Podcasts sur l'histoire

Écorce de James L. Davis - Histoire

Écorce de James L. Davis - Histoire

James L. Davis

Un ancien nom conservé.

(Écorce: t. 461; 1. 133'; n. 30'7"; dr. 12'; cpl. 75; a. 4 8")

James L. Davis (également appelé J. L. Davis), un voilier en bois, a été acheté à Philadelphie le 29 septembre 1861 ; et commandé le 30 décembre, sous le commandement du lieutenant volontaire par intérim Joseph Winn.

James L. Davis quitta Philadelphie le 2 janvier 1862 pour le golfe du Mexique. Elle rejoint l'Escadron de Blocage du Golfe Ouest de l'Officier de Drapeau Farragut au large de Pass à l'Outre le 5 février, mais est bientôt transférée à l'Escadron de Blocage du Golfe Est en échange de Preble.

James L. Davis est arrivé à Gedar Keys, en Floride, le 2 mars et 8 jours plus tard, il a capturé la goélette Florida tentant de se faufiler à travers le blocus avec une cargaison de café, de carbonate de sodium et d'autres fournitures déjà rares dans le sud. Après 6 mois de blocus sur les côtes de l'Atlantique et du golfe de Floride, la barque a emmené la goélette anglaise ISabel qui tentait de quitter St. Mark's, en Floride, avec une cargaison de coton fin septembre.

Le 2 octobre Jamcs L. Davis a interrompu son devoir de blocus pour servir de navire de ravitaillement, en transportant des provisions et des provisions vers d'autres navires de l'escadron. L'écorce a continué ce travail essentiel jusqu'à ce qu'on lui ordonne de relever Ethan~Allen à St. Joseph's Bay, en Floride, en mars 1863. Elle est restée à cette station jusqu'à ce qu'elle soit envoyée à Key West pour des réparations le 15 novembre.

Au début de 1864, Jamcs L. Davis fut envoyé à Tampa Bay où il servit jusqu'à l'automne. Le 4 mai 1864, elle rejoint Sunflower et le Honduras pour débarquer des troupes de l'armée à Tampa et fournir des hommes pour un débarquement naval.

parti qui a aidé à prendre la ville le 6 mai. Au cours de l'opération, les trois navires ont coopéré pour capturer le sloop Neptune en cours de blocus avec une cargaison de coton. En juillet et août, James L. Davis a participé à une série d'expéditions en bateau réussies qui ont détruit des salines, un grand moulin à scie et à grain et un moulin à sucre appartenant à Jefferson Davis.

James L. Davis reçut l'ordre de se rendre à la baie Saint-Joseph le 1er septembre et y servit jusqu'à ce qu'il soit envoyé à Key West pour des réparations le 1er avril 1865. La guerre prit fin alors que la barque était à Key West. Elle fut commandée à Philadelphie le 21 avril où elle fut vendue aux enchères publiques le 20 juin 1865.


Écorce de James L. Davis - Histoire

Comté de Robertson, Tennessee
Généalogie et histoire

Des bénévoles dédiés à la généalogie gratuite


COMTÉ DE ROBERTSON, TENNESSE
ÉTABLI EN AVRIL 1796
ORGANISÉ LE 18 JUILLET 1796

Lors de l'établissement de notre État, en 1796, l'un des trois comtés qui avaient été érigés dans le pays de Cumberland par la législature de la Caroline du Nord, s'appelait Tennessee. Lorsque la Convention s'appropria le nom du comté et le donna à l'État, le comté du Tennessee fut divisé en deux comtés distincts, l'un s'appelant Robertson et l'autre Montgomery. Le comté de Robertson a été nommé en l'honneur du général James Robertson, l'un des fondateurs de Nashville. Il a été établi par un acte de l'Assemblée générale du Tennessee, passé à Knoxville, en avril 1796, et est actuellement délimité comme suit : au nord par l'État du Kentucky à l'est par Sumner, au sud par Davidson et Cheatham, et à l'ouest par les comtés de Cheatham et Montgomery, ayant une superficie d'environ 330 milles carrés.

Le comté de Robertson a été organisé à la maison de Jacob McCarty, sur Sulphur Fork, 1½ mi., à l'ouest de Springfield, le 18 juillet 1796, les messieurs nommés suivants étant nommés juges de paix, à savoir :

William Fort, Isaac Philips, William Miles, Benjamin Menees, Bazel Boren, Martin Duncan, John Philips, Zebulon B. Hobart, James Crabtree, Charles Miles et Hugh Henry, qui ont prêté les serments requis par la loi.

William Fort a été élu président de la Cour des plaids et des sessions trimestrielles Thomas Johnson, greffier Hugh Henry, shérif Bazel Boren, registre Josiah Fort, fiduciaire John Philips, Ranger Isaac Brown, coroner et Stephen Boren, Isaac Menees, Daniel McKindley, William Brown, James Crabtree et John Mercer, agents dans et pour ledit comté.

Samuel Donelson, Esq., a été nommé procureur du comté. La Cour s'est ajournée le lendemain pour se réunir à la maison de Benjamin McIntosh, octobre 1796. McIntosh vivait au nord du site de Springfield à environ un mille, c'est-à-dire qu'il y aurait vécu. La Cour s'est tenue ici jusqu'au terme d'avril 1798, date à laquelle elle s'est ajournée pour se réunir à la "ville de Springfield", au terme de juillet de la même année.

CHAMP DE PRINTEMPS
Springfield, le siège du comté, a été fondée en 1798, sur une étendue de soixante acres de terre, donnée par Archer Cheatham et Thomas Johnson, Sr., et nommée pour les nombreuses sources qui ont jailli sur le site de la ville. La ville est agréablement située sur le côté sud de Sulphur Fork de la rivière Rouge, dans une section haute et vallonnée, saine et fertile, près du centre géographique du comté et à environ 30 miles au nord-ouest de Nashville. Les premiers colons de Springfield étaient Archer Cheatham, John Hutchison, Thomas Dickson, Jonathan Ferguson et Thomas Johnson. Le colonel Cheatham était un agriculteur, un hôtelier et un spéculateur foncier. « Squire Hutchison était un hôtelier à l'aube de la ville, mais on ne sait pas maintenant si lui ou Cheatham était le premier. Il a ensuite occupé divers postes de confiance dans le comté. M. Dickson était un homme à une jambe et un agriculteur de profession. John Ferguson était un chapelier, le premier en place. Le Dr Levi Noyes a été le premier médecin à s'établir à Springfield, vers 1802. Il a été remplacé par le Dr Archibald Thomas. Les frères Martin furent les premiers marchands de la ville, commençant leurs affaires vers 1800. James McMeans fut le premier avocat de ce barreau, vers 1811. Springfield se développa très lentement et, par conséquent, les établissements d'enseignement étaient maigres. La première école a été enseignée ici par Avery Clark, vers l'année 1809. Le premier maître de poste était Nicholas Conrad, qui était parmi les premiers marchands, à une date précoce, mais l'heure exacte ne peut pas être déterminée maintenant. Les méthodistes ont érigé la première église à cet endroit, vers 1822, et le révérend William Peters a été le premier pasteur à y prêcher. Avant cela, le palais de justice avait été occupé par les ministres de toutes les confessions.

Springfield a été constituée en 1853 et Eaton A. Williams a élu le premier maire. Le premier journal - le Cumberland Presbyterian - publié dans le comté a été publié en 1839, le révérend David R. Harris, rédacteur en chef et propriétaire. Il s'agissait d'un journal religieux, consacré aux intérêts de l'église presbytérienne de Cumberland, et a ensuite été transféré au Liban, dans le Tennessee, de là à Nashville. La première banque - Springfield National Bank - a été fondée en 1872 avec un capital de 60 000 $ John Woodard, président.

Springfield est directement relié à Nashville et à St. Louis par le St. Louis & Southeastern Railroad, construit en 1857-1858, et avec d'autres points par ses connexions.

Springfield s'est développé mais lentement, la construction du St. Louis & Southeastern Railroad le reliant à Nashville et St. Louis n'ayant que peu d'effet sur sa croissance. Elle n'a jamais beaucoup souffert des incendies, seules quelques maisons ont été incendiées. Elle est maintenant dans sa période la plus prospère, se développant lentement mais substantiellement. Ses hommes d'affaires ont généralement réussi et le crédit de ses marchands est aussi bon que dans la plupart de ses villes sœurs. Elle possède un certain nombre de belles résidences privées, ainsi que des bâtiments publics.

Springfield a maintenant 4 magasins de marchandises sèches, 8 épiceries, 3 pharmacies, 1 magasin de meubles, 6 saloons, 2 magasins de chapellerie, 1 pompes funèbres, 1 orfèvre, 2 magasins de forge, 1 magasin de wagons, 2 écuries de livrée, 3 hôtels, 2 chaussures et magasins de bottes, 3 selleries et harnais, 2 moulins à farine à vapeur, 1 entrepôt de tabac, 4 maisons de vente en gros de whisky 3 écoles, avec six enseignants et environ 160 élèves 3 églises - méthodiste, baptiste et presbytérienne de Cumberland 1 école de couleur, avec 1 enseignant et environ 50 élèves 2 églises de couleur - méthodiste et baptiste 5 prédicateurs, 4 médecins, 12 avocats 1 journal - Springfield Record installations postales, express et télégraphiques et une population d'environ 1 000, dont environ un quart sont de couleur.

Palais de justice - Le premier palais de justice était un bâtiment en rondins de 18 x 18 pieds, recouvert de planches. C'était le "temple de la justice" jusqu'en 1819, date à laquelle le palais de justice actuel, un bâtiment en brique à l'ancienne, 40x10 pieds, avec salle d'audience en dessous et bureaux du shérif et du greffier au-dessus.

Prisons - Le comté de Robertson a eu trois prisons, une en bois, une en brique et une en pierre, cette dernière très substantielle, avec de beaux appartements en brique pour Jailor.

TURNERVILLE,
un village de poste épars et délabré, sur Miller's Creek dans la partie ouest du comté, à 10 miles de Springfield, dans une section cassée et très usée, a été établi au début de ce siècle, et nommé pour le major John E. Turner, un Caroline du Nord d'origine écossaise. Dans ses premiers jours, c'était un endroit de peu d'importance locale, avec un certain nombre de magasins, d'ateliers de mécanique, d'hôtels, de salons, etc., mais maintenant il a un aspect ancien et est évidemment en déclin. Il n'y a plus qu'un magasin, une forge, une école, une église méthodiste, 2 médecins et une population d'environ 100 habitants, dont environ un tiers sont de couleur.

COOPERTOWN,
un petit village de poste sur la route Nashville & Clarksville, à 8 miles au sud-ouest de Springfield, a été créé vers 1858, et son nom suggéré par David Nave en raison des ateliers de tonnelier alors en activité ici. Il est agréablement situé dans un secteur vallonné, sain et modérément fertile, et possède un magasin, quelques ateliers de mécanique, une école, une église chrétienne, deux médecins et une population d'environ 75 habitants.

PLAINES AÉRIENNES,
un village de poste au croisement des routes Gallatin et Hopkinsville et Springfield et Russellville, à environ --- miles au nord de Springfield, a été établi en 1825 par "Buckeye" Mason, son nom ayant été suggéré parce que la terre était alors dépourvue de bois. Elle compte aujourd'hui deux magasins, une épicerie familiale, quelques ateliers de mécanique, une école, une salle maçonnique, deux médecins, & une soixantaine d'habitants. C'est à environ six milles au nord de cet endroit, juste au-delà de la ligne du Kentucky, que le duel d'Andrew Jackson et ----- Dickinson a eu lieu, 18--.

BLACKJACK,
un village de poste sur la route Franklin et Springfield, à 11 milles au nord-est de cette dernière ville, a été établi vers 1859 et tire son nom du bois de blackjack dans lequel il était situé. Elle est située dans un quartier agricole agréable, et possède trois magasins, une épicerie, 1 saloon, quelques ateliers de mécanique, une école, une église, 1 médecin, & environ 100 habitants.


VILLAGES DU COMTÉ DE ROBERTSON
Traverser les plaines, un village de poste sur la fourche sud de la rivière Rouge, à 11 milles à l'est de Springfield, et à environ trois quarts de mille à l'est du site de "Kilgore's Station", a été fondée vers l'année 1812, et a pris son nom de la traversée de les chemins Nashville et Russellville et les chemins Gallatin et Hopkinsville, où il se trouve. Il est agréablement situé sur une plaine élevée et vallonnée entre les fourches médianes et sud de la rivière Rouge, sur des terres appartenant autrefois à James Yates, qui fut le premier marchand de l'endroit. Cela a toujours été un village vivant, au milieu d'une communauté florissante, réputée pour sa santé et sa moralité. Il compte maintenant 5 merceries et épiceries, 2 pharmacies, 1 saloon, 1 forgeron, 1 chariot, 1 tailleur, 1 selle et harnais et 1 magasin de bottes et chaussures, 1 hôtel, 1 école - Stonewall College 1 église - Cumberland Presbyterian 1 Masonic and Odd Fellows' Hall, 1 scie à vapeur et moulin à farine, un certain nombre de belles résidences de cottage et une population d'environ 150, dont environ un tiers sont de couleur.

Colline des cèdres, un village de poste sur le chemin de fer St. L. & S. E, à 7 milles au nord-ouest de Springfield, a été établi sur les terres de JW Gooch, en 1857, et tire son nom des quelques cèdres à proximité sur la plus haute altitude entre Nashville et Guthrie. Il est délicieusement situé dans une partie saine, fertile et légèrement vallonnée du comté, entouré d'une communauté intelligente et religieuse. Le village a maintenant 2 magasins de marchandises sèches, 3 épiceries, 1 pharmacie, quelques magasins de mécanique, 1 moulin à farine à vapeur, une école, une église méthodiste, Masonic Hall, hôtel, 2 grands tabacs et une population d'environ 100, de dont environ un dixième sont colorés.

La gare d'Adam, un village de poste sur le chemin de fer St. L. & S. E., à 12 milles au nord-ouest de Springfield, a été fondé en 1859, sur les terres de James M. Adams pour qui le lieu a été nommé. Il est agréablement situé dans une section accidentée, saine et fertile, du côté sud de la rivière Rouge, et est le plus grand village du comté. Thomas J. Adams & BO Crenshaw, JM Adams & James Chambers, ont été les premiers marchands FJ Adams, premier maître de poste MG Alexander, le premier instituteur les méthodistes ont érigé la première église en 1870, et le révérend John H. Reynolds a été le premier pasteur . Le Dr P. A. Williams a été le premier médecin à s'installer ici, vers 1863. Il a été constitué en société en 1870 et W. C. Tomerlin a été élu maire. L'endroit a grandi lentement après avoir été assez bien détruit à la fin de la guerre civile. Il a maintenant 3 magasins de marchandises sèches, 2 épiceries, 2 pharmacies, 2 saloons, quelques magasins de mécanique, bonne école 2 églises - hôtel méthodiste et baptiste, moulin à farine à vapeur, 2 usines de tabac, 3 prédicateurs, 3 médecins, 1 avocat, & environ 250 habitants, dont environ un cinquième sont de couleur.

Greenbrier et Sadlersville, également Ridge Top, sont des stations sur le chemin de fer St. L. & S. E. dans ce comté.


DÉBUTS - AMÉLIORATIONS
Moulin - Le premier moulin à eau, dans le comté de Robertson, a été construit à Sulphur Fork par le major Charles Miles, vers 1793.

École - La première école de ce comté a été enseignée par Robert Black, à Sulphur Fork, près du capitaine Isaac Dortch, vers 1798. Avant cette époque, la jeune idée avait appris à tirer dans des familles privées, c'est-à-dire où il a été enseigné du tout.

Église - La première église érigée dans le comté était une église baptiste primitive, appelée "Crammer's Meeting House", sur Sulphur Fork, vers 1790, et le révérend M. Grammer et le révérend Nathan Arnett, pense-t-on, ont été les premiers pasteurs . La prédication avait été faite dans les cabanes des pionniers par des ministres de diverses confessions avant et après cela.

Terrain de camping - Certains pensent que le premier terrain de camping était le mont Zion, sur le ruisseau Carr, établi vers 1800. D'autres sont d'avis que le terrain de camping Ridge a été le premier et qu'il a été construit à peu près à la même époque. , les Rév. Finis Ewing, Daniel McGready et d'autres étant les ministres officiants.

Cotton Gin - Le premier gin de coton du comté de Robertson a été construit, pense-t-on, par James McFarland, sur Brush Creek, vers 1802-1805.

Distillerie - On pense que la première distillerie a été construite par Jonathan Darden, sur Sulphur Fork, vers 1800. C'était une petite affaire, mais le comté est depuis longtemps connu pour ses nombreuses distilleries et son excellent whisky. En fait, Old Robertson est une marque tout aussi connue que Old Bourbon, dans le commerce. Daniel Holman a construit la première distillerie.


"LA SORCIÈRE CLOCHE"
(VOIR 1 SAM. 28 : 15-19)

On dit que ce quelque chose de mystérieux, invisible et loquace s'est manifesté à la maison de John Bell et ses environs, sur la rivière Rouge, dans la partie nord-ouest de ce comté, en 1818, et aurait continué ses visites merveilleuses et importunes. jusqu'à la mort de M. Bell et de sa femme, la première survenant en 1822, et la seconde en 1825. L'histoire de la sorcière d'Endor, telle qu'elle est racontée dans les Écritures, n'a pas suscité beaucoup plus d'excitation que la "sorcière" chez Bell. L'excitation était si grande que les gens sont venus d'au moins une demi-douzaine d'États pour voir, ou plutôt pour entendre, les paroles de cet être mystérieux. Il serait impossible de rapporter une moitié de ce qu'on rapporte avoir dit. En effet, une partie de son langage était si profane et vulgaire qu'elle en empêchait la récitation ici.

Ses premières manifestations ont été faites en enlevant les draps et en grattant sur la tique du lit pour retirer le barbouillage des fissures de la maison et en le saupoudrant au milieu du sol. Puis il dit à voix basse qu'il s'agissait d'un esprit décédé, et qu'il était venu pour avoir des os de crâne qui avaient été pris d'un monticule à proximité sur la falaise de la rivière, et qu'il ne cesserait pas ses visites jusqu'à ce que les crânes soient rendus vers leurs lieux de repos. Bien que les crânes aient été soigneusement déposés dans leurs tombes d'origine, la sorcière est revenue. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi il était revenu, il a répondu : Pour faire savoir à la famille où il avait, lorsqu'il était dans la chair, déposé une quantité d'or. La recherche a été faite pour l'or à l'endroit désigné, mais n'a pas été trouvé, bien que des recherches assidues aient été faites. Il donnerait une gifle et une fessée à une jeune fille de douze ans, une fille de M. Bell, à tel point que les signes des doigts se faisaient sur la chair de la jeune fille. La fille étant expulsée pour éviter le châtiment, la sorcière l'a suivie et l'a prise entre un homme et sa femme, les faisant rouler. Non seulement il parlait audiblement plusieurs langues différentes, mais touchait la main de ceux du quartier qu'il jugeait honorables. Il raconterait ce qui s'était passé dans les environs sur une distance de sept milles ou plus à la ronde, racontant les intimités des hommes et de leurs femmes, ainsi que révélant les intrigues d'hommes et de femmes qui considéraient leurs liaisons inconnues de tous sauf d'eux-mêmes. Il déverrouillait la porte de l'habitation, bien que la clé fût dans la serrure, et tenue par un gros homme, sans tourner la clé. En s'approchant, on l'entendrait d'abord frapper le toit de la maison avec une brosse ou une branche d'arbre, puis on l'entendrait tomber pour ainsi dire des chevrons au deuxième étage, puis au premier, faisant aussi fort un bruit comme le ferait n'importe quel grand homme. Il parlait et riait, faisant des remarques ridicules sur les "maudits imbéciles qui étaient venus voir la sorcière". Il retirerait même le tabac de la bouche de M. Bell, et y mettrait au moins un vieux tuyau de pipe très utilisé, il pensait qu'il était là, bien que ses amis ne puissent rien voir de la sorte. Il appellerait Mme Bell par son prénom laisserait tomber des raisins et des noisettes dans sa main casserait les noix, placerait le noyau dans sa main et laisserait tomber les coques humides sur le sol, comme si elles avaient été humidifiées en étant fissurées dans la bouche. Et tout le temps la sorcière était invisible. Il a été connu de prendre une tasse de café de la main de Mme Bell, de la remonter comme si elle en buvait, lorsque le café disparaîtrait, la tasse était remplacée, sans qu'aucune ne soit tombée sur le sol. Parfois, lorsque la famille et les amis étaient assis autour du feu, des noix et des glands tombaient sur le foyer, provenant apparemment du conduit de la cheminée, mais quand quelqu'un essayait de les ramasser, ils ne pouvaient pas être trouvés. À une occasion, une grande marmite a roulé vers le bas et s'est enfoncée dans le sol, puis a disparu, ne laissant aucune tache graisseuse. À un moment donné, une fiole de poison a été trouvée dans le conduit de fumée de la cheminée et a été retirée. Le Dr George B. Hopson a donné une goutte à un chat, provoquant sa mort en sept secondes. La sorcière a prétendu y avoir mis le poison dans le but de tuer M. Bell. Lorsqu'on lui a demandé comment il allait administrer le poison, il a répondu en le versant dans la marmite. Il est remarquable que, bien qu'il ait joui d'une bonne santé jusqu'au moment de cet événement, M. Bell est décédé quelques jours après la découverte de la fiole, étant dans la stupeur au moment de sa mort. À partir de ce moment-là, les gens visitaient moins fréquemment la maison, bien que la sorcière se faisait parfois entendre. Après Mme.La mort de Bell, la maison était inoccupée, personne ne voulant y vivre. Peu de temps après, il a été démoli et les bûches et autres matériaux enlevés. Les granges, les écuries et tous les autres bâtiments ont également été supprimés et le puits rempli, laissant le verger de pommiers et un sycomore, qui se trouvaient dans la cour, pour marquer l'endroit où vivait autrefois la famille Bell.

