'entraînement en vue de l'occupation d'Iheya Shima. A 0000 le jour suivant, elle s'est approchée de l'objet cinq, mais l'opération a été annulée, et elle s'est retirée rapidement. Le 2 juin, elle et ses sœurs dragueurs de mines ont balayé les eaux autour de l'île et les marines ont pris d'assaut le rivage. Puis, après avoir vu un « Val » japonais éclabousser, le dragueur de mines a dégagé la zone pour

Okinawa. À partir de là jusqu'au 8 juillet, elle s'est concentrée sur un balayage offensif de Sakishima Gunto, connu sous le nom d'opération "Zebra", mettant périodiquement dans Kerama Retto pour le carburant, les provisions et la disponibilité. À deux reprises, alors qu'il était au mouillage, il a rejoint les autres navires pour repousser un ou deux avions ennemis. Le matin du 8 juillet, elle a mis à la mer et a formé un cours aux Philippines et est entrée dans la Baie de San Pedro, Leyte, quatre jours plus tard. Staunch a été révisé pendant que son équipage jouissait de la liberté.

Le dragueur de mines était encore à Leyte à la mi-août lorsque la capitulation du Japon fut annoncée ; mais, au lieu de rentrer à la maison, elle est devenue en route le 25 pour Okinawa, atteignant la Baie de Buckner le 31. Après plusieurs jours à ramasser des mines autour d'Okinawa, elle s'est dirigée vers le Japon. Staunch passa les trois mois suivants à participer au vaste balayage d'après-guerre des eaux autour des îles japonaises. Il a balayé la zone autour de Nagasaki et Sasebo jusqu'au 17 septembre puis après deux jours de disponibilité à Sasebo, il a navigué pour balayer la zone du Bungo Suido jusqu'au 29. Entre le 1er et le 21 octobre, elle a continué à balayer les mines entre les typhons. Elle est retournée au Bungo Suido le 30. En novembre, Staunch a rejoint le grand balayage mené dans le détroit de Tsushima. Cette opération s'est poursuivie en décembre avec Staunch mettant périodiquement Sasebo pour disponibilité. À la fin de cette opération, elle a mis à Sasebo pour le carburant et les provisions ; puis est devenu en route le 11 décembre pour les États-Unis, via Eniwetok et Pearl Harbor.

Staunch atteignit San Diego le 12 janvier 1946 et y resta un mois. Le 11 février, elle s'est dirigée vers le Canal de Panama et l'a transité dans la nuit du 21 et 22 février. Elle a fait Galveston Tex., le 28ème et est restée là jusqu'au 11 avril quand elle a bougé à Orange, Texas, pour rejoindre la Flotte de Réserve Atlantique. Le 7 février 1955, il est redésigné MSF-307. Elle y est restée jusqu'au 1er avril 1967, date à laquelle son nom a été rayé de la liste de la Marine.

Sa carcasse a été vendue le 9 octobre 1969 à Luria Bros. Co., Inc., pour mise au rebut.

Staunch a remporté quatre étoiles de bataille pendant la guerre mondiale


Voir la vidéo: Tindalos - Pendrifter: Le Cycle de Fendragon, chapitre 1. Livre audio (Janvier 2022).