William Hawkins, qui est venu le voir, est entré dans la maison alors qu'elle était littéralement pleine de monde. Alors qu'il arrivait, la sorcière dit : "Voici Bill Hawkins, qui a tué un cheval aujourd'hui !" Hawkins a reconnu à l'époque.

Ce qui précède est relaté par F. E. Miles, William Pride, W. J. Gooch, Ben. B. Batts, et bien d'autres.

La sorcière pouvait aboyer et laper comme un chien, bourdonner comme un essaim d'abeilles, caqueter comme des poulets, chanter comme un coq, engloutir et japper comme une dinde, cancaner comme un canard et imiter d'autres animaux. Il pouvait chanter, prêcher et prier, et faire beaucoup de choses pour étonner les spectateurs. On pouvait poser un canif ouvert sur son genou, pointé vers le haut, et la sorcière frapperait sur le genou en faisant un bruit audible n'importe où dans la pièce. Une voisine, connue d'un certain nombre de témoins vivants, ayant parlé d'une manière grincheuse et irrespectueuse de ladite sorcière, elle s'est indignée contre elle, et a procédé à la punir en retournant simplement sa robe sur sa tête, en la tordant de la même manière que on tordait un sac de farine ou de maïs, et le tenait apparemment d'une main, tandis qu'il lui infligeait un châtiment sévère en la giflant de l'autre main ouverte. Les marques noires étaient visibles sur ses bras et ses épaules plusieurs jours après. Cela m'a été dit par un monsieur d'une véracité bien connue, qui a vu les marques lui-même.

Un autre attribut remarquable de la sorcière était qu'elle pouvait être à trois endroits ou plus, distants l'un de l'autre de deux miles ou plus, en même temps, comme en témoigne le fait de parler et de faire du bruit en grattant les lits ou en retirant les couvertures. ou couettes. Il a serré la main de plusieurs hommes, à une occasion, lorsqu'un des hommes a fait un effort pour tenir la main de la sorcière et a demandé de la lumière. Avant que la lumière ne puisse être apportée, la sorcière arracha sa main de l'homme. La sorcière était en colère contre cet acte d'impertinence et a maudit et maltraité l'homme sévèrement, et n'a plus jamais eu confiance en lui. L'homme a dit qu'il pouvait sentir la main de la sorcière dans la sienne, mais qu'il ne pouvait ni voir ni sentir aucun bras autour ou autour d'elle. Il est connu pour lancer des pierres sur les gens, pour apparaître comme un ours, un lapin et un chien noir, et sous diverses autres formes et personnages.

Il s'appelait lui-même par trois noms différents, "Trois Eaux", "Tynaperty" et " Chien Noir".

Quoi que l'on puisse penser de cet esprit, de cette apparition indescriptible remarquable, ou quel que soit le nom que les gens choisissent de l'appeler, cela a certainement créé une grande excitation, non seulement dans le comté de Robertson, mais dans au moins une demi-douzaine d'États. Nous donnons les déclarations telles que nous les avons reçues pour ce qu'elles valent, mais n'avons aucun commentaire à faire. La moitié n'a pas été dite en effet, un volume pourrait être écrit concernant cette remarquable "sorcière Bell".


SÉNATEURS ET REPRÉSENTANTS - 1796-1880
Sénateurs - Henry Frey, Edward S. Cheatham, Andrew E. Garner, Joseph C. Stark, Dr Hugh Robinson, John A. Cheatham, John S. Hart.

Représentants - John Young, Richard Cheatham, Richard RP Powell, David West, John Woodard, Anderson Cheatham, William C. Conrad, Austin Barbee, Matthew Powell, William Seal, WW Pepper, Wiley Woodard, EA Fort, Sylvanus Benton, George A. Washington, BM Cheatham, JA Bell, John S. Hart, William Moore (F), James Norfleet, James M. Malloy, Thomas Menees, David D. Holman, Joseph Washington, John Woodard, WE Sadler.


JOURNAUX
Le Cumberland Presbyterian a été créé en 1839, avec le révérend D. E. Harris comme éditeur et propriétaire, et a duré environ deux ans.

The Springfield Spy a commencé en 1846. Grant & Ligon étaient éditeurs et propriétaires. Il a duré deux ans.

Le Robertson Backwoodsman a été publié pour la première fois par Kirk & McNelly en 1848. Il a été remplacé par Springfield Intelligencer en 1840. En février 1852, HH Kirk a vendu le journal à George H. McNelly, et vers août 1853, McNelly a été vendu à James L. Davis, qui en 1854 a changé le nom en Dollar Weekly American, qui a été abandonné en 1855.

En 1856, une société par actions a acheté le bureau, a placé Mason & Shropshire dans le personnel et a dirigé le Robertson Democrat pendant quatre ou cinq mois, quand il a fait faillite.

En 1859, MM. G. W. Davis & Co. a lancé le Springfield Spectator (Whig), qui a été poursuivi jusqu'en 1862, lorsque Morgan est passé et a imprimé sa Vidette avec le matériel. Quelques jours plus tard, une force fédérale est intervenue et a sorti le type et les appareils d'une fenêtre à deux étages et a brisé la presse en atomes.

En 1866, MV Ingram & Co. a commencé un petit journal, le Robertson Register, avec Archie Thomas comme rédacteur en chef et l'un des propriétaires, qui en quelques mois, cependant, a vendu sa participation à MY Ingram, qui a dirigé le registre jusqu'au 23 octobre, 1868, quand il l'a déplacé à Clarksville et a changé son nom en Clarksville Tobacco Leaf.

Le 16 avril 1869, Archie Thomas et Richard F. Thomas ont créé le Springfield Record sous le nom de Thomas Brothers, et il en est maintenant à son dixième volume. C'est démocrate. Le membre senior de cette entreprise est l'un des plus anciens de l'artisanat dans le Tennessee. Il entre comme apprenti au bureau du Springfield Intelligencer en octobre 1850.

La firme Thomas Brothers, en 1878, a construit un beau bureau en briques de deux étages sur la rue Main. C'est un ornement pour la ville, mesurant 22x60 pieds. Il dispose de splendides salles d'affaires au premier étage.

SHÉRIF - 1796-1880
Hugh Henry, deux ans - 1796-1798 James Menees, Jr., six ans - 1798-1804 John B. Cheatham, six ans - 1804-1810 John Howell, deux ans - 1810-1812 Anderson Cheatham, huit ans 1812-1820 Henry Frey, quatre ans - 1820-1824 Benjamin Kirby, deux ans - 1824-1826 Washington Ryburn, deux ans - 1826-1828 Richard RP Powell, six ans - 1828-1834 Josiah W. Hicks, six ans - 1834-1840 Green Benton, six ans - 1840-1846 Robert H. Murphy, six ans - 1846-1852 Alfred Pike, six ans - 1852-1858 Augustus Randolph, deux ans - 1858-1860 Alfred Pike, cinq ans - 1860-1865 Marcus L. Woodard, trois ans 1865-1868 Benjamin H. Boone, huit ans - 1868-1876 James S. Jones, -- ans - 1876-18--.


PIONNIERS DE VIRGINIE, CAROLINE DU NORD ET CAROLINE DU SUD
1789-1795
Sur la rivière Rouge : William Johnson, Elias Fort et ses fils - Rev. Sugg Fort et son frère, Josiah Fort Daniel Holman, John Phipps, Charles et Thomas Kilgore, James Yates, George Bigbee, David et Hugh Henry, Samuel Mason, Augustin Cook, John Bell, révérend Thomas Plâtres.

Sur Sulphur Fork : Henry, John et James Gardner Isaac Dortch Carr, Holland, et Jonathan Darden John Hutchison Col. Archer Cheatham et ses frères, John et Anderson John Crane, William et Jeremiah Batts, Charles et William Miles, James Norfleet, Elias Fort, Archelaus Mahan, Nathan Clark, John Couts, James Appleton, David et James Jones, Dr Richard Nuckolls, Benjamin Porter, Patrick Patterson, Martin Walton, Robert Kerr.

Sur Caleb's Creek : Caleb Winters, Joseph Washington, Azariah Dunn, Henry Ayres, George Murphy, le révérend William Carter, George Williams, Thomas Farmer, David J. Justice.

Sur le ruisseau Beaver Dam : Thomas Woodard, Arthur Pitt, John Chambers, James Owens, Joseph Winfield, William Benson, John Krisle, John Draughon, Martin Walton, Meredith Walton, Thomas Baird, Waddy Stark.

Sur Carr's Creek : Michael Fiser, Matthew Day, James Connell, Jacob Binkley, James Culberson, Jacob Fiser Henry Johnson, grand-père de l'hon. Cave Johnson et William et John Huddleston Henry Johnson, fils de l'hon. Grotte Johnson.

À Brown's Fork : Henry Frey, Jacob Binkley, Henry Childress, Samuel et William Crockett, Patrick et Thomas Martin.

À Elk Fork : William Fort, James Mitchell, David Smith, Andrew Shanklin, Joseph Wimberly.

Sur Miller's Creek : Robert Head, Richard James, John Carr, James Bryan, Nicholas Conrad, Jesse Martin, le révérend John Lemaster, James Elliott, Samuel Walker.

Sur Brush Creek : le colonel Benjamin Elliott, Benjamin Jordan, Giles et William Connell, James Atkins, John Stephenson, Mark Noble, Frank Grimes, Matthew Luter, Sr., Matthew Luter, Jr., John et James Yoes.

Sur Sycamore Creek : Hardy Bryan, James Ventriss, Anthony Hinkle, Shadrick Rawls, Lawrence Clinard.

Sur Spring Creek : le révérend Joseph Dorris, qui a construit la première maison au toit de bardeaux du comté Daniel Hysmith.

Sur Battle Creek : James Jamison, Elisha Pilant, Elisha Bellamy.

Sur le ruisseau Buzzard : Reuben Rose, William Mason, Joseph Perry, Howell Sellars.

Sur Wartrace Creek : James Bell, Matthew Rose, John McIntosh, John Chowining.

La première colonie établie dans ce qui est maintenant le comté de Robertson était à Kilgore's Station, en 1779.

Nous apprenons que Thomas Kilgore fut l'un des premiers colons de ce qui est aujourd'hui le comté de Robertson. En 1779, en compagnie de Moses Mauldon, Ambrose Mauldon, Samuel Mason, Josiah Hawkins et d'autres, il construisit un fort à un mile à l'ouest de l'endroit où se trouve le village de Cross Plains, dans ce comté, et l'appela "Kilgore's Station". Thomas Kilgore a vécu jusqu'à cent onze ans. Il n'a jamais été connu pour monter, sauf une fois, préférant toujours marcher. Il n'a jamais pris de médicaments jusqu'à juste avant sa mort.

La première colonie faite dans ce qui est maintenant, le comté de Robertson était sur la rivière Rouge, juste en dessous de l'endroit où le pont St. Louis and Southeastern Railroad traverse ledit ruisseau, par William Johnson, de Caroline du Nord, en 1787. Peu de temps après Charles Miles, de Caroline du Sud , a construit un blockhaus près de la fourche Sulphur de la rivière Rouge.

D'autres établissements ont été établis à l'embouchure de Sulphur Fork, alors appelé "Richland Creek" par James Stewart et William Fort, vers 1790. L'année suivante, la station de Kilgore a été établie par Thomas Kilgore.

LE PREMIER CIRCUIT COURT, 1810
"À une cour de circuit commencée et tenue pour le comté de Robertson, au palais de justice de la ville de Springfield, le deuxième lundi d'avril 1810, étant le 9e jour dudit mois conformément à une loi de l'Assemblée générale de l'État de Tennessee, adopté à Knoxville le 16 novembre 1809, intitulé « Acte pour établir des tribunaux de circuit et une Cour suprême des erreurs et des appels ». Présentez l'honorable Parry W. Humphreys, Esq., juge du cinquième circuit dudit État du Tennessee."

Thomas Johnson a été élu greffier de ladite cour George W. L. Marr, solliciteur général.

Le premier tribunal de la chancellerie a eu lieu à Springfield le lundi 1er avril 1844 Terry H. Cohal, chancelier, et Edwin M. Reynolds, greffier et maître.

[Source : "American Historical Magazine" par Peabody Normal College Publié 1900 Nashville, Tennessee University Press transcrit par GT Team]


Contenu

Letitia Ann James est née le 18 octobre 1958 à Brooklyn, New York. [3] [4] [5] Elle est l'un des huit enfants nés de Nellie James, née à Martinsville, Virginie, en 1919, [6] et Robert James. [7] [ citation requise ] Elle a fréquenté les écoles publiques de New York. Élevée à Park Slope, Brooklyn, elle a fréquenté le lycée de Fort Hamilton. [8] Elle a obtenu son B.A. du Lehman College de l'Université de la ville de New York en 1981, après s'être spécialisé en arts libéraux avec un accent sur le travail social. [9] [10]

Elle a obtenu son doctorat en droit de la Howard University School of Law à Washington, DC, et a été admise à pratiquer le droit dans l'État de New York en 1989. [11] [12] En 2013, James a fréquenté la Columbia's School of International and Public Affairs pendant un Diplôme de Master en Administration Publique. [13]

James a servi en tant que défenseur public de la Legal Aid Society [14] et a créé l'Urban Network, une coalition d'organisations professionnelles afro-américaines visant à fournir des bourses aux jeunes. [15] [16] En 1994, elle a promu le Projet de loi sur le développement des soins de santé primaires au Conseil municipal, qui a élargi les ressources de garderie pour les familles qui travaillent à travers la ville. En 1996, James a négocié le Welfare Reform Act au nom du caucus noir et portoricain de l'État de New York. [ citation requise ]

Elle a fait partie du groupe de travail de l'ancien gouverneur de New York Mario Cuomo sur la diversité dans le système judiciaire. Elle a été conseillère d'Albert Vann, chef de cabinet de Roger L. Green à l'Assemblée de l'État de New York et dans l'administration du procureur général de New York Eliot Spitzer. Elle a été nommée première procureure générale adjointe en charge du bureau régional de Brooklyn en 1999. Tout en occupant ce poste, James a occupé de nombreux postes, mais s'est notamment concentré sur les plaintes des consommateurs concernant les prêts abusifs et d'autres pratiques commerciales illégales. [14]

Courses Mairie 2001 et 2003 Modifier

La première course de James pour le 35e district du conseil a eu lieu en novembre 2001. Dans une course serrée, James a reçu 42% des voix sur la ligne du Working Families Party mais a perdu contre James E. Davis, un démocrate. En juillet 2003, quelques mois seulement avant les prochaines élections, Davis a été assassiné par Othniel Askew, un ancien rival politique. Après la mort de Davis, son frère Geoffrey s'est présenté pour son siège vacant au Conseil sur le ticket du Parti démocrate, mais le jour des élections, le 4 novembre 2003, Geoffrey A. Davis a perdu de loin contre James en tant que candidat du Working Families Party. [17] Dans cette course de 2003, James est devenu officiellement un membre du Working Families Party et a été le premier responsable de toute la ville à courir uniquement sur la ligne PAM. [18] [19] [20]

Mandat du conseil municipal Modifier

James est le premier membre du Working Families Party à être élu dans l'État de New York et le premier membre tiers à être élu au conseil municipal depuis 1977. [21] Depuis, elle est revenue au parti démocrate. [18] En 2005, James s'est impliqué dans le plaidoyer contre le Brooklyn Nets Arena proposé dans son district, une affaire qui l'a mise contre son maire Michael Bloomberg, le président de l'arrondissement Marty Markowitz et le développeur Bruce Ratner. James s'est opposé à l'utilisation du domaine éminent pour expulser ses électeurs, en vendant la propriété Atlantic Yards du MTA en dessous de sa valeur marchande et en gardant la planification du projet à l'écart du conseil municipal de New York. [ citation requise ]

James a de nouveau remporté les nominations des familles ouvrières et des partis démocrates par une large marge sur Samuel Eric Blackwell, urbaniste à l'Université de Long Island et défenseur des stades. Elle a été réélue sur la ligne démocrate le 8 novembre 2005, avec 88,11 % des voix, contre 6,80 % pour le républicain Anthony Herbert et 5,08 % pour le candidat du Parti de l'indépendance Charles B. Billups. [22]

Le 10 octobre 2006, il y a eu un incendie dévastateur à la Broken Angel House, une icône architecturale de Clinton Hill, à Brooklyn. L'incendie a attiré l'attention du Département des bâtiments de la ville de New York, ce qui a entraîné la citation de nombreuses violations du code du bâtiment. James a représenté le propriétaire de Broken Angel, Arthur Wood, bénévolement dans ses négociations pour garder sa maison. L'agence a décidé d'autoriser Wood à réoccuper Broken Angel à condition que les niveaux supérieurs soient démontés et que la cage d'escalier centrale soit reconstruite. [23]

James était le parrain de la loi de New York 2007/29, qui traitait du programme d'application alternative du ministère de la Préservation et du développement du logement et des violations du code d'entretien des logements et de la loi sur les logements multiples et 2008/004, qui traitait de la disponibilité de Child Health Plus. lois dans les garderies. [ citation requise ]

Elle a été la première à remettre en cause les dépassements de coûts et les irrégularités dans le travail de sous-traitance du nouveau système de paie CityTime tant vanté par Bloomberg qui a finalement conduit à plusieurs inculpations, Bloomberg demandant 600 millions de dollars en retour à un géant de la technologie et deux consultants fuyant le pays en 2011. [24] [25]

James a initialement plaidé pour la démolition des maisons Second Empire sur Admiral's Row afin de construire un parking pour un supermarché proposé pour servir les résidents des lotissements voisins, mais a ensuite soutenu la préservation de certains des logements historiques. [26] En 2008, James, avec Bill de Blasio, a plaidé contre les tentatives du maire Michael Bloomberg de chercher un troisième mandat sans référendum électoral. [27]

James a remporté la primaire démocrate en septembre 2009 contre ses adversaires, l'organisatrice communautaire Delia Hunley-Adossa, [28] qui a reçu plus de 200 000 $ de Forest City Ratner [29] et Medhanie Estiphanos, un consultant financier. [29] James a continué à gagner la réélection pour un deuxième mandat.

Avec le sénateur de l'État de New York Eric Adams, le membre de l'Assemblée Hakeem Jeffries et le conseiller municipal de New York Jumaane Williams, James a demandé au maire Bloomberg d'enquêter sur la corruption systémique dans le NYPD en novembre 2011. [30] Elle était également l'un des quatre membres du conseil à poursuivre le NYPD pour son traitement des manifestants à Occupy Wall Street. [ citation requise ]

En mai 2013, avec un groupe qui comprenait des syndicats de la construction, des groupes communautaires et d'autres élus, elle faisait partie d'un procès au titre de l'article 78 contre l'administration Bloomberg et Acadia Realty Trust demandant la fermeture du projet immobilier City Point et un réévaluation de son impact environnemental. [31]

En juin 2016, James a tenté de faire pression sur six institutions financières, dont BB&T, Berkshire Bank, Citizens Financial Group, People's United Bank, Regions Financial Corporation et TD Bank, pour qu'elles mettent fin à sa pratique consistant à fournir des services financiers aux fabricants d'armes à feu. [32] BB&T a été spécifiquement invité à abandonner les comptes de SIG Sauer du New Hampshire, mais a rejeté la demande. [33]

Missions des comités Modifier

  • Commission du développement économique (président)
  • Comité de l'assainissement (président)
  • Comité des parcs et loisirs
  • Comité des petites entreprises
  • Comité sur la technologie au gouvernement
  • Comité des anciens combattants
  • Comité des questions féminines [11][34]

Avocat public Modifier

En 2013, James s'est présenté pour New York City Public Advocate et a obtenu 36 % des voix lors de la première primaire démocrate, sous le seuil de 40 % qui aurait évité un second tour. [35] James a remporté le second tour des élections le 1 octobre 2013, contre l'Escadron Daniel, 59 % à 41 %, devenant le candidat du parti pour le poste de chien de garde élu de la ville en novembre.

Lors de la campagne électorale de 2013 pour Public Advocate, James a été soutenu par de nombreux syndicats importants de la ville, NOW, Planned Parenthood, Democracy for NYC, League of Conservation Voters, Actualités d'Amsterdam et El Diario. [ citation requise ] James a obtenu sa première place malgré sa campagne derrière celle de Daniel Squadron et de Reshma Saujani, en matière de collecte de fonds. [36] le 1er octobre 2013, devenant le candidat du parti pour le poste de chien de garde élu de la ville en novembre. Elle a été approuvée par le finisseur de la troisième place Saujani en septembre [37] James a remporté l'élection de second tour démocrate. [35] Sans adversaire républicain, elle remporte les élections générales avec plus de 83 % des voix. [38]

En 2017, James a remporté la primaire démocrate pour sa position avec 77% des voix, contre 23% pour son concurrent le plus proche, David Eisenbach. [39]

Élection Modifier

En mai 2018, James, qui avait initialement prévu de se présenter comme maire de New York en 2021, [40] a déclaré sa candidature au poste de procureur général de New York et a remporté la primaire démocrate le 13 septembre 2018, avec 40,6 % des voix qu'elle a battu Zephyr Teachout (31%) et deux autres candidats. [41] [42] Le 6 novembre 2018, elle a été élue procureure générale, battant le républicain Keith Wofford. [43]

Durée Modifier

James a prêté serment en tant que procureur général le 1er janvier 2019, succédant à Barbara Underwood, qui a été nommée pour la première fois après la démission d'Eric Schneiderman. [44]

Poursuite civile de l'État contre la NRA Modifier

Le 6 août 2020, lors d'une émission télévisée, la procureure générale de l'État de New York, Letitia James, a annoncé une poursuite civile de l'État déposée devant la Cour suprême de New York contre la National Rifle Association (NRA), avec quatre chefs de département de la NRA nommés comme co-accusés. [45] La NRA a déposé une contre-poursuite contre James, citant des déclarations qu'elle a faites lors de sa campagne de 2018. [46]

Enquête sur la réponse de l'État au COVID-19 Modifier

Début mars 2020, le bureau de l'AG a commencé à "enquêter de manière préliminaire sur les allégations de négligence liée au COVID-19 à l'égard des résidents des maisons de soins infirmiers". [47] Le bureau a sollicité et reçu par la suite 953 plaintes des familles des patients concernant la négligence des patients jusqu'au 16 novembre. L'enquête a publié son premier rapport sur les maisons de soins infirmiers et le ministère de la Santé de l'État (DOH) le 28 janvier 2021, où il a conclu que les données publiques du DOH sous-estimaient les décès dans les maisons de soins infirmiers jusqu'à 50 pour cent. [48] ​​James a déclaré que les enquêtes sur 20 maisons de soins infirmiers distinctes « dont la conduite signalée au cours de la première vague de la pandémie présentait une préoccupation particulière » se poursuivraient dans un avenir prévisible. [49] Le rapport a été présenté par certains à Albany comme une « déclaration d'indépendance » du gouverneur Andrew Cuomo après une alliance de deux ans contre le président Donald Trump. [50]

Trois semaines après le rapport de l'AG, le Albany Times-Union a révélé une enquête conjointe en cours du FBI et du procureur des États-Unis pour le district est de New York, examinant comment le groupe de travail sur les coronavirus du gouverneur Andrew Cuomo a joué un rôle dans la réponse COVID-19 des maisons de soins infirmiers. [51] Le 18 mars 2021, La ville a constaté que la portée du FBI comprenait un ajout de dernière minute au budget 2020 de l'État qui offrait une plus grande immunité aux organisations de soins de longue durée. [52] Le chef de la Greater New York Hospital Association a déclaré lors d'une audience au Sénat de l'État de New York en août 2020 que le groupe de pression avait fourni un « projet » de « quelques idées à inclure » ​​au bureau du gouverneur. [53]

Enquêter sur les allégations de harcèlement sexuel de Cuomo Modifier

À la suite d'une série d'entretiens dans le New York Times avec un assistant junior qui a allégué que le gouverneur Cuomo lui avait fait des ouvertures sexuelles, James a ouvert une enquête indépendante sur des allégations selon lesquelles le gouverneur aurait harcelé sexuellement plusieurs employées de l'exécutif. Plusieurs autres femmes sont venues partager leurs propres expériences, qui, selon James, seront incluses dans l'enquête de l'AG.

James a confié l'enquête à l'ancien procureur américain par intérim du district sud de New York, Joon Kim, et à l'avocate en matière de discrimination dans l'emploi, Anne L. Clark, le 8 mars. Kim avait auparavant joué un rôle clé dans les enquêtes du procureur américain sur l'ancien allié proche de Cuomo, Joseph Percoco. corruption présumée et truquage d'offres liés à l'initiative Buffalo Billion.

James vit dans le quartier de Clinton Hill à Brooklyn et est membre de l'Église baptiste Emmanuel. [54] [55] Elle n'a jamais été mariée. [2]


Contenu

James Arness est né à Minneapolis. [2] Ses parents étaient l'homme d'affaires Rolf Cirkler Aurness et la journaliste Ruth Duesler. L'ascendance de son père était norvégienne, celle de sa mère était allemande. [3] Le nom de famille avait été Aursnes, mais quand le père de Rolf, Peter Aursnes, a émigré de Norvège en 1887, il l'a changé en Aurness. [4] Arness et sa famille étaient méthodistes. [5] Le frère cadet d'Arness était l'acteur Peter Graves. Peter a utilisé le nom de scène « Graves », un nom de famille maternel. [4]

Arness a fréquenté l'école primaire John Burroughs, le lycée Washburn et le lycée West à Minneapolis. Pendant ce temps, Arness a travaillé comme coursier pour un grossiste de bijoux, chargeant et déchargeant des wagons de chemin de fer dans les gares de marchandises de Chicago, Burlington et Quincy Railroad à Minneapolis, et se connectant à Pierce, Idaho. [4] En dépit « d'être un élève pauvre et de sauter de nombreuses classes », il a obtenu son diplôme d'études secondaires en juin 1942. [4]

Bien qu'Arness veuille être pilote de chasse navale, il craignait que sa mauvaise vue ne le bloque. Cependant, son cadre de 6 pieds 7 pouces (2,01 m) a mis fin à ses chances car la limite pour les aviateurs était fixée à 6 pieds 2 pouces (1,88 m). Il fut enrôlé dans l'armée américaine et rapporté à Fort Snelling, Minnesota en mars 1943. [4] En tant que carabinier, il débarqua à Anzio Beachhead le 22 janvier 1944, avec le 2nd Platoon, E Company, 2nd Battalion, 7th Infantry Regiment de la 3e division d'infanterie. Arness - en raison de sa taille - a été le premier homme à avoir reçu l'ordre de descendre de sa péniche de débarquement pour déterminer la profondeur de l'eau jusqu'à sa taille. [4] Il a été grièvement blessé à la jambe droite pendant la bataille d'Anzio, [6] [7] et évacué médicalement d'Italie vers les États-Unis, où il a été envoyé au 91e hôpital général de Clinton, Iowa. Son frère, Peter, (plus tard connu sous le nom d'acteur Peter Graves), est venu le voir quand il était de retour aux États-Unis, commençant sa longue convalescence, l'assurant de ne pas s'inquiéter de ses blessures, qu'il pourrait probablement trouver du travail dans le domaine de radio. Après avoir subi plusieurs interventions chirurgicales, il a été honorablement renvoyé de l'armée le 29 janvier 1945. [8] Ses blessures ont continué à le troubler, cependant, pendant le reste de sa vie. Dans ses dernières années, il souffrait de douleurs chroniques aux jambes qui devenaient souvent aiguës, et étaient parfois initiées lorsqu'il était monté sur des chevaux lors de ses performances sur Fumée de pistolet. [9] [7] Ses décorations militaires comprenaient l'étoile de bronze, le cœur violet, la médaille de la campagne américaine, la médaille de la campagne euro-africaine et moyen-orientale avec trois étoiles de bataille en bronze, la médaille de la victoire de la Seconde Guerre mondiale et l'insigne du fantassin de combat. . [9] [10]

Après sa libération du service, Arness est entré au Beloit College dans le Wisconsin. Il a commencé sa carrière dans le divertissement en tant qu'annonceur radio à la station WLOL de Minneapolis en 1945. [11]

Déterminé à trouver du travail dans des films, Arness a fait de l'auto-stop jusqu'à Hollywood, [12] où il a fait le tour des agences et des appels de casting et a rapidement commencé à jouer et à apparaître dans des films. Il a fait ses débuts au cinéma à RKO, qui a immédiatement changé son nom de "Aurness". Il fait ses débuts au cinéma dans le rôle du frère de Loretta Young (Katie Holstrom), Peter Holstrom, dans La fille du fermier. Il a été crédité dans La fille du fermier comme Aurness. [9]

Bien qu'identifié aux westerns, Arness est également apparu dans deux films de science-fiction, La chose d'un autre monde (dans lequel il dépeint le personnage principal) et Eux!. Il était un ami proche de John Wayne et a joué avec lui dans Big Jim McLain, Hondo, Île dans le ciel, et La chasse en mer, et a joué dans Abattre l'homme pour l'entreprise de Wayne. Il a également joué dans un remake télévisé de 1988 du classique de Wayne de 1948. rivière Rouge.

Une légende urbaine raconte que John Wayne s'est vu offrir le rôle principal de Matt Dillon dans l'émission de télévision préférée de longue date Fumée de pistolet, mais il l'a refusé, recommandant plutôt James Arness pour le rôle. La seule vraie partie de cette histoire est que Wayne a en effet recommandé Arness pour le rôle. Wayne a présenté Arness dans un prologue du premier épisode de Fumée de pistolet, en 1955. [13] Le Norvégien-Allemand Arness a dû teindre ses cheveux naturellement blonds plus foncés pour le rôle. [14] Fumée de pistolet a fait d'Arness et de ses co-stars, Milburn Stone, Amanda Blake, Dennis Weaver, Ken Curtis, Burt Reynolds et Buck Taylor, une renommée mondiale, et a couru pendant deux décennies, devenant la série dramatique aux heures de grande écoute la plus longue de l'histoire de la télévision américaine en la fin de sa course en 1975. Le record de la saison de la série a été égalé en 2010 avec la dernière saison de Loi et ordonnance et à nouveau à égalité en 2018 avec la saison 20 de Loi et ordonnance : SVU. Contrairement à ce dernier spectacle, Fumée de pistolet a présenté son personnage principal dans chacune de ses 20 saisons Fumée de pistolet a également diffusé 179 épisodes supplémentaires et figurait dans le top 10 des cotes d'écoute pendant 11 saisons supplémentaires, pour un total de 13, dont quatre saisons consécutives au numéro un.

Après Fumée de pistolet terminé, Arness a joué dans des films et des séries télévisées sur le thème de l'Ouest, y compris Comment l'Occident a été gagné, et dans cinq télévisuels Fumée de pistolet films entre 1987 et 1994. Une exception était en tant qu'officier de police d'une grande ville dans une série de courte durée 1981-1982, La loi de McClain, avec Marshall Colt. Son rôle de montagnard Zeb Macahan dans Comment l'Occident a été gagné a fait de lui une figure culte dans de nombreux pays européens, où elle est devenue encore plus populaire qu'aux États-Unis, la série ayant été rediffusée de nombreuses fois à travers l'Europe.

James Arness : une autobiographie est sorti en septembre 2001, avec une préface de Burt Reynolds (qui avait été acteur de Fumée de pistolet pendant plusieurs années dans les années 1960). Arness a noté qu'il s'est rendu compte: "[I] si j'allais écrire un livre sur ma vie, je ferais mieux de le faire maintenant. Parce que je ne rajeunis pas." [15]


Écorce de James L. Davis - Histoire

En ligne seulement

ÉGLISE BETHEL AME - BALTIMORE, MD

Pendant la moitié de l'année 1785, un jeune prédicateur laïc de l'Église épiscopale méthodiste (MEC) du nom de Richard Allen était en poste dans une maison de réunion méthodiste à Baltimore. Allen a prêché à la maison de réunion et des Afro-Américains libres de la ville sont venus l'entendre. Avant la fin de l'année, un certain nombre de ces méthodistes libres ont quitté la MEC pour adorer entre eux. Cette Société méthodiste africaine nouvellement formée est devenue l'église Bethel AME que nous connaissons aujourd'hui.

En 1797, l'African Methodist Society était connue sous le nom de Bethel Free African Society et a officiellement soumis une lettre de séparation de l'Église épiscopale méthodiste. En 1801, un prédicateur du nom de Daniel Coker rejoignit le groupe de prière du Béthel. En 1811, il est devenu le premier pasteur officiel alors que Bethel a été incorporé et nommé African Methodist Bethel Church of Baltimore City.

En 1816, le révérend Daniel Coker conduisit une délégation du Béthel à une conférence convoquée par ce même révérend Richard Allen à Philadelphie. Lors de la conférence, l'Église épiscopale méthodiste africaine (AME) a ​​été créée et Richard Allen a été consacré évêque fondateur de la dénomination. La plus grande délégation à la conférence était de Bethel Baltimore. Ainsi, Bethel AME Church – Baltimore est l'une des congrégations fondatrices de l'AME Church.

En 1847, le révérend Daniel Payne était le pasteur de Bethel et il était responsable de l'achat de l'orgue qui était utilisé pendant le culte. Ainsi, Bethel Baltimore est devenue la première église AME à avoir de la musique instrumentale pendant les services religieux. Payne est devenu plus tard président de l'Université Wilberforce et est devenu l'évêque principal de l'église AME pendant plus de 40 ans.

Le révérend Levi Coppin a servi le Béthel de 1881 à 1883 et allait devenir le 8e ancien pasteur de Béthel à devenir évêque. Il était l'évêque président lorsque Bethel a acheté son sanctuaire actuel sur Druid Hill Avenue pour 90 000 $ en 1910. En 1937, la communauté afro-américaine s'est mobilisée pour exiger des policiers noirs. Le sanctuaire de Béthel de 1 500 places était rempli au fur et à mesure des réunions. En conséquence, Violet Hill Whyte, membre du Bethel, est devenue le premier policier noir à Baltimore.

Le révérend Harrison J. Bryant a été pasteur du Béthel pendant 16 ans et est devenu le 13e pasteur à devenir évêque en 1964. Il a été suivi par le révérend Frank M. Reid, II, qui est devenu le 14e pasteur à devenir évêque. Le fils de l'évêque Harrison Bryant, le révérend John R. Bryant, a été le pasteur de Bethel de 1975 à 1988. Il est également devenu évêque et est maintenant l'évêque principal à la retraite de l'église AME.

Le fils de l'évêque Frank Reid, le révérend Frank M. Reid, III a été choisi comme 53e pasteur de Bethel en 1988. Sous la direction du révérend Reid, Bethel s'est associé à la New Shiloh Baptist Church pour organiser le premier événement religieux au nouveau stade de Baltimore Orioles, diffuser le culte services sur le réseau des forces armées américaines et s'est associé à l'Université Harvard pour ouvrir le programme après l'école Martin L. King Jr.

Lors de la 50e session quadriennale de l'Église épiscopale méthodiste africaine, le révérend Reid a été élu 138e évêque de l'Église AME. Il est devenu le 16e ancien curé de Béthel ainsi élu à l'évêché.

En septembre 2016, Mgr James L. Davis a choisi un pasteur avec seulement cinq ans d'expérience pastorale pour être le nouveau pasteur de l'une des plus anciennes congrégations du méthodisme africain. Le 54e et nouveau pasteur de Bethel est devenu le révérend Patrick D. Clayborn, PhD. Le révérend Clayborn est arrivé au Béthel avec des dons abondants en éducation, louange et adoration, étude de la Bible, interprétation des Écritures, louange, prédication digne, prophétie et dons spirituels dans de nombreux autres domaines.

Au cours des 231 années du Béthel, jamais la Première Dame de l'Église n'était arrivée à Béthel en tant qu'ancien ordonné comme l'avait fait le révérend Sheri S. Clayborn. Le pasteur Clayborn a un rire contagieux, est un conteur plein d'humour et permet au Saint-Esprit de régner librement pendant toutes les phases des cellules de pouvoir de l'église. Il n'y a pas de diminution du mouvement du Saint-Esprit, peu importe le temps que cela prend. Lors des offices du dimanche en octobre et novembre 2016 et en septembre 2017, la « Parole prêchée » a été prononcée par la louange et l'adoration à cause du mouvement du Saint-Esprit.

Cette liberté spirituelle a permis à la congrégation de grandir avec de nouveaux membres et de nouveaux membres, ce qui est évident visuellement chaque dimanche. Ce nouvel enthousiasme a créé un plus grand don de la part de la congrégation. Cela a abouti à de nouveaux projets d'amélioration des immobilisations pour assurer la longévité des propriétés que Dieu a fournies à Béthel.

Cette augmentation des dons a permis à Bethel de donner 5 000 $ au Baltimore Youth Works, d'envoyer 57 participants à la Hampton Youth Retreat, de récompenser

32 000 $ en bourses d'études collégiales, envoyer 5 700 $ pour aider à la récupération des coulées de boue en Sierra Leone et aux victimes des inondations au Texas, fait un don de 1 500 $ pour un programme parascolaire à proximité, et plus de 1 000 $ ont été envoyés aux îles Vierges pour aider un fils pasteur de Bethel qui a perdu 90% de ses biens à cause du récent ouragan Maria alors qu'il commençait une nouvelle église sur l'île de Saint-Thomas.

2020 et au-delà, nous déclarons que chaque chose boiteuse et cassée à notre charge se lèvera pour atteindre son objectif. (Actes 3) La devise et la mission de notre église « Guérison, aide et espérance » continuent de soutenir notre « POURQUOI » alors que nous nous efforçons chaque jour de dire « Mission accomplie ». Quant à la congrégation de l'église Bethel AME et à notre pasteur, le révérend Clayborn, nous savons « Il n'apparaît pas encore ce que nous serons………. »


HISTOIRE MILITAIRE

L'histoire militaire de Milo commence avec la formation de la Milo Light Infantry Company, en avril 1824. Cette compagnie fut successivement commandée par Winborn A. Swett, 1. W. Mitchell, Moses Sturtevant, Charles Durgin, Rice Dow, Samuel Stanchfield et Benj. Sables. L'auteur pense que cette société n'a vu aucun service actif.

Une autre compagnie d'infanterie fut organisée à Milo, en 1829. Cette compagnie était commandée à tour de rôle par Nymphus Turner, J. W. Furber et Gee. 1″. Stanchfield.

Vint ensuite la terrible guerre civile qui ébranla les fondements mêmes sur lesquels ce pays était fondé, lorsque tout le Nord s'était déployé contre leurs frères du Sud. Lorsque le président Lincoln a lancé son premier appel à volontaires, 84 hommes de Milo et des villes environnantes ont été formés en une société connue sous le nom de Co. D, du 2e Maine. Ces hommes sont partis d'ici le 1er mai 1861 et ont été parmi les premiers à quitter l'État et à arriver à Washington. Cette compagnie a combattu depuis la première bataille de Bull Run jusqu'à la fin de la guerre. L'auteur a le regret de rapporter qu'il n'y a qu'un seul membre de la société ibis vivant à l'heure actuelle, William Hobbs, un résident bien connu de ce que je possède.

Ce qui suit est une liste révisée complète des anciens combattants maintenant inscrits sur le J. S. Sampson Post Roll of Honor. Ce sont les hommes de cette ville qui ont servi leur pays pendant la guerre civile et qui ont rejoint d'autres de leur nombre dans un pays plus heureux.

Le capitaine Walter D.Sturtevant
William T. Livermore
George W. Lord
William H. Weymouth
George W. Howe
James Wiley
Ephraïm E. Détachement
Orrin Templeton
Éléazer Sculpteur
Nath’l McLeod
George Hodgkins
Frank M. Hodgkins
Uriah L. Stubbs
Thomas F. Hodgdon
Cyrus E. Durgin
William Cunningham
Charles H. Hodgkins
Abner Ramsdell
Arthur D. Bumps
Capable E. Léonard
John S. Sampson
Ézéchiel Hager
Sumner R. Kittridge
Jérémie C. Gilman
Frank Sherburne
Orison V. Carrier
Willis K. Souris
John H. Épinette
George B. Lincoln
Edwin N. Lincoln
Maison Alvin H.
Archibald A. Campbell
Thomas H. Palmer
Luther Pollard
David L. Buswell
Samuel F. Gallois
Orrington L. Buker
Isaac F. Moores
John W. Gould
Franklin 0. Hanscom
Jérémie Boobar
Zadoc F. Wilkins
Thomas J. Spaulding
Irving J. Rogers
John W. Hamlin
Williams C. Barnes
Oliver M. Cutts
Thomas B. Blaisdell
Charles Quint Chase
Frédéric W. Lane
Georges Leach
William H. Owen
Osgood Coffran
Martin W. Spaulding
Mason M. Palmer
Benjamin H. Drake
Soloman Stanchfield
Charles W. Farris
Walter S. Farris
William L. Johnson
Samuel M. Johnson
Seth Roberts
Charles H. Gould
James M. Gee
Daniel O. Walton
Albert P. Monroe
Morris L. Mooers
Frank D. Lindsey
Benjamin Tisserand
Charles W. Stewart
Chester B. Huckins
Bowen N. Kimball
Martin V. Jeune
Eben D. Ames
Hiram Mooeurs
Henry P. Frost
Elbridge G. Frost
Cyrus Émeri
George B. Grue
Samuel V. Millett
Lewis M. Porter
Richard A. Monroe
Charles W. Rollins
Francis C. Emery
William H. Stanchfield
Charles W. Henderson
George Holman
Forêt T. Douglass
Orrin Hamlin
Isaac A. Bradeen
Nathan W. Sargent
Jared F. Millett
James Lyford
John R. Stanchfield
James L. Smart
Harston B. Farris
Jesse Johnson
Théophile Sargent
Asa sculpteur
James P. Kittredge
Edmund A. Robbins
John P. Kelley
Guillaume Dolan
Charles Johnson
Urial L. Clark
Stephen D. Millett
Edouard Thompson
John E. Gould
Seth C. Gould
Isaac S. Léonard
Charles Maginnis
Stephen T. Douglass
Albert F. Mansel
Berger Holman
Guillaume Roger
Waterman M. Hamlin
Andrew Ricker
William A. Godsoe
Lewis R. Haskell
Moïse Welch
Ivoire N. Stanchfield
Moïse Tolman
Hiram F. Sauvage
A. M. Garland
Everett sculpteur
Jonas B. Smart
Benjamin F. Bumps
Colomb L. Mitchell
Aaron D. Bumps
Henry D. Savage
Guillaume Mayo
Warren McClinch
Andrew J. Weymouth
Elisée McIntosh
Frein Elias
Alfred D. Morse
John F. Rollins
Edouard Ricker

Le J. S. Sampson Post, No. 31, du G. A. R., a été organisé en novembre 1880, avec 16 membres James L. Stuart étant choisi le premier commandant. Depuis lors, 164 membres ont été enrôlés mais leurs rangs se sont maintenant réduits à cinq membres. Certains ont déménagé dans d'autres villes mais la grande majorité a rejoint la liste déjà donnée. Voici les membres du G.A.R. résidant actuellement à Milo : Thomas Stoddard, Stewart Boswell, H.F. Daggett, William Hobbs et A.B. Cary.

La prochaine perturbation guerrière à laquelle les hommes de cette ville ont participé était la perturbation mexicaine à la frontière du Texas. La milice d'État a été appelée en juin 1916 et est revenue de la frontière en octobre de la même année. Une vingtaine d'hommes de Milo se sont rendus au Texas mais il n'y a eu aucune victime.

La prochaine guerre à laquelle les États-Unis ont participé a été la guerre mondiale lorsque, comme mes lecteurs s'en souviendront, l'Allemagne tyrannique avec son courrier a d'abord tenté de gouverner le monde entier, lorsque l'Allemagne a tenté d'impressionner sur l'ensemble de la civilisation que, « pourrait faire droit Après avoir permis aux nations d'Europe de lutter en vain pour vaincre leur redoutable ennemi, il a été jugé sage par le président et le Congrès d'entrer officiellement en guerre. Ainsi, en avril 1917, les États-Unis ont déclaré la guerre à l'Allemagne et à ses alliés.

À l'appel aux armes, les femmes, les amoureux, les écoles, les collèges, les moulins, les fermes et les usines ont été laissés par la jeune virilité de notre pays pour combattre notre ennemi commun, "là-bas", et pour rendre le monde sûr pour la démocratie. Le même mois que la guerre a été déclarée Co. F, composée principalement d'hommes Milo partis pour le camp d'entraînement et de là vers le front. Bien que de nombreux hommes de Milo se trouvaient dans la Co. F, un plus grand nombre sont partis pour d'autres camps d'entraînement.

Après deux ans de combats à Flanders Field, un armistice a été signé et les "garçons" ont commencé à rentrer à la maison, hagards, blessés, insouciants mais heureux d'être à nouveau à la maison.

Ce qui suit est une liste des noms inscrits sur le tableau d'honneur du poste Joseph P. Chaisson de la Légion américaine.

Joseph P. Chaisson
Carl S. Brown
Sidney C. Appel
Henry L. Davis
Bert W. Dean
Albert L. Glidden
Lewis F. Hoskins
Henry A. Lord
Blair F. Thomas
Sylvanus Hoxie
Frank Woodbury
Albert Larry
Fred Parlin
André Oberg

Le Joseph P. Chaisson Post No, 31 de la Légion américaine a été organisé le 22 août 1919, avec 64 membres fondateurs, le capitaine Roy E. Decker étant le premier commandant. À l'heure actuelle, il y a environ 90 membres inscrits dans les livres de la poste. Les officiers supérieurs actuels du poste sont les suivants : John W. Maher, adjudant D. F. Christie, commandant Harry Karp, officier des finances Elmer Jenkins, officier de service Windsor Alexander, aumônier.

Depuis la guerre mondiale, une compagnie d'infanterie légère est organisée ici. Cette compagnie est composée de 71 hommes et désignée comme Co. L, 103rd Infantry of the National Guard, capitaine Roy E. Decker commandant.


Jessica Alvarez

Jessica est à la recherche d'un large éventail de prescriptif et récit non-fiction, mais recherche particulièrement des voix uniques et divertissantes - pensez à Mary Roach ou Sarah Vowell. elle aimerait en voir plus auto-assistance, science pop et vrai crime, et des projets liés à l'alimentation, y compris livres de cuisine. Elle aimerait également voir plus de projets liés à l'image corporelle, aux problèmes des femmes et aux sujets LGBTQ+. En terme de fiction, elle veut romance de tous les niveaux de chaleur (y compris la romance d'inspiration et de catégorie), rom coms, fiction haut de gamme, fiction féminine et mystères douillets. Elle est ouverte aux lectures légères et amusantes, ainsi qu'aux plus sombres. Dans tous les domaines, elle recherche des livres qui célèbrent la diversité sous toutes ses formes et aimerait voir des projets avec des personnages BIPOC et LGBTQ+. Sans ordre particulier, elle aimerait particulièrement voir plus de livres sur les problèmes d'adoption, les Amish, les coroners et les pompes funèbres, les héros torturés physiquement et émotionnellement et les femmes qui bouffent le cul. Veuillez noter que Jessica ne recherche pas de livres sur le paranormal, la science-fiction/fantastique, les jeunes adultes ou les livres pour enfants pour le moment, et elle est extrêmement sélective en ce qui concerne les mémoires. Consultez les tweets #MSWL et les messages #MSWL de Jessica sur le site BookEnds pour plus de détails sur ce qu'elle veut représenter. Pour soumettre à Jessica, veuillez vous rendre sur le lien suivant : https://querymanager.com/query/JessicaAlvarez


Écorce de James L. Davis - Histoire

Le 2e Bataillon, 4e Marines a été constitué en avril 1914 pendant la Première Guerre mondiale lorsqu'il a été activé comme l'un des trois bataillons du 4e Régiment de Marines.

Années actives

  • avril 1914 &ndash 4 octobre 1927
  • 18 septembre 1932 et 6 mai 1942
  • 1er février 1944 &ndash février 1946
  • 2 septembre 1952 &ndash présent
Chesty - 5 croix marines - LtGen Lewis Burwell Puller
Chosin congelé - Corée
  • Culton, Charles, Cpl , (1967-1969)
  • Culwell, Mark, Sgt , (1963-1967)
  • Cunningham, Larry, Sgt , (1966-1969)
  • Curtis, Fred, Adjuc3 , (1985-2007)
  • Cushing, Richard, Maj , (1999-présent)
  • Cyr, Douglas, LCpl , (1988-1992)
  • D'Arrigo, Joseph, Sgt , (1974-1978)
    , (1963-1983)
  • Davidson, Clark, Cpl , (2003-2007)
  • Davis, Alan, Sgt , (1979-1985)
  • Davis, Philip, LCpl , (1980-1983)
  • Dawson, Terrence, Pvt , (1963-1966)
  • Day, Donald, Cpl , (1963-1967)
  • Dee, jr, John, LCpl , (1968-1970)
  • DelaCruz, Doroteo, PO3 , (1984-1995)
    , (1997-2001)
  • DeMaio, Michael, Sgt , (1965-1971)
  • DeMarco, Craig, Cpl , (1968-1972)
  • DeMarco, John, Capt , (1973-1984)
  • Derichsweiler, Walter, 1er Sgt , (1972-1994)
  • Devlin, Bob, Cpl , (1988-1992)
  • Diamanti, Aric, Sgt , (2006-2015)
  • Diaz, Ramon, 1er Sgt , (1982-2007)
  • Dickes, Pete, Cpl , (1981-1989)
  • Dickinson, Owen, Capt , (1996-2016)
  • Dickinson, Richard, LCpl , (1969-1971)
  • Dickinson, William, Pvt , (2003-2007)
  • Dierkes, Norman, Sgt , (1964-1968)
  • Dillon, Thomas, 1er lieutenant , (1975-1978)
    , (1975-2003)
  • Dilworth, Thomas, Cpl , (1983-1989)
  • Diven, Woodward, LCpl , (1964-1968)
  • Dix, Rob, Sgt , (1987-1991)
    , (1939-1959)
  • Dodd, Jimmie, Sgt , (1967-1970)
  • Dodge, Gary, Col , (1987-présent)
  • Dower, Kevin, Cpl , (2001-2005)
    , (2005-2010)
  • Downs, Charles, Sgt , (1953-1957)
  • Doyle, James, LCpl , (1986-1990)
    , (1991-1995)
    , (1940-1953)
  • Drumheller, Clell, Sgt , (1970-1976)
  • Durrant, Jerry, Col , (1969-2005)
  • Durrell, Craig, LCpl , (1967-1969)
  • Duval, Wesley, Cpl , (1986-1990)
  • Dyer, William, Sgt , (1978-1985)
  • Eames, Herb, Sgt , (1953-1957)
  • ECKSTINE, TOBIN, GySgt , (1997-présent)
  • Egstad, Allan, MSgt , (1991-2012)

Date
19 sept. 2017
Titre
Recettes CUR VIOLET

Teneur
RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Eugène C. Ahouse
Léonard W. Alford
Phillip E. Allen
Herman R. Anderson
Robert L. Anderson
Roy A. Anderson
Verden G. Andrews
Clifford P. Arnold
Leslie M. Atkins, Jr
Harold G. Austin
Charles H. Bartlebaugh
Henry "Hank" A. Bauer
Casey T. Bazewick
Melvin E. Bender
William L. Bennett
Donald L. Bernardy
William P. Bertram
Huey A. Biggers
John C. Bingham, Jr
Charles S. Blanton
William G. Bock, Jr
Robert E. Bourke
Clayton M. Bradford
James V. Bradley, Jr
Jack H. R. Braswell
James J. Brennan
Claude L. Brent
William L. Britigan
Jason S. Bronston
Edward R. Brown
James F. Brown, Jr
Elden H. Cail
John R. Calland
James T. Callahan
Comte O. Carlson
Glenn A. Carlson
Edward W. Carr
George M. Carr
Henry C. Carter
Cas George B.
Léon E. Chabot
Robert W. Cerise
Louis F. Clark
Stanley F. Clark
David W. Conlon
Robert M. Conner
Daniel F. Corella
Kermit E. Craig
Kenneth E. Crain
Houston L. Davis
Kenneth R. Davis
Rex V. Davis
Richard J. Davis
John J. De Blasio
Flore Dellagnena
Dick A. Dickey
Nathan M. Dickey
Joseph H. Dickson
Harry S. Dillon
Richard . Duncan
Charles A. Dunn
Buford G. Dunsworth
Victor L. Durham
Wendell F. Ela
Salvatore J. Esposito
Gérard A. Everett
Gerald D. Facciani
Roscoe E. Fasnacht, Jr
Woodrow A. Palpeur
Herbert T. Feichert
Edward A. Fennelly
James F. Ferriss
Daniel Champs
Billy W. Fitzwater
Darrell H. Flinn
Matthew G. Fodi, Jr
Roger C. Foley
Harold E. Fossett
Robert A. Frailey
Robert H. Français
William G. Frost
William F. Fryar
Milton H. Fussell III
Edward M. Gaillard, Jr
George W. Galgano
Vassall L. Gallman
Comte H. Gaskin
Louis H. Gay
Lévis E. Giffen
Carl F. Girardot, Jr
Dwight M. Glosson
Richard R. P. Goheen
John J. Govaletz
James D. Grahnert
David J. Green
Olaf W. Hagemo
William L. Hamac, Jr
Charles W. Hanson
Charles J. Harris
Wallace L. Harris
Harlan D. Harter
Shelton. Hartzog
Chester D. Hash
Wayne D. Hashagen
Stephen S. Haynes
John E. Heckle
John J. Heil
Ira E.. Heinen
Raymond A. Helmick
Phillip H. Helms
Patrick J. Hennessy
Robert J. Herwig
Ollie H. Hill
Earl R. Hobbs
Harry M. Howard
Uri L. Huckabay
Clyde R. Huddelson
Wilhelm T. Isaacson
William C. Ivarsen
Kib A. Jacobson
Dominique Jacovelli
Howard E. James
Charles F. Jendrakiak
Claude H. Jernigan
Don L. Jones
Edouard. Jones
Harold L. Jones
Robert H. Jordan
Sam L. Jordan
Earl E. Joyner
Lloyd E. Kath
Jarvis M. Kapplinger
Evan R. Kelchner
Robert J. Keller
John P. Kerby
Frank C. Ketterer
Luke A. Kingsley, Jr
Léon Konesky
Robert W. Kopacko
Georges Kostic
Thomas G. Kraemer
Richard Kumjian
Emmett E. Kumm
Lyman L. Lane
Joseph Latkovitch
William P. Rire
Presnell Lee
Julian E. Léonard
Otto J. Leitner
Earl J. Lewis
Donal B. Liebermann
Carl E. Logan
Douglas R. Looney
William F. Lord, Jr
Richard L. Lowrey
Allen R. Lucas
Wilson Lydic
Sherman P. MacDonald
Ralph C. Mann, Jr
Alfred R. Manning
Max W. Mansfield
Howard E. Manwaring
Trancito G. Marquez
William E. Marshall
Joseph A. Martone
Harold T. Matz
James P. Maxwell, Jr
Charles P. Mayberry
John T. McAuliffe
Richard P. McCurry
Thomas L. McGee
Harmon A. McKenzie
John J. McLaughlin
Benjamin L. McMakin
Richard W. Melton
Lawrence W. Merrell
Robert G. Metz
Raymond S. Meza
Edward E. Middleton
Henry K. Midkiff
Walter F. Mikucki
Thaddeus F. Mikula
Carl J. Miller
Robert A. Miller
Wayne K. Miller
William E. Mitchell
Harry A. Mochamer
Albert W. Moffett
James J. Molloy
Guillaume A. Mollus
Delbert J. Monnier
Robert L. Monroe
Léo J. Montano
Gerald L. Moore
Jack W. Morgan
Robert H. Moyle
Paul L. Mullins, Jr
Theodor S. Munsey
Veri W. Murphy
Sylvester E. Murray
Léo Myers
Marvin L. Narcho
Oscar M. Neal
Pierre Nebesh
Charles W. Nelson
James E. Newsome
John R. Nolan
Archie B. Norford
George V. Norris
Marion W. Nowaski
Robert M. Null
Hugh R. Nutter
Robert W. Nyman
Ernest L. O'Bryhim
Constantin K. Okunavich
Joe V. Olivas
James N. Olmstead
Nicolas A. Ondo
Charles E. Orton
Michael J. Orzechowski
John T. Ostapowittz
Tony Osti
Eugène Owen
William R. Parrish
Joseph Pearlstein
Léon L. Peavy
Michael E. Peshek
Johnnie L. Phinney
Daniel J. Plachta
Grover W. Piscine
William R. Porche
Lee A. Preston
George A. Prpich
Rolland E. Pryor
Stephen Puhalo
James W. Quinn
Jessie L. Reed
Jérémie M. Reilly
Granville J. Rice
James Z. Richards
H.C. Ricks
Charles F. Ringgold
Charles Rios
Arthur G. Robbins, Jr
Albert F. Roberts
Douglas S. Robertson
Francis E. Robison
Edward F. Rodack
Donald C. Rogers
Neil L. Rogers
Edward C. Rohe
Allen E. Rolette
Edwin J. Rotter
Hugh E. Rouse
Bernard W. Rudkin
Edward J. Ruiz
Thomas P. Rutherford
Albert Ruzicka
Benjamin Sabasino
Edward E. Salzman
Donald L. Sanders
Philippe J. Santini
Sidney J. Échelles
Jack Schafale
Elden F. Schenk
Donald F. Scott
Johnnie L. Sealy
Harold V. Selby
Robert B. Selby
Wilbert J. Seymour
Edward J. Shanahan, Jr
Marnold L. Shaw
Rauland W. Shérif
Dale W. Shultz
Paul E. Siekkinen
Léo Silakowski
John F. Sirota
James E. Skelly
Léonard R. Sliva
John C. Sloan
Hober L. Smith, Jr
William M. Smith
Robert S. Sorenson
Joseph D. Specht
George Spellman
Glen E. Starks
Anthony J. Stea
Léon R. Stewart
Thomas L. Stewart
Jack D. Stine
John P. Stockonas, Jr
John B. Stokes
Donald E. Pierre
Merle J. Stowe
Lindsey G. Stringfellow
Mickee Sucres
Durwood R. Sulier
Albert F. Sullivan, Jr
Frank J. Summers
Joseph J. Surette
James A. Terry
Vernon W. Thomas
Allan F. Thornton
Hugh A. Tistadt, Jr
Thomas D. Toohig
Peter J. Trupiano
Marvin C. Twiford
Charles S. Upton
Franck Ussery
Leonard J. Van Camp
Jérôme A. Van Hoenacker
Lloyd J. Vannatter
Joseph Viola
Lloyd E. Wagner
John O. Warren
Laurent E. Webber
Donald L. Wellbaum
Ronald E. Pierre à aiguiser
Jacques Blanc
Melvin R. Blanc
Seldon T. Blanc
Wilbur W. Blanc
Charles E. Whiteman
William W. Williamson
Thomas J. Wilson, père
Homer C. Windom
Edward C. Winkler
Doyle R.T. Winters
John R. Wood
George J. Worrick
Ivan L. Wyant
Herbert C. Wyatt
Albert J. Yamolovich
Merritt J. Zimmerman
Ronald K. Zundel

James P. Achterhoff
Kenney M. Adams, Jr
Richard F. Abshire
Peter A. Acley
Dave Adams
Ali Ahmed
Paul G. Alaniz, Jr
Dan S. Allen
Terry L. Allen
Pablo Almanza
William R. Almon
Aubry W. Alridge
Ray E. Alwine
Paul "J" Amberg
Ralph T. Anderson
William "Andy" Anderson
Victor P. Andreozzi
Jack Andrews
William Applegate
Robert Araujo
Fredrico Arnado
David B. Arnold
Antoine Arriaga
Ramon J. Arroyo
Grégory K. Arthur
James A. Ashford
Allan T. Aslett
Richard D. Ausbrooks
Tyron W. Austin
John P. Avery
Ardrey W. Babringer, Jr
Samuel Badnek
Bernard G. Baker
Boulanger d'Elwood
Joseph W. Baker
Wayne R. Baker
William J. Balfour
Virgil L. Ballew
Marion Bankhead
John W. Barbee
Curtis Barbour
Robert E. Bardach
Earl E. Barnhart, Jr
Jeffrey M. Barron
Richard L. Bartlow
Jedh C. Barker
Ardrey W. Barringer, Jr
John E. Batchelor, Jr
Daryl C. Bauer
Kenneth C. Baxter
Steven Bayes
Guy R. Bean
Robert R. Benner
Kevin P. Beauchamp
Kenneth E. Beauregard
Richard J. Behrns
Ronald E. Bell
Donald C. Benfield
Dan M. Bennett
Richard B. Bennett
Richard C. Bennett
Enrique M. Bernal
Joël Bernstein
William A. Berry
Stephen E. Bertels
Percy Bettelyoun, Jr
James W. Bettis
Robert E. Bexley
Rick W. Bezeau
Michael L. Bianchini
Rudolph J. Billiot
David R. Bingham
Peter R. Bingman
Larry D. Bleeker
Kenneth Blackwell
James A. Blakley
Robert Bliss
Ronald N. Bloom
Gary G. Blount
Hugo A. Bocanegra
Richard Boggia
Frédéric Bohenek
Henry H. Booker
Raymond A. Borduas
Albert G. Bothe
John M. Bowers
Blaine A. Bowman
Ronald L. Bowman
Patrick Brady
Percy E. Brandon
Laurent A. Branigan
Ronnie L. Bray
Dale V. Bremerman, Jr
Roger S. Briskin
Chester Briscoe, Jr
James W. Brock III
Steven P. Brodrick
Robert H. Brogan
Thomas E. Bromley
James R. Brooks
Roy M. Brooks
Clinton R. Brown
Gary E. Brown
Jay B. Brown
Robert G. Brown
William H. Brown
Joseph E. Brunelle
O.D. Brunner
Robert D. Buchanan
Ronald Bukowsky
Ricard T. Bunnis
James R. Burdette
Howard E. Burdick
James R. Burke
Gary W. Burnette
Patrick J. Burns
William T. Burns
Albert Burris
Robert N. Burroughs
Cecil W. Burton
William G. Butler, Jr
Charles W. Byrd
Conal J. Byrne, Jr
James E. Caïn III
Appel de Gary
Thomas L. Callaghan
Robert L. Callaway
George G. Capparelli
Daniel P. Cappello
Richard A. Carabba
John D. Carey
Thomas Carney
John A. Carranco
Oscar R. Carrière
Ralph D. Carter
Dave Carver
Benjamin Cascio
Charles M. Castello
Château de Michael G.
Caldwell M. Cauthen, Jr
Gary S. Caywood
Rudy Y. Chalakee
Julian C. Chase
Wendell O. Chatfield
Mike Chavez
James W. Joue
Robert M. Joue
Joseph M. Chearnley
Craig Chenevert
Eugène Chrisco
Thomas B. Christian
Philippe D. Ciofalo
J. C. Clark
Willie C. Clark
Jean R. Clemencia, Jr
Walter K. Cleveland
Robert A. Coffey
Louis G. Cohen
Robert J. Colasanti
Lénard Coleman
Lee R. Combs
Joseph A. Côme
William T. Connaughton
John F. Connerton
Joseph A. Coomes
Joseph S. Cornaggia
Ange M. Correa
Mark L. Corrie
David A. Cox
Elbert E. Cox, Jr
James O. Crabtree
Roy R. Cram
Ronald C. Crapo
Robert A. Crider
Russell Crider
Earl L. Crissell, Jr
Robert W. Cromwell
Jimmy L. Croupton
Richard F. Crudo
Virgil G. Cruz
Mark C. Cryer, Jr
Arthur R. Cueller
D. L. Cugliotta
Larry L. Cullnan
Stephen R. Cunningham
Jimmy D. Curry
Daniel J. Dabreu
Paul L. Dains
William H. Darrow
Andrew J. Davis, Jr
Duane R. Davis
Elton Davis, Jr
Kenneth Davis
Norman E. Dawson, Jr
Frederick K. Deaver
John P. Delaney III
Rodney J. DeLisle
Raymond Del Rio
Philippe G. Des Lauriers
Edward J. Devincent, Jr
Francis S. Devine, Jr
Roger F. Dewald
James P. Dewitt
Alan J. Dick
Odell Dickens
George A. Didaskalou
Thomas E. Diefenderfer
Michel Digenno
Raymond Ourse
William A. Dixon, Jr
John J. Dauphin
Woodrow W. Doss, Jr
David H. Drake
Ryland W. Drawdy
Douglas S. Dubose
Peter Dugness
Thomas W. Dulik
José E. Duran
Steve G. Duran
Joseph A. Durling III
Ronald H. Dye
Mark R. Dziedzic
Melvin W. Eakins
Ronnie L. Eckenroad
R. V. Edwards
Thomas C. Edwards
Eric C. Egge
Jack O. Eitel
John C. Elzy III
Robert J. Enedy
Robert A. Engelson
Frank G. Erwin
Frank R. Esch
Roberto Escobedo
Arthur D. Esquido
Robert D. Evans
Bobby J. Everett
Ronald L. Favori
John E. Ferguson
John R. Ferrazzano
Robert T. Ferrelli
Larry W. Fiedler
Jerry Champs
Robert B. Findlay
Jeffrey M. Fisher
John B. Fitzpatrick
John E. Flaskamp
Thomas R. Fleming
Larry A. Fletcher
Raymond L. Flint
Wallace B. Foard, Jr
Edward J. Foley
Douglas B. Forsberg
Duane J. Foss
Frank Foster
Isiah Foster
Paul H. Foster
Willie J. Foster
Philippe S. France
Jerry W. Fraze
Douglas L. Fried
Dennis J. Fries
Barry P. Fulcher
Edward B. Fulgham, Jr
Bruce E. Funk
Frédéric E. Furr
Manuel A. Galindez
John M. Gallagher
Patrick Gallagher
Armando Gallardo
C. J. Galle
David L. Gamble
Harry P. Gamble
Ronald R. Gamble
Charles P. Garber
Marcellus Garland, Jr
Michel Garlo
Jean Garcia
Steven V. Garcia
Henry W. Gardner
Edouard Garr
David F. Garrett
Paul A. Garrett
Juan Gaston
Billy Gately
Donald A. Gehling
Leslie général
Clifford A. L. Gibbs
George R. Gibson
Martin L. Gillespie, Jr
Kenneth R. Gilliam
Anthony A. Giretti
Terry L. Glasscock
William R. Glueckstein
Paul Goad
Ronald L. Gober
Robert E. Goding
Richard D. Goen
Henry L. Goff
Lambert A. Gomez
Arthur H. Goodwin
John P. Gordon, Jr
Paul J. Gorman
Elvin W. Gose
Dale E. Grant
Ronald K. Gray
Theodor "Ted" R. Gray
Dan R. Vert
Kenneth L. Vert
Richard H. Greene
Willie Greene
Jesse Greer, Jr
Donald G. Gregg
Gary C. Griswold
Jimmie L. Grooms
Archie Haase
Samir J. Habiby
Lawrence R. Hagedorn
Charles W. Hall, Jr
Richard A. Hamblin
McArthur Hambourg
Laurent E. Hames
David A. Hamilton
Edward L. Hammons
Benjamin N. Hamrick
John J. Hanley
Garold A. Hann
Michael L. Hanson
John C. Harrington
John L. Harris, Jr
Billy J. Harrison
Edward T. Harrison, Jr
James R. Harrison
Théodore M. Hart
Michael A. Harvey
Willie C. Haugabook
Arthur L. Hawkins, Jr
Félix B. Hawkins
Roger "Doc" Haies
Jimmie "Doc" Helbert
Robert C. Heller
Richard Helmick
E. Michael Helms
John K. Helton
John A. Hembrough
Richard L. Hendricks
Bruce J. Henrich
Reyes C. Hernandez
Robert N. Herndon
Manuel Herrera
Phillip A. Herrera, Jr
John B. Heuer
James H. Hieronyme
David K. Higgins
John I. Higgins, Jr
John F. Higgins
Raymond H. Highley
Gary P. Hill
Robert M. Hilliard
Aldon O. Hilton
Grover B. Hinshaw
Richard L. Hix
Gerald C. Hoage
Norman R. Hocker
Richard Hoeck
Randolph C. Titulaire
William L. Holland, Jr
John Hollar
Bobby R. Holley
Brian P. Holloway
David Holte
Brent A. Holte
Gary E. Holtzgriffe
Capuche Tommy
Michael E. Hoppers
Michael L. Horn
Ronald R. Hornbrook
Barry A. Houser
Andrew M. Hovancik, Jr
Billy Howard
Jeffrey Howard
Louis H. Huff II
Richard E. Huff
Michael A. Huggins
Robert M. Hulse
Frédéric "Mike" Humeston
James W. Hunley
William H. Hunt
Estel Huskey
John P. Hyland
Richard J. Ianeri
Charles E. Iannuzzi
Ralph E. Icke II
Thomas G. Idle
Frank A. Indyk
James Intartaglia
Kenneth E. Iser
Ron "Doc" Isaac
Billy D. Jackson
James H. Jackson
Kenneth M. Jackson
Noble Jackson
Craig Jacman
Rodney A. James
Richard A. Janigian
Stephen J. Janora
Joseph D. Jarrell
Michael L. Jenkins
Réginald R. Jenkins
Timothy P. Jennings
Robert Jim
Antonio Jiménez
Dale Johanson
Darrell L. Johnson
Jimmy L. Johnson
Kenneth E. Johnson
Kenneth G. Johnson
Michael Johnson
Théodore Johnson
Victor Johnson
David A. Jones
Harry Jones
Stephen D. Jones
Thomas B. Jones III
William Jones
Henry C. Jordan
William O. Juergens
Mark W. Juge
Guillaume Juneau
John J. Kachmar
Richard D. Kaler
Claude C. Kasiah
Grégory J. Kasper
Harry L. Kaus
John H. Kavulak
Albert A. Kedroski, Jr
James W. Kehres
Kenneth Keidel
Daniel S. Keith
Leroy H. Keller
William R. Kelley
Norman W. Kellum
Joe D. Kelly
Charles W. Kemp
Marwick L. Kemp
Daniel W. Kéo
William J. Kildare
Doyle G. King
Laurence M. King
Robert S. King, Jr
John R. Kington
John L. Kitzmiller
Steve C. Klink
Théodore E. Knutson
Robert I. Klootwyk
Anthony Knoll
William R. Korwatch
Michel Kozac
Russell E. Krause
Carl F. Kroh
Kenneth A. Kubik
Charles E. Kuhn, Jr
Daniel J. Kwater
Allen J. LaFave
Walter L. Lamarr
Kenneth Lambton
Eddie L. Landry
James A. Lanier
Robert Lanner
John P. Larkin
Chris J. Larsen III
Jimmy Lashley
Joseph T. Laslie, Jr
Lloyd C. Laugerman
Gregg E. Lavery
John J. Lawendowski
Frédéric S. Léa
Jerry W. Ledin
Michael D. Lee
Willie B. Lee
Thomas A. Leichleiter
John C. Lerch, Jr
Howard L. Leroy, Jr
Jérémie Letterman
Donald R. Lewis
Jerry Lewis
Ronald E. Liberté
Michael E. Linderman
Ray E. Line
Larry W. Liss
John C. Liverman
James E. Livingston
Robert W. Lockhart, Jr
Doyen C. Loegering
Gerald D. Logan
James D. Logan
Robert B. Lo Mauro
Rickie A. Loomis
William N. Loomis
Richard C. Lopiano
Edward L. Lowe
James R. Lunsford
Marion W. Lyon
Roger G. Lyon
William A. Machacek
Francis W. Mack
Robin D. MacLeod
Samuel C. Macon
Allan L. Mahoney
Wilson Maïs, Jr
David A. Mallory
John M. Malnar
Edward L. Mann, Jr
Edouard Martin
Harry P. Martin
Robert A. Martin
Robert W. Martin
Vernal G. Martin
Adolph A. Martinez
Jackie E. Marshall
John P. Masterson
Clyde Mathews, Jr
Jacques Mazy
Carl E. McBee
Clifford McCall
James W. McCarter, Jr
Robert A. McCarthy
James McDonald
Dan McElderry
Randall L. McElreath
Kenneth E. McFarland
Thomas McGrath
Donald J. McHoul
Charles G. McIntosh
Charles M. McKinney
Jerry L. McKinney
Thomas T. McLarnon
James E. McMahon
Paul F. McNally
Lonnie E. McNeil
Robert ??Bucky ?? A. McPherson
Claude E. McQueen
John E. McVay
Jeffrey E. Mead
Charles L. Meadows
Herbert L. Meads
Robert J. Meagher
Bobby R. Mefford
Constantin "Gus" Melis
Michael O. Mellon
Alfredo A. Mendoza
Robert L. Mercer
Herbert P. Messner
Daniel V. Michel
Lester G. Michels
Donald A. Middleton
Doyce G. Miller
Jerry L. Miller
Kévin Miller
Robert A. Miller
Tommy N. Miller
Tommy R. Miller
Walter R. Miller, Jr
Frank Mirabal
Dallas A. Mitchell
James D. Moffett
Francisco A. Montano
Kenneth M. Montone
Terry E. Moore
Thomas G. Moore
William J. Moore, Jr
Phillip W. Morris
Steven R. Morrison
James R. Morgan
William Morris
David E. Morton
Robert S. Mueller
John T. Mullan
William F. Mullins, Jr
Robert S. Mueller
Jimmy E. Mumford
Robert Murguia
François X Nava
Larry J. Neely
Stephen H. Negahnquet
James B. Nelson
Toney Nelson, Jr
Wilbur "Bill" G. Nelson
William W. Nickerson
James P. Nicholson
Patrick J. Noon, Jr
George C. Norris
Irvin J. Nowicki
Jerry W. Nye
Robert O'Bannon III
Léonard Oberosler
Kevin G. O'Connell
Michael B. O'Connor
John M. O'Dell
Timothy L. O'Dell
Thomas M. O'Grady
Steven M. Oien
James S. Oldfield, Jr
James K. O'Leary
Michael D. Oliver
Jerry L. O'Nan
Charles L. O'Neill, Jr
Manuel G. Oropeza
Antonio Orozco
John G. Orsino
Randall I. Ortiz
Luis Ortiz-Corredore
David F. Osborne
Alan T. Ouellette
David D. Overstreet
Rio Owens
Jonathan Pahl
William A. Parson
Douglas B. Parsons
Jerry L. Patterson
Dorris E. Patton
James R. Paul
Joe C. Paul
Mike Pauling
Richard N. Payne
Raphael ??Ralph ?? A. Peralta
Apolinio Pérez
James D. Peschel
Stephen E. Peterson
Kenneth Pettus
Warren W. Pfefferle
Larry L. Phelps
Jack W. Phillips
Norman I. Phipps
Robert R. Piaro
Joseph C. Pickett, Jr
Daniel Pierce
Steven T. Pigotti
David G. Pinon
Robert C. Plemmons
Russ Plewe
Kenneth L. Plumadore
James A. Popp
Richard L. Porter
Robert R. Porteous
Sidney Mike Potter
Joseph L. Powell, Jr
Troy E. Powell
Vernon Powell
Alexandre "Scotty" F. Prescott IV
Carl K. Prix
David E. Price, Jr
James E. Prix
Prieuré Étienne
Jérôme Pryor
Gerald Przybylinski
Tomothy H. Pyle
Peter Quilici, Jr
Patrick Quinn
Albert H. Raitt
Randolph R. Ramsey
Jerry D. Reed
Paul M. Roseau
Wayne P. Reeves
Tiago Reis
Patrick Reilly
Charles Remer
Humberto Reyes
Garry L. Reynolds
Edwin M. Ridenour
Sim H. Riggins, Jr
Pedro Rios, Jr
Vincent F. Risoldi
Charles W. Roberts
William C. Roberts
John C. Robertson
Dale Robinson
Gregory W. Rodgers
Crecencio Rodriguez
Juan A. Rodriguez
Royce E. Roe
Edward F. Rogers
James W. Rogers
Roy T. Rogers
Garry E. Rogerson
John P. Rogone
Racine de mandrin
Paul Rosales
Augustin Rosario
James E. Rudd
Franklin D. Ruis
Robert L. Ruotolo
John S. Russell
David L. Rutgers
Thomas C. Rutter
Aldo E. Ryder
Abe Saïz
Uinifareti Saleaumua
Roberto Sanchez
Joseph Sansosti
(Non donné) Santellno
Walter Sauer
Guillaume Sauer
Bruce A. Sanders
Daniel L.P. Sauvé
James H. Sawyer
Gary R. Schafer
Maréchal G. Schaffner
Dennis R. Schmidt
Wallace R. Schmidt
Daniel H. Schremser
Karl Schroeder
Gerald F. Schuldt
Gerald W. Schultz
Ronald L. Schurch
Jeffrey A. Schweikl
Jimmie J. Scott
Kenneth L. Scott
Woodrow W. Scriven
John C. Seaman, Jr
John C. Seebode
Walter P. Seel
Floyd E. Vendeurs
Morris J. Sensat
Allen M. Sharp
Harold L. Shattuck, Jr
Rasoir Ronald L.
Clarence D. Sheibley
Charles H. Shelton
Bruce Sherfield, Jr
Andrew M. Sherman
Carlton Sherwood
Mitchell C. Court
Timothy J. Raccourcir
Ronald L. Shropshire
Joseph A. Siciliano, Jr
Larry J. Sikorski
Charles E. Sillaway
Guillaume Simmons
Bobby G. Simpson
Wayne M. Simpson
Gregg Sims
Conrad A. Sipple
Philippe Skaggs
Michael R. Skipper
William L. Slane
John Abattage
Carey W. Smith
Edward S. Smith
Elliott R. Smith
James A. Smith
Jeffrey E. Smith
Jerry W. Smith
Matthieu E. Smith
Philippe J. Smith
Rickey D. Smith
Steven A. Smith
Warren D. Smith
Willie F. Smith
Jack L. Snodgrass
Rocky R. Snyder
Stephen F. Snyder
James C. Sonnier
Charles F. Chagrin, Jr
Martin J. Soto
Ronald H. Southworth
Aaron B. Spalding
Scott Sperry
Andrew Springs
James E. Sprowl
Stefan Z. Stalinski
Kenneth D. Stankiewicz
Gregory J. Staples
James A. Staples
Paul R. Staton
Jim Stelling
Ralph C. Stewart
Roger D. Stewart
George D. Stiehler
Ronald Saint-Jean
Terry G. Stevens
Benjamin F. Stoffer II
Larry D. Stollar
Joseph G. Stoudt
Ernest W. Strehle
Richard A. Strock
William L. Strunk
John M. Sullivan
Bernie Summers
James H. Sumner
Alexandre G. Sundberg
Norman R. Surprenant
Matthew E. Sutton, Jr
Craig E. Swain
George E. Sweatt
Floyd R. Sykes
Ronald Szpond
Harold L. Talley
Nicolas Tarzia
Harold D. Tatum
Geoffrey R. Taylor
Victor Taylor
Michael A. Teague
Daniel Tellez
John B. Tette
Jerry D. Tharp
Freddie E. Theis
Donald L. Thomas
Othel Thomas
William P. Thomas
Howard M. Thompson
Salomon E. Thompson
Paul Thorik, Jr
Pierre A. Threet
Daniel Tienda
Haywood W. Tipsy, Jr
George A. Tipton
Richard Tonucci
Edgar Torres
William H. Toth, Jr
Peter C. Towne
John G. Towner
John P. Townley, Jr
Robert H. Trail, Jr
Paul W. Trainor
Manuel Travassos
Robert E. Trigalet
Larry E. Troth
James E. Trushaw
James E. Tucker
Herbert L. Tuttle
Richard W. Tyrrell
Gary D. Utz
Ismaël J. Valdez, Jr
Clyde J. Vaistad
Duane Van Fleet, Jr
M. Sando "Jay" Vargas
Ange R. Vasquez
Doyen Vasquez
Max Vasquez
Robert T. Vergano
Harold Vierheller
Stephen A. Vix, Jr
Richard A. Voorhees
Emory D. Voorhies
David R. Vorenkamp
Nicolas Vultaggio
Billy Wade
Melvin A. Wade
David E. Wafer
Donald Wagoner
James J. Wagner
James A. Wainwright
Allan K. Walker
Clarance Wallace
Donald K. Walsh
Robert J. Waltrich
Allan C. Ward
Quartier Kenneth
Ralph L. Washington
Jeryl L. Watkins
Kenneth M. Watkins
Roy J. Weatherford, Jr
Claude W. Tisserand
James O. Weaver
Richard Webb
Terry C. Webber
David E. Weber
Brian F. Wedlake
Robert L. Weeden
Dennis D. Wehrs
Neil W. Weintraub
Guillaume Weise
Frank E. Weiss
Julio C. Soudure
George W. Weldy, Jr
Edward A. Wellings
Dennis W. Wellman
Billy Welyczko
David A. Wenger
Daniel G. Wessler
Billy Blanc
Thomas M. Blanc
Guillaume Ier Blanc
Ronald D. Whitlow
Harry E. Williams
Leroy Williams
Nathaniel Williams, Jr
Thomas E. Williams
Wilson Williams
Donald C. Williamson
Paul M. Willis
Kimble F. Willoughby
Brooks C. Wilson
Raymond W. Wilson
Steve Wilson
Gary K. Winterbauer
Charles Wisham
Billy R. Wohlgamuth
Chester M. Wolfe
Theodore R. Woods, Jr
James Woodward
Alton K. Woolf, Jr
Jack L. Woolsey
William J. Woolsey
Warren A. Travail, Jr
Stephen R. Worley
Fred Y. Wright, Jr
Guirlande F. Wright
Thomas M. Wright
Robert D. Wuertz
Edward H. Wynn
Charles Yaghoobian, Jr
John P. Jeune
François Zavacki
Edward C. Zimmerman, Jr
Roland Zimmerman
Michael L. Zappia
Gerald D. Zawadzki
Dennis J. Zwirchitz


Histoire des plantations de la Barbade

ÉGLISE DU CHRIST
ADAMS CASTLE alias WALRONDS, CHRIST CHURCH
1679 DAME FRANCES HACKET
1680 THOMAS WALROND et 380 acres
1715 JAMES ELLIOTT
1750 THOMAS MAXWELL ADAMS
BOULES, ÉGLISE DU CHRIST
1671 RICHARD WILLIAMS
1721 GUY BALL
1785 THOMAS BURTON
1816 JACOB GOODRIDGE
1817 RENN HAMPDEN &ndash 352 acres
BANNATYNE, ÉGLISE DU CHRIST
1674 TICKLE HAYES.
1734 THOMASINE BANNATYNE HAYES
1744 CONRADE ADAMS
1843 ROBERT REECE
BENTLEY, ÉGLISE CHRIST, ST. PHILIPPE ET ST. GEORGE
1654 ROBERT HOOPER À MARTIN BENTLEY.- 100 acres
1721 JEAN-BENTLEY
1738 DUC WILLIAM
1742 HENRY PAIRS
1772 FRANÇOIS FORD
BURKES, ÉGLISE DU CHRIST
1839 ROBERT COOPER ASHBY
CALLENDERS, alias BOWCHERS, CHRIST CHURCH
1766 RICHARD CALENDRIER
1796 GUNING MEILLEUR À ELIZABETH CHRISTIANA MEILLEUR CADOGAN
CANEVALE, ÉGLISE DU CHRIST
BANQUE COOPÉRATIVE DE LA BARBADE DES ANNÉES 1940 LTD.
CHANCERY LANE alias COUCHES alias YARDS, CHRIST CHURCH
1805 b.b.Thomas Best, William Gale, Mary Spence et Stephen Chase &ndash 351 acres
1805 COUR WILLIAM
1817 RENN HAMPDEN
COVERLEY, ÉGLISE DU CHRIST
1817 ABEL ROUS DOTTIN
1852 ABEL ROUS DOTTIN &ndash 319 acres
DARLINGTON, ÉGLISE DU CHRIST
1847 av. Oldbury, Loamfield et Spencers
1847 GEORGE DONOVAN &ndash 142 acres
DURANTS, ÉGLISE DU CHRIST
1777 NATHAN DURANT
1790 PHILIP LOVELL &ndash 134 acres
1817 PHILIP LOVELL &ndash 139 acres
1847 PHILIP LOVELL PHILLIPS &ndash 191 acres
EDGECOMBE, ÉGLISE DU CHRIST
1847 THOMAS A.R. BARREUR
EGERTON, CHRIST CHURCH & ST. GEORGE
1713 CHARLES EGERTON, 91 acres
1740 JOSEPH THORPE - 115 acres..
1780 MILLES BRATHWAITE.
1787 MILLES BRATHWAITE - 172 acres.
FAIRVIEW - ÉGLISE DU CHRIST
1846 EDWARD WHITEHALL - 116 acres
VALLÉE DES FÉES, ÉGLISE DU CHRIST
b.b. Le colonel John Frère
1703 ELIZABETH SEAWELL
1715 MICHAEL TERRILL,.
1798 JOHN BEST À JOHN PARRY BEST
1825 THOMAS MEILLEUR
1847 THOMAS BEST décd. &ndash 438 acres
FRERE PILGRIM alias PILGRIM PLACE, CHRIST CHURCH
1680 TOBIAS FRERE &ndash 395 acres
1752 JEAN PÈLERIN
1796 EDOUARD LASCELLES
1803 WILLIAM SEALY
1817 JOSHUA GITTENS
1847 JOHN RYCROFT BEST &ndash 226 acres
1867 JOHN FITZJOHN MEILLEUR
GIBBONS, ÉGLISE DU CHRIST
1680 JOAN BISHOP &ndash 202 acres
1829 WILLIAM REECE
SALLE GRAEME, ÉGLISE CHRIST
1828 JACOB BELGRAVE
GRIS, ÉGLISE DU CHRIST
HANNAYS, ÉGLISE DU CHRIST
1817 ROWLAND BLACKMAN
HANSON, CHRIST CHURCH & ST. PHILIPPE
1823 MARGARET ANN SIMPSON
1826 JEAN SIMMONS
ESPÉRANCE, ÉGLISE DU CHRIST
1726 b.b Plantation Kingsland
1715 JEAN PIERRE À AIGUILLES
1726 CONRADE ADAMS &ndash 200 acres
1815 JOHN ALLEN OLTON
1829 ROBERT REÈCE
1847 ROBERT INCE &ndash 164 acres
KINGSLAND, ÉGLISE DU CHRIST
1723 av. Thomas Maxwell, Conrade Adams et Richard Callender
1685 NATHANIEL KINGSLAND
1723 NATHANIEL KINGSLAND À THOMAS APPLEWHAITE
1744 THOMAS APPLEWHAITE À
SUSANNA APPLEWHAITE FRERE
LOWER GREYS alias FERTILE HALL, CHRIST CHURCH
1680 RICHARD GREY & ndash 150 acres
1765 BENJAMIN JONES
1817 THOMAS ATKINSON JONES
BASSES TERRES, ÉGLISE DU CHRIST
1680 JOHN ADAMS - 192 acres
LOWTHERS, ÉGLISE DU CHRIST
1680 EDMOND LEWIS - 214 acres
MAXWELL, ÉGLISE DU CHRIST
1680 THOMAS MAXWELL
1694 THOMAS MAXWELL, Jr. &ndash 170 acres
1803 ELIZABETH MEILLEURS BECKLES
À THOMAS BEST ET JOHN PARRY BEST DEMI-ACTIONS CHACUN
1816 JOHN SPOONER
BANQUE COOPÉRATIVE DE LA BARBADE DES ANNÉES 1950 À DIVERS ACHETEURS
MAYNARDS, ÉGLISE CHRIST
1674 GEORGE OKER. ATTENTION
1791 PHILIP LOVELL, Snr.
1816 JEAN WALTON.
1817 WILLIAM C. MOORE
NOUVEAU CHÂTEAU, ÉGLISE DU CHRIST
1798 JOHN BEST À THOMAS BEST
1816 THOMAS MEILLEUR
NEWTON, ÉGLISE DU CHRIST
1680 SAMUEL NEWTON. &ndash 581 acres
1790 JOHN & THOMAS LANE
1817 JOHN LANE
PÈLERIN, ÉGLISE DU CHRIST
1752 JEAN PÈLERIN
1829 WILLIAM REECE
PROVIDENCE, ÉGLISE DU CHRIST
1737 THOMAS CAREW À HENRY PEERS
1764 AMBROSE NILES - 145 acres
1777 VALENTINE JONES - 167 acres
1787 THOMAS ALLEN - 167 acres
RENDEZ-VOUS, ÉGLISE DU CHRIST
1661 JOHN PEERS & ndash 600 acres
1724 CONRAD ADAMS & JOHN SHURLAND &ndash 546 acres
1766 LES MARI DE BARBARA SHURLAND
1796 PORTE-BOÎTE PHILLIPA
CRÊTE, ÉGLISE DU CHRIST
1721 JEAN-HOOPER
1757 WILLIAM TROTMAN
1817 FRANCIS FORD
1867 JEAN MEILLEUR
ROCKLEY, ÉGLISE DU CHRIST
1721 JOSEPH BROWNE
1776 THOMAS WHITTAKER
RYCROFTS, ÉGLISE CHRIST
1722 RICHARD RYCROFT
1762 HENRIETTA JONES À THOMAS RYCROFT - 178 acres
1802 THOMAS RYCROFT À JOHN RYCROFT MEILLEUR
1821 JOHN RYCROFT BEST &ndash 224 acres
1867 THOMAS BRIGGS
SAERS, ÉGLISE CHRIST
1772 THOMAS BEST À JOHN BEST
1798 JOHN BEST PARTIE DE RESIDUE DE THOMAS BEST
SEARLES ET DAYRELLS, ÉGLISE DU CHRIST
1666 DANIEL SEARLE
1680 JOHN SEARLE et 365 acres
1683 TOBIAS FRERE - 400 acres
1814 WILLIAM HINDS PRESCOD.
1847 WILLIAM HINDS PRESCOD &ndash 686 acres
SEAWELL, ÉGLISE DU CHRIST
1674 RICHARD SEAWELL
1817 JOHN LANE
SMALL RIDGE, alias SOUTH RIDGE alias MALLONEYS, CHRIST CHURCH
b.b. John Sullivan, Hon. John Rycroft Best, Sir Francis Ford
1812 JOHN & RENN HAMPDEN &ndash 125 acres
1817 RENN HAMPDEN
1825 JOHN HAMPDEN - 130 acres
SPENCERS, ÉGLISE DU CHRIST
1767 MAYNARD MILLER
STAPLE GROVE, ÉGLISE DU CHRIST
1661 PAIRS DE RICHARD À PAIRS EDWARD
1723 JEAN PAIRS
1724 CONRADE ADAMS & JOHN SHURLAND - 378 acres
1781 JOSEPH & MARY ELIZABETH ADAMS MAYERS
1820 JOHN POLLARD MAYERS

MARCHEURS, ÉGLISE DU CHRIST
1817 EDWARD A. APPLEWHAITE
AVERTISSEURS, ÉGLISE DU CHRIST
1680 BENJAMIN SCOTT - 108 acres
1720 EDWARD & ELIZABETH SCOTT WARNER
WILCOX, ÉGLISE DU CHRIST
1721 NICOLAS WILCOX
1817 JONATHAN TROTMAN
1847 WILLIAM JAMES REECE
1852 JOHN RYCROFT MEILLEUR
COURS, ÉGLISE DU CHRIST
1813 MARIE MEILLEUR LYNCH
YORKSHIRE alias UPPER GREYS, CHRIST CHURCH
1769 THOMAS BOSTOCK
1785 BENJAMIN BOSTOCK
1811 WILLIAM DRAYTON
1840 BEZSIN KING REECE

ST. GEORGE
ANDREWS & LA RUSSIE, ST. GEORGES, ST. JOSEPH & ST. THOMAS
1680 JONATHAN ANDREWS & THOMAS WARDALL &ndash 140 acres
1739 EDOUARD PARRIS
1780 ANTHONY BARKER
1825 THOMAS DRAKE BARKER
APPLEWHAITES, ST. GEORGE
1644 THOMAS ELLICE À THOMAS APPLEWHAITE - 127 acres
1678 HENRY APPLEWHAITE.
1705 THOMAS APPLEWHAITE
1749 HENRI FRÈRE.
1817 JONATHAN COBHAM
ASHBURY alias HORNES, ST. GEORGE
1679 SAMUEL & ELIZABETH HORNE MARI
1820 INFIRMIÈRE JOHN HENRY ET INFIRMIÈRE JOSHUA BUSHELL
SALLE A BORD, ST. GEORGE
1676 THOMAS ODIARNE À PAUL LYTE - 216 acres.
1767 SUSANNAH BLACKMAN LYTE
1837 GEORGE BLACKMAN
BRIGHTON, ST. GEORGE
1810 THOMAS BEST &ndash BAIL SUR PILES
PILE EYARE 1848 À PILE CONRAD
PILE CONRAD 1864 À PILE GEORGE CLARKE
1865 ROBERT GORDON À GEORGE CLARKE PILE
BULKELEY, ST. GEORGE
1826 THOMAS CLARKE TROTMAN
CARMICHAEL, ST. GEORGE
1826 THOMAS CLARKE TROTMAN
1856 CHARLES THOMAS ALLEYNE
CHAPELL, ST. GEORGE
1817 GEORGES CARRINGTON
CONSTANT, ST. GEORGE
1661 ARGENT CONSTANT
1720 RICHARD WORSHAM
1829 JEAN JEAN JEAN
CHALET, ST. GEORGE
1817 COUR THOMAS
SALLE DRAX, ST. GEORGE
1695 HENRI DRAX
EDGECOMBE alias COXS, ST. GEORGES, ST. ÉGLISE PHILIPPE ET CHRIST
1725 HOWS, GEORGE.- 78 acres.
1817 CHRISTOPHER BARROW
1847 THOMAS A.R. BARREUR
1897 EDWARD BRATHWAITE SKEETE
ELLESMÈRE, ST. GEORGE &ndash
1847 LYNCH THOMAS &ndash 120 acres
FAIRVIEW aka MARTIN&rsquoS CASTLE, ST. GEORGE
1674 WILLIAM MARTIN À TIMOTHY MASCOLL - 200 acres
1704 HENRY PEERS - 205 acres
1820 JOSEPH MOSELEY PIGGOTT
1829 EDOUARD PARRIS.
LA FERME,- ST. GEORGE
1721 JEAN HALL
1817 SAMUEL MCCLURE
GOLDEN RIDGE alias BOUCHERS, ST. GEORGE
1826 WILLIAM THOMAS COX À
ROBERT FRANÇOIS. KING &ndash 199 acres
GREYS, ST. GEORGE
1817 THOMAS ATKINSON JONES
GROSSIERS, ST. GEORGE
1792 BENJAMIN ALLEYNE COX
1817 COUR THOMAS
HALTON, ST. GEORGE
1817 FORSTER CLARKE
HANSON, ST. GEORGE
1817 FORSTER CLARKE
1823 MARGARET ANN SIMPSON
LOCUST HALL, ST. GEORGE
1663 RICHARD HOLDIPP & ndash 400 acres
1694 AVERINA HOLDIP À ANNA MARIA BANNATYNE
1725 GÉLASIE MCMAHON
1769 HENRY THORNHILL
1820 SALLE DAVID
1843 WILLIAM ALLEYNE CULPEPPER
MAXWELLS, ST. GEORGE
1817 THOMAS ATKINSON JONES
MOONSHINE HALL, ST. GEORGE
Bounding Locust Hall
1635 GEORGE BOWYER À WILLIAM BYAM & ndash 100 acres
1730 JEAN FRÈRE.
1825 THOMAS BEST &ndash 168 acres
1828 THOMAS MEILLEUR
THE MOUNT alias MIDDLETON&rsquoS MOUNT, ST. GEORGE
1647 JAMES & WILLIAM DRAX &ndash 220 acres
1674 THOMAS MIDDLETON.
1796 EDWIN LASCELLES
NEILS, ST. GEORGES ET ST. MICHAEL
1661 EDWARD CROFTS.
1740 JEAN NEEL.
1817 WILLIAM BRYANT WORRELL
1840 JEAN CASTELLO MONTEFIORE
CARTE DE JAMES BROWNE 1879
REDLAND, ST. GEORGE
1675 b.b.on E.John Vaughan sur S. Jacob Lucie & Francis Smith, sur W Thomas Wardall, S. Col John Horne
1683 av. Francis Smith, Jacob Lucie et Mme Ann Maxwell
1674 JEAN & MARTHA TOPPIN
1675 JOHN TOPPIN À EDWARD THORNBURGH &ndash 100 acres
RETRAITE, ST. GEORGE
1792 BENJAMIN ALLEYNE COX À
THOMAS ET EDWARD JAMES YARD
ROSE HILL, ST. GEORGES ET ST. JOSEPH
1776 THOMAS WATERMAN
1820 RICHARD CHOLMLEY BRERETON &ndash 66 acres
ROWANS, ST. GEORGE
1680 GEORGE KEYZAR - 104 acres
1695 WILLIAM HUNTE
1780 JEAN-ROWAN
1834 RICHARD DEANE
SALERS, ST. GEORGE
1676 av. Le colonel Christopher Lane, le Dr Neale, M. Holloway, le capitaine John Strode Smith et l'hon. John Willoughby
1674 WILLIAM WRIGHT & RICHARD SALTER
1676 MARGARET & ELIZABETH WRIGHT
1680 RICHARD SALTER &ndash 217 acres
1791 PHILIPPA ELLIOTT HOOPER

SALTRAM, ST. GEORGE
1817 HENRY THORPE
1820 BENJAMIN HINDS &ndash 84 acres
SEDGWICK, ST. GEORGE
PILE WILLIAM YARD 1829
STEPNEY, ST. GEORGE
1658 THOMAS BATTEN
1799 ANN JORDAN BATTEN & SUSANNA JORDAN COBHAM
1817 RICHARD COBHAM
1826 RICHARD SKINNER
VALLEY alias MAPPS, ST. GEORGE
1680 CHRISTOPHER LYNE et 272 acres
1715 EDWIN CARTER et 101 acres
1757 HENRY PIERRE KING À
CARTE MARIE ROI
1794 Susannah Gosling
1804 HENRY TROTMAN
1817 GEORGES CARRINGTON
1825 JAMES MAPP ALLEYNE
1872 HENRY ALLEN ET AL
1908 THOMAS F. CLARKE &ndash 250 acres
WALKERS alias WILLOUGHBYS, ST. GEORGE
1679 ANN WILLOUGHBY &ndash 317 acres
1683 ANN WILLOUGHBY À .THOMAS GUNNING
1704 THOMAS GUNNING À ANN & DOROTHY GUNNING
1722 GEORGE WALKER et ndash 347 acres
1788 ANN WILLOUGHBY LUKE À THOMAS APPLEWHAITE &ndash 262 acres
WINDSOR, ST. GEORGE
1660 MARTIN BENTLEY & ROBERT HOOPER
1738 FRANCES HOOPER
1797 THOMAS GRIFFITH
WOODLAND alias BATES, ST. GEORGE
1662 FRANCIS RAYNES À BARBARA NEWTON
1680 SARAH NEWTON BATE - 134 acres
1723 GEORGES NEWPORT
1725 JEAN MILLER
1794 BENJAMIN COLLINS
1817 HUMPHREYJONES
WORKMANS alias BRACELETS, ST. GEORGE
1720 WILLIAM BRACELET
1766 THOMAS PAYNE
1784 THOMAS OUVRIER

ST. JAMES
COLLINE DES SINGES, ST. JAMES
1679 RICHARD WALTER
1697 JEAN-WALTER
1726 ALEXANDER WALTER &ndash 536 acres
1817 JONATHAN WILLIAM. PERCHE
APPLEBY, ST. JAMES
1853 ROBERT JOHN FITT
SIÈGE D'ARTHUR, ST. JAMES
1775 JEAN-ARTHUR
1829 SAMUEL TAYLOR
BAKERS alias COOPER&rsquoS HILL, ST. JAMES
1675 JOHN & HENRY BAKER- 40 acres
1722 WILLIAM GIBBONS - 111 acres
1816 THOMAS ALLAIT
1817 MATTHEW COULTHURST
BLACK JACKS alias SION HILL, ST. JAMES & ST. PIERRE
1659 av. East Capt William Porter, .West John Lee, au nord du ravin et de la mer South Edmond Lane
1699 av. Malatiah Holder, James Odiarne, James Harrison, Thomas Kidd et Francis Gamble
1659 JOHN READE À EDWARD HARRISON & ANTHONY WOODWARD
1679 EDWARD HARRISON & ANTHONY WOODWARD
1699 WILLIAM & ROSAMOND HARRISON STAND
1713 ABEL ALLEYNE
1814 WILLIAM HINDS PRESCOD.
1847 WILLIAM HINDS PRESCOD
1866 JOHN COUPE EMBALLEUR
CARLTON, ST. JAMES
1785 BENJAMIN BOSTOCK
1814 WILLIAM HINDS PRESCOD
1847 WILLIAM HINDS PRESCOD
HOLETOWN alias WALWYNS, ST. JAMES
1735 EDMUND SUTTON
1754 HENRI LASCELLES
1815 WILLIAM HINDS PRESCOD
MARI aka JORDANS , ST. JAMES
1671 JEAN-REID
1698 BARTHOLOMÉ REESE
1728 EDOUARD JORDANIE
1729 JOSEPH & ANN JORDAN DOTTIN
1736 SAMUEL MARI & SUSANNA DOTTIN
1817 THOMAS OSTREHAN
1817 THOMAS OSTREHAN
1834 HENRY SEALY
LANCASTER, ST. JAMES ET ST. THOMAS
1766 WILLIAM FORD - 431 acres
1817 JONATHAN A. BECKLES
LASCELLES, ST JAMES
1738 HENRI LASCELLES
1806 THOMAS WHITTAKER DRAKE
1943 SOCIÉTÉ PROGRESSIVE BARBADE DU PANAMA
MOLYNEUX/MULLINEUX. ST. JAMES
1791 AN JORDANIE
1825 ROBERT JAMES HAYNES
1847 JOHN DRAYTON &ndash 180 acres
1860 ROBERT DRAYTON
1870 WILLIAM MAXWELL MEILLEUR

MONT ALLEYNE,- ST. JAMES
1680 THOMAS HELMES - 134 acres
1721 REYNOLD ALLEYNE
MONT STANDFAST, ST. JAMES
1658 GEORGE STANDFAST
1721 BENJAMIN ALLEYNE
1744 ABEL ALLEYNE
1771 HENRI EVANS
1784 EN CHANCERY
1856 CHARLES THOMAS ALLEYNE
OXNARDS alias KINGS, ST. JAMES ET ST. MICHAEL
1721 THOMAS ROI
1743 Agnès Oxnard
PORTIERS, ST. JAMES
1674 WILLIAM PORTER
1680 EDWARD WILLEY
1823 JOHN FORSTER ALLEYNE
1856 CHARLES THOMAS ALLEYNE
PERSPECTIVE, ST. JAMES
1823 JEAN GAY DIEU
BAIE REID&rsquoS, ST. JAMES
1680 JAMES ELDING - 176 acres
1765 ISAAC LEVINE
1781 JEAN-ÉVÊQUE
1791 L'ÉVÊQUE CHARLES KYD
1832 JOHN MILLARD ET AL À JOHN CHASE EVERSLEY
ROCHEDUNDO, ST. JAMES
1739 SAMUEL RICHARD
1814 WILLIAM HINDS PRESCOD
1847 WILLIAM HINDS PRESCOD
ROCKLESS, ST. JAMES
1817 BENJAMIN B. HINDS
SANDY LANE, ST. JAMES
1721 ROBERT YEAMANS ET AL
1735 BOWDEN FERCHARSON
1764 THOMAS NEBLETT &ndash 328 acres
1764 JEAN WICKHAM
1847 JOHN T. ELLIS &ndash 397 acres
ÉTANG À CARICLES
1817 WILLIAM BRYANT WORRELL
PETIT ESPOIR, ST. JAMES
1754 WILLIAM GIBBS
1780 THOMAS & MARY ALLEYNE
1814 WILLIAM HINDS PRESCOD
1847 WILLIAM HINDS PRESCOD
PRINTEMPS, ST. JAMES & ST. ANDRÉ
1673 WILLIAM PORTER À JOHN HOLDER &ndash 206 acres
1700 JOHN HOLDER À NATHANIEL & ELISHA HOLDER
1722 TIMOTHY & MADAME ELIZABETH HOLDER ALLEYNE
À REYNOLD ALLEYNE et à 182 acres
1754 WILLIAM GIBBES À WILLIAM GIBBES ALLEYNE
1817 ELIZABETH WALCOTT ET AL
TAITTS, ST. JAMES
1736 SAMUEL OSBORNE
1778 Philippe GIBBES
THORPES, ST. JAMES
b.b. Plantation d'Oxnards
1680 JAMES THORPE - 96 acres
1722 WILLIAM THORPE.
1742 JAMES HACKETT
1791 THOMAS HAIE
1960 BARBADOS COOPERATIVE BANK LTD. - 684 291 pieds carrés
TRENT, alias CHARLES FORT alias OVENS MOUTH, ST. JAMES
1942 Butter et bondir sur les terres de Porters, Mount Standfast, Greenwich, Lancaster, Blowers et Lascelles Plantations et une partie sur la mer
1724 LAURENT TRENT
1817 JEAN-TRENT
1847 RICHARD INNISS &ndash 340 acres
1942 SOCIÉTÉ PROGRESSIVE BARBADIENNE DU PANAMA
1971 TRENTS LIMITÉE
WALWYNS alias HOLETOWN, ST. JAMES
1735 EDMUND SUTTON
1754 HENRI LASCELLES
1815 WILLIAM HINDS PRESCOD
SALLE D'EAU, ST. JAMES
1817 JONATHAN B. WILLIAMS
WESTMORELAND, ST. JAMES
1680 PHILIP GIBBES - 174 acres
1743 ROWLAND GIBSON - 210 acres
1811 WILLIAM PRESCOD
1817 JONATHAN B. WILLIAMS
1824 JEAN PRESCOD WILLIAMS
1847 EDWARD L. HINDS &ndash 346 acres

ST. JOHN
ASHFORD alias CLARKE HALL, ST. JOHN
1680 THOMAS FORSTER - 133 & frac12 acres
1713 RICHARD ET MERCY FORSTER CLARKE
1806 WILLIAM PINDER
1817 JOHN HOTHERSAL PINDER À WILLIAM MATSON BARROW
1837 HENRY HARTE
BAIN, ST. JOHN
1689 RICHARD ESTWICKE &ndash 330 acres
1722 RICHARD ESTWICKE
1791 JOUR EDOUARD
1812 ROBERT HAYNES.
1847 HENRY MARI HAYNES &ndash 426 acres
BOWMANTON, ST. JOHN
1721 THOMAS DOWNES et 176 acres
1777 JOSEPH MILLER
1817 GEORGE BARCLAY
1822 SAMUEL HALL SEIGNEUR. &ndash 214 acres
MOULIN BYDE, ST. JOHN
1817 STEPHEN WALCOTT
CLAYBURY, ST. JOHN
FROMAGE MOE 1817
CLIFDEN, ST. JOHN
PILE WILLIAM YARD 1817
SALLE CLIFTON, ST. JOHN
1817 ROBERT HAYNES
1847 ROBERT HAYNES &ndash 414 acres
FALAISE, ST. JOHN
1687 GEORGES FORSTER
1714 JEAN GIBBS.
1715 ROBERT ÉVÊQUE
1815 THOMAS SEALY
COLLETON, ST. JOHN
1680 PETER COLLETON et 425 acres
1817 CHARLES G. COLLETON
CHALET, ST. JOHN
1710 CHRISTOPHER CODRINGTON
1817 Société pour la propagation de l'Evangile
ESTMONDS, ST. JOHN
1764 GOUVERNEMENT PHILIP & ndash 30 acres
EDGE CLIFT, ST. JOHN
1817 JAMES FROMAGE
SALLE FORSTER, ST. JEAN ET ST. JOSEPH
1771 HENRY EVANS TITULAIRE
1792 BENJAMIN ALLEYNE COX
1792 THOMAS & EDWARD JAMES YARD
1817 COUR THOMAS
AMITIÉ, ST. JOHN
1660 Butting and bounding Guinea Plantation appartenant au colonel Thomas Moddiford
1660. HUMPHREY WALROND
À HENRY WALROND et à 150 acres
GUINÉE, ST. JOHN
1660 THOMAS MODYFORD
1705 GUY BALL
1817 JEAN-CROWE
HALLETS, ST. JOHN
1680 JOHN HALLETT 163 acres
1817 WILLIAM HINDS PRESCOD
HENLEY, ST. JOHN
1695 Bounding James Kendall., Benjamin Skutt Colonel John Hallett, terres de Henry Drax., Major Richard Downes récemment le Capitaine Robert Benson
1648 WILLIAM HILLIARD, THOMAS MODIFORD & THOMAS KENDALL
1656 WILLIAM HILLIARD À FERDINAND GEORGES
1680 HENRY GEORGE &ndash 381 acres
1695 FERDINANDO GEORGES À JOHN BROMLEY &ndash 331 acres
1826 HENRI POYER
1847 JOHN POYER &ndash 338 acres
HOTHERSAL, ST. JOHN
1649 THOMAS KENDALL
1680 JOHN HOTHERSALL et 528 acres
1796 WILLIAM PINDER
1843 FRANCIS FORD PINDER À WILLIAM MAYNARD PINDER
KENDAL alias BUCKLANDS, ST. JOHN & ST. PHILIPPE
1648 THOMAS MODIFORD, WILLIAM HILLIARD ET THOMAS KENDALL
1680 JOHN KENDALL &ndash 470 acres
1796 ACIER JOSHUA
1814 WILLIAM HINDS PRESCOD, Esq.
1847 WILLIAM HINDS PRESCOD &ndash 727 acres
LEMON ARBOUR, ST. JOHN & ST. GEORGE
1773 FRANCIS CLOCHE
MALVERN alias ROWLEYS, ST. JOHN & ST. JOSEPH
1652 RICHARD ELLIS À SETH ROWLEY
1826 WILLIAM HENRY RICKETTS BAYLEY À
JOHN LYALL ET JOSEPH LONGMORE
MONCRIEFFE alias LIGHTFOOT, ST. JOHN
1680 HENRY WALROND, Jr. &ndash 137 acres
1720 RICHARD LIGHTFOOT
1817 HENRY TUDOR &ndash 98 acres
NEWCASTLE, ST. JOHN
1680 EDMOND & ROBERT HAYNES &ndash 77 acres
1794 ROBERT HAYNES
1847 RICHARD HAYNES &ndash 454 acres
1887 JOSEPH A. HAYNES
PALMERS, ST. JOHN
1680 THOMAS BALDWIN - 255 acres
1711 SAMUEL PALMER.
1747 EYARE WALCOTT
PISCINE, ST. JOHN
1640 THOMAS HOTHERSALL
1721 GEORGE & ELIZABETH HOTHERSALL NICHOLAS
1729 THOMAS MAYCOCK
1738 WILLIAM GULSTONE
1756 THOMAS STEVENSON
1765 ALEXANDRE STEVENSON
1813 THOMAS GRAHAM
1817 JAMES LORD & SAMUEL HALL LORD
1847 SALLE SAMUEL. SEIGNEUR &ndash 365 acres
QUINTYNES, ST. JOHN
1680 HENRY QUINTYNE - 126 acres
1817 WILLIAM COPPIN
1826 ISAAC LEVI
PORTE ROSE, ST. JOHN
1847 JEAN MASSIAH
ROUS, ST. JOHN
1720 av. Capitaine John Todd, Richard Vaughan, John Payn, Hon. Guy Ball, Lightfoot ayant appartenu à John Kirton
1720 JOHN ROUS À THOMAS ROUS & ndash 120 acres
SEALY HALL, ST. JOHN
1735 WILLIAM SEALY
1826 THOMAS SEALY
SOCIÉTÉ, ST. JOHN
1680 CHRISTOPHER CODRINGTON &ndash 618 acres
1710 CHRISTOPHER CODRINGTON Jr.
1817 Société pour la propagation de l'Evangile
TODDS, ST. JOHN
1680 JOHN TODD - 103 acres
1732 HENRY JONES
1817 JONATHAN INFIRMIÈRE
MONTÉE, ST. JOHN
1710 CHRISTOPHER CODRINGTON
1817 Société pour la propagation de l'Evangile
WAKEFIELD alias BALDRICK&rsquoS alias HAYNES FIELD, ST. JOHN
1680 THOMAS BALDRICKE & ndash 100 acres
1786 THOMAS ET FRANCES AÎNÉ
1791 ROBERT TROTMAN
1826 ROBERT JAMES HAYNES

ST. JOSEPH
ANDREWS & RUSSIE, ST. JOSEPH
1673 JOHNATHAN ANDREWS & THOMAS WARDALL
1761 EDWARD PARRIS &ndash 170 acres
1780 ANTHONY BARKER
1825 THOMAS DRAKE BARKER
BELLE PLAINE, ST. JOSEPH
1817 WILLIAM MARSHALL MORRIS
COLLINE DE BISSEX, ST. JOSEPH
1822 JOSEPH ALLEYNE. PAYER À
JANE ALLEYNE PAYNE & SARAH ANN HAYNES
1847 RICHARD HAYNES
BLACKMANS alias APTERS FARM alias MOUNT LUCIE, ST. JOSEPH
1664 RICHARD HOLDIPP À AVERINA HOLDIP
1668 JOHN & ELIZABETH BENTHAM À THOMAS APPLEWHAITE
1680 JACOB LUCIE
1688 JEAN-LUCIE BLACKMAN
1790 SUBVENTION FRANCIS
1817 CHARLES CADOGAN
1847 JOHN RYCROFT MEILLEUR
BOSCOBELLE alias JEEVES, ST. JOSEPH & ST. ANDRÉ
1820 JAMES THOMAS ROGERS ET WILLIAM MARSHALL MORRIS &ndash 250 acres
BOWMANTON, ST. JOSEPH
1817 GEORGE BARCLAY
CARMICHAELS, ST. JOSEPH
1826 THOMAS TROTMAN
1856 CHARLES THOMAS ALLEYNE
GRANT DU CHÂTEAU, ST. JOSEPH
1686 WILLIAM GRANT
1817 JONATHAN B. LAYNE
1832 CHARLES BRANDFORD
SALLE FACILE, ST. JOSEPH
1818 aboutissant et délimitant Henry Sealy, Esq., William Adamson, Esq. John Grant Straghan, Esq.
1680 DOROTHY BLANC
1817 WILLIAM ALLEYNE CULPEPPER & MARTHA CARTANETTA
1818 JOHN STRAKER ET JOHN HIGGINSON
1847 RICHARD A. CULPEPPER &ndash 131 acres
SALLE FOSTER, ST. JOSEPH
1680 THOMAS FOSTER &ndash 188 acres
1771 HENRY EVANS TITULAIRE
1792 BENJAMIN ALLEYNE COX
1817 COUR THOMAS
FRIZERS, ST. JOSEPH
1680 JOHN DAVIS &ndash 340 acres
1680 HENRY GALLOP &ndash 138 acres
1817 ROBERT JAMES HAYNES
1960 JOES RIVER SUGAR ESTATES LIMITÉE
par F.D. MCDONALD SYMMONDS, directeur général aux acheteurs divers
HORSE HILL, ST. JOSEPH
1943 MABEL WILLIAMS ET AL À JOES RIVER LIMITED &ndash 65 acres
1960 JOES RIVER SUGAR ESTATES LIMITED, par le directeur général F.D. Mcdonald Symmonds à divers acheteurs
RIVIÈRE JOES, ST. JOSEPH
1810 HENRY SEALY
1826 THOMAS OSTREHAN
1847 JOHN HIGGINSON &ndash 554 acres
1913 WILLIAMS ET AL
1943 MABEL WILLIAMS ET AL À JOES RIVER LTD &ndash
1957 JOES RIVER SUGAR ESTATES LTD.
par F.D. Mcdonald Symmonds, directeur général TO WEEKES ET AL &ndash 242 acres
1968 FIDUCIE DE LA BANQUE POUR JOES RIVER SUGAR ESTATES LTD. développement de 140 acres de terrain en bord de mer
LAMMING, ST. JOSEPH
1847 JAMES T. ROGERS &ndash 111 acres
LANCASTER, ST. JOSEPH
1817 JONATHAN A. BECKLES
MELLOWES, alias FORBES, ÉVÊQUES, ST. JOSEPH
1743 JASPER MORRIS &ndash 213 acres
1817 JOSEPH LOWE
1962 JOES RIVER SUGAR ESTATES LIMITED,
par F.D. Mcdonald Symmonds, directeur général des acheteurs divers -
MORGAN LEWIS, ST. JOSEPH
1721 JEAN-HANNIS
MONTEZ TOUS, ST. JOSEPH
1817 SARAH H. STRAUGHAN
MONT DACRES, ST. JOSEPH
1680 JOHN LEWIS et ndash 152 acres
1743 JOHN BEST À WILLIAM HENRY
1943 MABEL WILLIAMS ET AL À JOES RIVER LIMITED &ndash 84 acres
ANNÉES 1960 JOES RIVER SUGAR ESTATES LTD
par F.D. Mcdonald Symmonds, directeur général, à divers acheteurs.
PARCS, ST. JOSEPH
1680 JOHN PARKES - 60 acres
1722 PARCS PIERRE
1775 PARCS GEORGES
1817 JAMES THOMAS ROGERS

RETRAITE, ST. JOSEPH
1818 aboutissant et délimitant Robert Ayshford Yearwood, John McCartey, William Adamson, Thomas Drake Barker et Richard Richards
1818 JOSEPH THORNE
À RICHARD BENJAMIN RICHARDS
AÎNÉS, ST. JOSEPH & ST. ANDRÉ
1770 THOMAS NASSAU SENIOR
PRINTEMPS, ST. JOSEPH
b.b. Capt Lake et Capt Bell
1659 DANYELL SEARLE - 166 acres
1749 THOMAS APPLEWHAITE
SPRINGFIELD alias PERRYS, ST. JOSEPH
1680 JOHN WATERMAN &ndash 447 acres
1736 JEAN-MAYCOCK
1748 WILLIAM PERRY
1751 SALLE ALEXANDRE
1803 JOHN HUMPLEBY &ndash 477 acres
1804 DAVID & GEORGE HALL
1820 PILE RICHARD PARRIS
1943 MABEL WILLIAMS ET AL À JOES RIVER LIMITED &ndash 393 Acres
1962 JOES RIVER SUGAR ESTATES LIMITED, par le directeur général F.D. Mcdonald Symmonds
LE SPA, ST. JOSEPH
1680 BENONY WATERMAN - 100
1791 LAURENTZ & ACOURT WATERMAN GREENHOLME
1844 JAMES HOLDER ALLEYNE
PLANTATION VAUGHANS, ST. JOSEPH
1856 WILTSHIRE STANTON AUSTIN
en chancellerie
1943 MABEL WILLIAMS ET AL À JOES RIVER LIMITED &ndash 91 acres
1965 JOES RIVER SUGAR ESTATES LIMITED,
par directeur général F.D. Mcdonald Symmonds à divers acheteurs

WALCOTTS, ST. JOSEPH
1741 JOHN WALCOTT - 100 acres

ST. LUCIE
ARMSTRONGS, ST. LUCIE
1817 WILLIAM & HOWARD GRIFFITH
BABBS, ST. LUCIE
1817 SAMUEL LEACOCK
BARROWS, ST. LUCIE
1721 JAMES MAYCOCK
1777 THOMAS PAYNE
1820 THOMAS GRIFFITH
BOURBON, ST. LUCIE
1735 av. John Terrill, Hon. John Colleton, Elizabeth Kellman, James Farley, Thomas Somers, William Forster, William Cobham, Sarah Hide, John Maycock, Andrew Follin, Anne Salter
1721 THOMAS WRIGHT
1735 THOMAS GENT &ndash 129 acres
1817 WILLIAM GRAHAM
1844 WILLIAM HINDS À WILLIAM PRESCOD HINDS
BROMEFIELD, ST. LUCIE
1817 JEAN BROME
SALLE DE CHANCE, ST. LUCIE
1826 ARTHUR ROLLOCK
SALLE DE CONTRLE, ST. LUCIE
1826 THOMAS ROWE
COLLYNS, ST. LUCIE
1817 WILLIAM HINDS
CHALET, SAINTE-LUCIE
1817 SAMUEL LEWIS
DURHAM, ST. LUCIE
1817 JEAN GILL
FAIRFIELD - ST. LUCIE
1672 av. Oxford Plantation, John Jemmott, Nicolas Compton, Sir Peter Colleton, Thomas Williams, Sarah Browne, Matthew Gray.
1745 av. Michael Terrill à Alleynedale, Henry Farley, le révérend Griffith Hughes, John Hussey, Joseph Gibbes
1655 WILLIAM GAY À ROGER JONES.
1672 MICHAEL, WILLIAM & ANN TERRILL &ndash 184 acres
1745 JOSEPH TERRILL
HANNAYS, ST. LUCIE
1817 JEAN BROME
1856 CHARLES THOMAS ALLEYNE -
HARRISONS, ST. LUCIE
1767 HENRY THORNHILL
1811 DAVID PARRIS
1817 BENJAMIN IFILL
ESPOIR, ST. LUCIE
1817 JAMBES CHARLES WHITFOOT
MARI, ST. LUCIE
1668 THOMAS MAYCOCK
1817 JOHN POYER GRIFFITH
LAMBERTS, ST. LUCIE
1680 SIMON LAMBARTE &ndash 300 acres
1722 OTHNEIL ET SUSANNAH LAMBERT HAGGATT
1773 WILLIAM HAGGATT À JAMES MARSHALL
MOUNT GAY alias MOUNT GILBOA, ST. LUCIE
1826 CUMBERBATCH SOBRE
MONT POYER, ST. LUCIE
1680 ABEL POYER - 63 acres
1792 THOMAS PAYNE
1817 THOMAS WHITFOOT GRAVES
1826 WILLIAM HINDS
1844 PHILIP LYTCOTT HINDS
PICKERING, ST. LUCIE
1680 ELIZABETH PICKERIN et 220 acres
1817 WARD CADOGAN
PARC DE LA MER, ST. LUCIE
1817 WILLIAM GRIFFITH
JARDIN DE PRINTEMPS, ST. LUCIE
1817 WILLIAM HINDS
1826 WILLIAM H. ROLLOCK
1844 PHILIP LYTCOTT HINDS
SALLE DE PRINTEMPS, ST. LUCIE
1680 THOMAS DOWDEN - 233 acres.
1721 DOWDEN THORNHILL
1781 HENRI ÉVÊQUE
1817 WILLIAM HINDS
1844 PHILIP LYTCOTT HINDS
TRENT, ST. LUCIE
b.b. Plantation de Bourbon
1721 THOMAS SOMERS,
1737 LAWRENCE & JANE SOMERS TRENT
1947 ARTHUR .F. SALLE

ST. MICHAEL
SALLE DE BANQUE, ST. MICHAEL
1803 JAMES HOLLIGAN
À THOMAS BERGER
BAIE, ST. MICHAEL
1656 ABRAHAM NEEDHAM
1674 HENRY HAWLEY
1722 WILLIAM GRIFFITH
1740 WILLIAM & LORETTA HARRINGTON WHITAKER
1750 WILLIAM SALMON & ndash 106 acres
1772 FRANÇOIS FORD
1823 JOHN ALLEYNE BECKLES
BELLE, ST. MICHAEL
1641 PHILIP BELL
1714 SAMUEL BARWICKE
1743 GEDNEY CLARKE
1743 EDWIN LASCELLES
ROCHE NOIRE, ST. MICHAEL ET ST. JAMES
1660 JOHN STANDFAST À JOHN BATT &ndash 146 acres
1697 STEPHEN GIBBS
1754 WILLIAM GIBBS
1761 WILLIAM GIBBES ALLEYNE
1783 ELIZABETH LANE ALLEYNE
1801 JOHN LANE À MARY LANE
CANEWOOD, ST. MICHAEL
1746 GEORGE BALLE
1817 WILLIAM MOORE

CLERMONT, ST. MICHAEL
1819 ELIZABETH LANE ALLEYNE
A JOHN & AGNES LANE BEAUFOY ET AL
1832 RUE CHARLES BRAFORD
DAYRELLS alias BELLE VUE, ST. MICHAEL & ST. GEORGE
1775 EDMUND DAYRELL
1821 REYNOLD ALLEYNE ELLCOCK
1838 JEAN-LEWIS
1854 WILTSHIRE STANTON AUSTIN
FERME,- ST. MICHAEL
b.b. Plantation de Clermont, Warrens et Amitié
1721 HARPER
1738 BENJAMIN HAWKINS
1796 OLTON, GÈRE.
FAIRFIELD, ST. MICHAEL
1817 MATTHEW COULTHURST
AMITIÉ, ST. MICHAEL
1652 THOMAS BELL.
1680 NICOLAS PRIDEAUX - 230 acres
1721 JEAN HOTHERSALL
1785 FRANCIS FORD - 360 acres
1831 JACOB HINDS
1846 JEAN-HENRY ROGERS
1869 LONDRES BOURNE
GRAZETTES, ST. MICHAEL
1840 LONDON BOURNE & SIMON WILKEY. - 169 hectares
BANQUE COOPÉRATIVE DE LA BARBADE DES ANNÉES 1940 À DIVERS ACHETEURS
SALLE HAGGATT, ST. MICHAEL & ST. GEORGE
1680 WILLIAM ROBINSON - 186 acres
1773 WILLIAM HAGGATT À JAMES MARSHALL
1817 ROBERT COLLYMORE
HAMSTEAD, ST. MICHAEL
1817 JONATHAN R. PHILLIPS
JACKMANS, ST. MICHAEL
1817 GRANT ELCOCK
1870 JAMES BROWNE MAPP - 130 acres
JACKSON alias ALLEYNES ,ST. MICHAEL ET ST. THOMAS
1810 SUSANNA CHRISTIAN ALLEYNE MOIETY À
CHRISTIAN GIBBS ELCOCK
1817 GRANT ELCOCK
1855 THOMAS BARBE
À HENRY THOMAS BIRMINGHAM BARBE
LEARS, ST. MICHAEL ET ST. THOMAS
1674 THOMAS LEARE
1772 FRANÇOIS FORD
LA LOGE, ST. MICHAEL
1680 JOHN GREGORY - 204 ACRES.
1831 JACOB HINDS
BIRNEYS INFÉRIEURES, ST. MICHAEL ET ST. GEORGE
1680 THOMAS JELLEY - 200 acres
1721 CHEMIN MARIE JELLEY
LOWER ESTATE aka PAYNTERS & DAVERS, ST. MICHAEL
1672 PAUL PAYNTER À ROBERT DAVERS - 450 acres
1766 RICHARD CALENDRIER
1847 JOHN FRERE &ndash 178 acres
MONT CLAPHAM, ST. ÉGLISE MICHAEL ET CHRIST
1641 LANCELOT PACE - 346 acres.
1654 THOMAS NOELL
1659 DANIEL SEARLE &ndash 510 acres
1666 DANIEL SEARLE À THOMAS SEARLE & ndash 160 acres
.1765 NATHAN LUCAS
BASSES TERRES, ST. MICHAEL
1834 JEAN CLAIRMONTE. ABRAMS &ndash 34 acres
NEELS, ST. MICHAEL
1661 EDWARD CROFTS & ndash 128 acres
1740 JEAN NEEL.
1817 WILLIAM BRYANT WORRELL
1847 JOHN MONTEFIORE - 149 acres
CARTE DE JAMES BROWNE 1870
PICKERINGS, ST. MICHAEL
1680 WILLIAM MARSHALL - 180 acres
1716 JEAN PICKERING
1772 FRANÇOIS FORD
1795 FRANCIS FORD À GEORGE WILSON
LE PIN , ST. MICHAEL
1674 RICHARD HOWELL & RICHARD GUY
1701 WILLIAM WHEELER, WILLIAM
1763 JAMES BERGER
1826 BEZSIN ROI REECE
.ROCK DUNDO, ST. MICHAEL
1739 SAMUEL RICHARD
1814 WILLIAM HINDS PRESCOD, Esq.
1847 WILLIAM HINDS PRESCOD
STROUDS, ST. MICHAEL
1755 av. Plantation de Neils
1755 JOHN HARRISON À
THOMAS HARPER HARRISSON

UPTON PLANTATION aka BARROWS, ST. MICHAEL & CHRIST CHURCH
1764 délimitant le Dr Samuel Hinds
1680 THOMAS BONNETT &ndash 138 acres
1721 STEDE BONNET
1764 DOWDING THORNHILL
1806 JEAN BARROW
1819 GEORGE UPTON À SAMUEL TAYLOR
WARRENS, ST. MICHAEL ET ST. THOMAS
1680 JOHN SUTTON &ndash 129 acres
1728 EDMUND SUTTON
1762 ROWLAND & PRISCILLA WARREN BLACKMAN
À THOMAS BREWSTER
1790 JOHN BREWSTER À
JAMES MARSHALL.
1824 SAMUEL HINDS
WATERFORD alias TUNCKES, ST. MICHAEL
1680 RICHARD FORSTAL et 294 acres
1741 KATHERINE FORSTALL TUNCK - 308 acres.
1808 SAMUEL BOXILL.
1820 JAMES DOTTIN MAYCOCK
WEYMOUTH, ST. MICHAEL
1868 RICHARD THOMAS HEALIS
1888 THOMAS WILLIAM CLARKE
WHITEHALL, ST. MICHAEL
1817 WILLIAM HINDS PRESCOD
1825 THOMAS HOWELL
1838 JOHN COUPE PACKER À
CHEVALIER EDMOND

WILDEY, ST. MICHAEL
1730 DANIEL WILDEY
1777 HENRY CRICHLOW
1825 JEAN BRIGGS
1846 EMBALLEUR DE COUPE JOHN


COMTÉ DE SPENCER, INDIANA

On ne sait certainement pas qui a d'abord colonisé le canton de Luce. Des familles commencent à y arriver dès 1810 ou 1811. L'une des premières est celle d'Atha Meeks, qui a une famille de grands garçons et filles, tous d'un courage marqué et d'une grande force physique. Le père a été tué par les Indiens, une circonstance entièrement relatée ailleurs dans ce volume. Samuel Gardner était au début, également William Carter, David Luce, James Parker, William Overlin, Barney Carter, Sr., John Nunn, John Holtsclaw, Ally Overall, Abraham Harmon, George et John McClary, M. Bacon, William Hamilton, James et Thomas Everton, les Youngs, Matthew Rogers, d'autres Meekses, William Overlin, Noah Howell, Peter Tucker, les Browns, Benjamin Dudley, les Thrailkills, les Veatches plus tard et d'autres nommés ailleurs. Tous les premiers colons ont eu des aventures avec des animaux sauvages. Barney Carter, Sr., à une occasion, alors qu'il chassait, a vu et abattu un ours. Matthew Rogers et Abraham Harmon, chacun, gardaient une meute de chiens et allaient démarrer un ours et le pourchasser sur des kilomètres. Ces animaux, lorsqu'ils étaient pressés, se dirigeaient vers Willow Pond, dans lequel les chiens et les chasseurs à cheval suivraient. Il est déclaré par les anciens colons que cet étang avait au début un fond de gravier fin, mais il était souvent au milieu des chevaux. Jo. Carter, vivant pourtant à l'âge avancé de soixante-dix-sept ans, fut un peu plus tard l'un des meilleurs chasseurs. Il avait un chien célèbre, dressé pour suivre le gibier assez lentement pour que le chasseur puisse suivre le rythme. De cette façon, il pouvait suivre le gibier à volonté à n'importe quelle saison de l'année et le tuer. David Tucker a tué une panthère à environ trois kilomètres au sud-ouest de Richland City. Un jour, Abe Harmon et Main, alors qu'ils chassaient avec des chevaux et des chiens, virent un petit troupeau de porcs courir vers eux dans un grand état d'excitation, les poils dressés, et virent bientôt qu'ils étaient poursuivis par un grand ours. Ce dernier animal s'arrêta à la vue des chasseurs et s'enfuit au plus fort de sa vitesse suivi des six chiens. Les chasseurs suivaient aussi vite qu'ils le pouvaient à travers les bois. Ils ont couru l'ours sur six ou huit milles et sont tombés à leur tour sur les carcasses des six chiens, qui avaient été tués alors qu'ils s'approchaient trop près de la poursuite. Enfin, les chasseurs arrivèrent avec l'ours fatigué et découvrirent qu'il avait été mis aux abois par un chien errant qui s'était joint à la chasse. L'ours était assis, gardant le chien loin de ses pattes. A la vue des hommes, il tenta de s'échapper, mais fut abattu par un coup de feu d'un des fusils. Cette chasse a eu lieu à travers les cantons de Luce et de l'Ohio, et l'histoire est attestée par plusieurs des anciens colons.

Voici les seules entrées de terres dans le canton de Luce avant 1820 : Canton 7 sud, rang 7 ouest, section 7, Joseph Williams, juin 1818 Section 8, John Gwaltney, juin 1818 Section 15, John Holtsclaw, octobre 1815 Section 17, Ally Overall, février 1816, William Overlin, janvier 1818 Section 19, William Hamilton juin 1818, Noah Howell, juin 1815 Section 20, Nathaniel Ewing, septembre 1815, Christopher Hardesty, septembre 1818, James Parker , janvier 1818, James Everton, septembre 1817 Section 21, John C. Brown, septembre 1818 Section 22, James Brown, mars 1818 Section 26, William Carter, septembre 1817 Section 27, Abner Luce, septembre 1817, Sbadrach Rogers, octobre 1817 Section 28, Benjamin W. Dudley, janvier 1818, David Luce, novembre 1816 Section 29, BW Dudley, janvier 1818, Benjamin Meeks, décembre 1816, Atha Meeks, 9 mai 1811 Section 30 , Thomas Everton, novembre 1816 Section 81, Adam Young, avril 1814, John Young, avril 1814 Section 32, John Mee ks et Paten Thrailkill, 19 mai 1811, BW Dudley, janvier 1818, Amos Cuthfield, avril 1814 Section 33, Richard Arterbury, novembre 1817 Section 35, Matthew Young, juillet 1817, William Spencer, septembre 1815. Canton 8 sud, rang 7 ouest Section 2, Abraham Harman, novembre 1817 Section 4, Samuel Hazlehurst, juin 1815 Section 5, Joseph G. Totten, fractionnaire, 373,39 acres, 6 janvier 1808 Section 6, JG Totten, fractionnaire, 84,90 acres, 6 janvier 1808 Section 9, Samuel Hazlehurst, juin 1815 Section 10, Samuel Hazlehurst, avril 1814 Section 11, Samuel Hazelhurst, avril 1814.

Lors de l'élection présidentielle dans le canton de Luce. Le 5 novembre 1832, Jackson reçut trente-neuf voix et Clay quatre, les votants étant les suivants : N. Woodruff, Hiram Logsdon, James Parker, William Overlin, Sr., Andrew Woodruff, William Overlin, Jr., Bryant Parker, Zachariah Parker, Nelson Carter, Ebenezer Richardson, William Bell, Jacob Williams, Squire Osborn, James H. Lawrence, David Smith, Joseph Strobl, Shadrach Rogers, A the Tucker, Aaron Thrailkill, Manoah Osburn, Solomon Roberts, Cornelius Young, Mitchell L. Montgomery, William Richardson, Benjamin Meeks, Henry C. Jones, Spencer Naney, Elijah Boyd, Obadiah Knox, Gabriel B. Sidwell, Janus Myers, John Williams, William Snook, Thomas Mattingly, David Luce, William Short, Thomas Bower, John Bower , William Sullivan, Jacob Brant, Thomas Roberts, Richard Meeks et John Carlisle. Cette élection a eu lieu à la maison de William Snooks, et David Smith et Squire Osburn étaient greffiers, et James H. Lawrence et Joseph Strohl, juges. Squire Osburn, incapable d'écrire son propre nom, a fait sa marque lorsqu'il a signé les déclarations. Ces derniers sont de la main de Smith.

Un ancien moulin à farine a été lancé à Pyeattville sur la rive Warrick du ruisseau Pigeon. Mathis Bros, l'a exploité pendant plusieurs années. Il y a une cinquantaine d'années, John Rogers a dirigé un moulin à eau sur le drain du lac dans la section 23, canton de Luce. Le moulin à eau de Baldwin à l'embouchure du ruisseau Muddy a été bien fréquenté pendant de nombreuses années.

Commune d'herbe.

Cette commune a été colonisée de bonne heure. Deux hommes s'y trouvaient à peu près au même moment ? James Lankford et un certain M. Drinkwater. Le premier, dit-on, fut le premier homme avec une famille à vivre sur l'actuelle Bite de Rockport. Il s'y accroupit et ne construisit aucune résidence, mais vécut dans une demi-grotte protégée par des branches et de l'écorce pendant peut-être un an. C'est traditionnel mais probablement correct dans l'ensemble. Il était dans le canton de Grass dès 1814. Mais on sait peu de choses sur Drinkwater, sauf qu'il a été l'un des premiers colons. Lankford est devenu bien connu et respecté. Hiram Main était un colon vers l'année 1815. Il était un chasseur réputé et a tué un ours près de Centerville dans les Knobs. Il a vu l'ours debout avec ses pattes de devant sur une bûche et l'a abattu juste derrière les épaules. Dans ses luttes à mort, il tua un chien de valeur qui l'avait attaqué. James Lankford exploitait une ancienne scierie à eau. William Scanland était l'un des premiers colons de la partie ouest et possédait également un ancien moulin, également une petite distillerie. Il moud à la fois le maïs et le blé et son moulin a fonctionné de nombreuses années. Thomas Hackleman était l'un des premiers colons. James Tinker, William Allensworth, Mason J. Howell, les Jones, Casebeers, Browns, Bristoes, Deweeses, Aliens, Rays et bien d'autres ont été les premiers colons.Ce canton fut l'un des premiers créés, vers 1816, alors que le territoire était encore rattaché au comté de Warrick, et avant la formation de Spencer. Il a été nommé en l'honneur de Daniel Grass. William Welch s'installa dans ce canton vers 1817. Les premiers colons de ce canton se rendirent à Rome dans le comté de Perry et à Rockport pour s'approvisionner.

Voici les seules inscriptions dans le canton de Grass avant 1820 : canton 5, rang 6, section 32, Thomas M. Jones, février 1818, canton 6 sud, rang 6 ouest, section 1, Daniel Casebeer, juin 1818, et Benjamin Deweese , mars 1819 Section 3, Henry Jones, août 1818, et Samuel Buntin, février 1819 Section 4, Gabriel Jones, avril 1818, et John Brown, octobre 1819 Section 5, Leroy Bristoe, mars 1818 Section 9, John Harrison, août 1818 Section 10, James Young, octobre 1817, et Samuel Brown, octobre 1817 Section 11, Daniel Deweese, mars 1819 Section 17, Levi Hale et Stephen Rogers, février 1819 Section 18, WR Griffith, décembre 1818, et Lewis et Zach. Allen, juin 1818 Section 19, John Harrison, Sr., février 1819 Section 21, John Carr, juillet 1818, et Thomas Hackleman, septembre 1819 Section 22, John Bemiss, juillet 1818 Section 28, Samuel Pickerel], Avril 1818 Section 25, Robert Sanders, avril 1818 Section 26, William et James Ray, juin 1818 Section 27, William Allensworth, juillet 1818 Section 28, Matthew Kennedy, octobre 1817 Sections 28, 29 et 32, William Allensworth , 1818 Section 30, Samuel et James Moore, décembre 1814 Township 6 sud, rang 7 ouest, section 1, James Langford, février 1819 Section 10, Stephen Rogers, janvier 1815 Section 13, Mason J. Howell, janvier 1818 .

Lors de l'élection présidentielle à Grass Township, le 5 novembre 1832, tenue à la maison d'Ellis Wright, avec Thompson M. Jones, inspecteur, James Bryant et James Stark, greffiers, et Henry Gentryman et William Whittinghill, juges, soixante-cinq voix ont été interrogés pour les électeurs Jackson et vingt-trois pour les électeurs Clay. Les hommes suivants ont voté : Benjamin Lamar, N. Hartley, J. Wire, Ralph Hunt, Samuel Lamar, J. Lindley, A. Gentry, John Simpson, Thomas Phelps, Samuel Buntin, R. McCoy, L. Bryant, James Hunt, James Harrison, W. Jones, John Romine, John Cohoon, J. Israel, William Hall, Z. Bryant, James Wright, G. Jones, John Cohoon, Sr., James Hale, A. Hall, James Tinkler, John B. Lamar, James Childres, C. Pence, James Lindley, W. Flat, W. Wakefield, John Hepron, John Hammond, 0. R. Griffith, John Kitchen, B. Young, W. Roberts, Thompson Lamar, 0. Weller, LD Padgett, J. Thorp, James C. Hill, James Quillen, S. Weller, James Whittinghill, J. Johnson, W. Gary, RP Craig, L. Prosser, L. Wright, J. Hale, M. Bryant , L. Bryant, R. Tuley, W. Black, WR Kelley, C. Davis, John Stark, C. Grigsby, B. HeAVen, W. Tuley, W. Grigsby, H. Jones, H. Jones, Sr., R. Grigsby, J. Goble, James Beasley, D. Radcliff, JL Cooper, William Weathers, C. Wright, J. Hungate, S. Brown, W. Stark, H. Gentry, JB Shields , W. Whittinghill, N. Davis, M. Jones, Thomas Turnham, Thomas Jones, J. Garrison, James Bryant, D. Woods et S. Rasor. Grass Township à cette époque comprenait presque tous les Jackson actuels.

Canton de Jackson

Parmi les premiers colons du canton de Jackson figuraient Henry Gunterman, James Gentry, William Whittinghill, William Stark, John Hoskins, Joseph Hoskins, les Bristoes, Ellis Wright, Wyatt Crook, James Crook, Zerrill Crook, Robert Pleraig, Benjamin Young, Conrad Weller, Samuel Weller, John Kitchen, William Kitchen, LD Padgett, William Grigsby, James Grigsby, Charles Grigsby, Benjamin Hesson, John Hesson, William Roberts, John Stark, James Stark, Joseph Oskins, Jacob Oskins, Benjamin Oskins, Robert Oskins, Peter Whit -tinghill (qui possédait un ancien moulin à farine), le révérend Charles Harper (un baptiste), Owen Griffith, James, Carter et Lazarus Wright, John Cohoon, William Barker, Gideon Romine et d'autres. L'ancienne usine de Whittinghill et l'ancienne usine d'égrenage de coton Gentry étaient des caractéristiques industrielles importantes de cette partie du comté. Le "corn-cracker" était tourné par un coup de balai, chaque homme s'accrochant à son cheval ou à ses bœufs pour moudre son propre grain et tournait ensuite le boulon à la main. Une quantité considérable de coton était cultivée dans ce quartier, presque chaque famille élevant d'un quart à deux acres. Les animaux sauvages étaient nombreux. William Whittinghill a attrapé un grand loup noir dans un piège en bois de l'autre côté de la ligne dans le comté de Warrick et l'a amené à Gentryville, où il a été désactivé et contraint de combattre les chiens. Il pourrait fouetter n'importe lequel d'entre eux individuellement. Whittinghill a tanné le cerf, le loup, l'ours et d'autres peaux dans sa tannerie. James Gentry, Sr., chassait un jour dans le comté de Warrick, lorsque son chien a démarré un gros ours qui a rapidement été mis aux abois. Le chien était courageux et s'est approché si près de l'ours qu'il a été attrapé et tué par ce dernier. Mais M. Gentry fit une apparition à cette époque et envoya une balle s'écraser sur le furieux Ursus.

Les éléments suivants étaient les seules entrées dans le canton de Jackson avant 1820 : canton 5 sud, rang 6 ouest, section 1, James Gentry, 240 acres, juillet 1818, et William Whittinghall, juillet 1818 Section 10, William Starke, avril 1818 Section 14, John Hoskins, mars 1819, et Thomas Bristoe, juin 1818 Section 21, John Cochran, octobre 1818 Section 23, Joseph Hoskins, septembre 1818 Section 24, Henry Gunterman, juin 1818, et Benoni Hardin, octobre . 1818 Section 25, James Gentry, juin 1818 Section 26, Samuel Bristoe, février 1818, et Elias Wright, mars 1818.

Jackson Township a été formé en décembre 1841 et nommé en l'honneur de « Old Hickory », et la première élection a eu lieu à la maison d'Edmund Phillips, le 31 janvier 1842, pour le juge de paix. William Stark a reçu trente-sept voix et J. Kitchen six. Les bulletins de vote ont été déposés par les citoyens suivants : E. Howell, B. Phillips, William Oskins, 0. R. Griffith, William Jones, P. Kellams, William Tulley, P. Chin, M. Clark, J. Moran, H. Gentryman , J. Romine, J. Oskins, Jr., J. Cohoon, E. Phillips, AG Phillips. J. Oskins, Sr., J. Stark. D. Padgett, D. Woods, B. A. Ward, A. W. Lamar, L. B. Bridges, William Roberts, William B. Young, L. Stark, T.' Wells, J. Lamb, S. Young, WW Cook, C. Ketchum, William Weller, S. Young, Sr., SB Brown, J. Tinker, C. Grigsby, D. Chancier, William Shigert, DB Ketchum, R. Grigsby, James Grigsby et W. Grigsby.

Canton de Carter.

Il est probable que Thomas Carter fut le premier colon permanent du canton de Carter. C'était vers l'année 1815. Thomas Vandeveer arriva tôt. Une colonie assez importante a été établie dans la partie ouest avant 1820. Parmi les premiers se trouvaient David Casebeer, Willis Boone, Thomas Jones, Thomas Medcalf, John Jones, Lawrence Jones, William Smith, Thomas Lowe. Thomas Lincoln, père du président Lincoln, Thomas Turnham, Edley Brown, John Morris, Luther Greathouse, Henry Morris, William Whitten, Elijah Whitten, James Wilson, Nathan Rice, Robert Wood, William Wood et d'autres. Thomas Medcalf a construit très tôt un moulin à eau dans la partie nord-ouest du canton. Les colons ici se rendent à Rockport et à Rome pour faire leurs courses et y vendent leurs fournitures. Ils allaient souvent chercher de la farine au moulin de George Taylor à Taylorsville. dans le comté de Warrick. John Morris fut le premier forgeron. Il travaillait pour tout le pays et exploitait son propre charbon. « Un wagon plein lui durerait un an. Le moulin à farine de Whittinghill, dans le canton de Jackson, était souvent visité. Zachariah Ricks, de Rome, vendit les premiers biens du canton. Il a placé un petit stock de marchandises dans les "escaliers" de la cabane en rondins de John Jones, et ici, certains jours de la semaine, il est venu vendre le stock aux colons qui se sont rassemblés pour acheter. Thomas Carter, qui fut l'un des premiers commissaires de comté, et d'après qui le canton a été nommé, a érigé une distillerie peu de temps après s'être installé à sa place, ayant apporté l'alambic avec lui. Il la dirigea environ trois ans, à partir de 1817.

Voici les seules entrées de terres dans le canton de Carter avant 1820 : canton 4 sud, rang 5 ouest, section 5, Jesse Lindsey, mai 1818, et John Dotten, mars 1818 Section 7, Thomas Metcalf, mai 1818 Section 17, Henry Winkles, juillet 1818, Lawrence Jones, juillet 1819, William Smith, août 1818 Section 18, Lawrence Jones, mai 1818, et John Jones, avril 1817 Section 19, John Jones, mars 1818 Section 20, John Jones, juin 1817, et Thomas Lowe, avril 1819 Section 26, Joseph et William Wright, juin 1818 Section 31, John Jones, avril 1817 Section 32, Thomas Turnham, janvier 1819, Thomas Lincoln (père d'Abraham Lincoln), 15 octobre 1817, et Thomas Burrell, septembre 1817 Section 33, Thomas Carter, mai 1817 Section 34, Noah Gordon, septembre 1817. Ce canton a été navigué Carter alors qu'il faisait encore partie du comté de Perry. Il était alors beaucoup plus grand qu'aujourd'hui.

Lors d'une élection tenue à la maison de Jonathan Greathouse dans le canton de Carter, en août 1819, les hommes suivants ont voté : Taylor Basye, Andrew Crawford, John Woodall, Moses Handle, John Sumner, Zachariah Wright, William Leforce, Jonathan Greathouse, Joseph Wright, Lafayette Parker, George Angel, Demp Sumner, Josiah Swoliver, William Wright, Sr., John Ellis, Jesse Hoskins, John Masterson, John Angel, Chesley Wheeler, Ezekiel Powell, James Masterson, William Baird, Samuel Lamar, Jr., Samuel Powell, Thomas Lincoln, père du président Lincoln, George Huffman, William Woolard, Young Lamar, John Ewing, Thomas Garter et A. Richardson.

Canton d'Argile.

Ce fut le dernier canton organisé dans le comté, mais il a été colonisé presque aussi tôt que n'importe quel autre. Parmi les premiers résidents figuraient John Carter, Samuel Howell, Noah Gordon, Amos Richardson, John Richardson, Joseph Wright, Reuben Grigsby, Joseph Murray, John Wright, Young Lamar, Henry Gunterman, Jesse Hoskins, William Hoskins, Shadrach Hall, SF West, William Harris, Samuel Beard, Nathan Grigsby, John Conner, John Masterson, Hezekiah Harris, Hugh Masterson, Josiah Crawford, Aaron Grigsby, William Barker, James Sallee, Abraham Pollard, Benjamin Clark, James Brown, Warren Harris, Asa Gears, Ezekiel Powell , Jacob Varner, et d'autres. Au début de la colonisation, il était d'usage pour les demandeurs d'accueil de sélectionner les collines ou les bosses pour la vue de leur résidence pour plusieurs raisons : étaient un meilleur sol que les basses terres sur les collines pourraient être trouvés des sources perpétuelles de bonne eau. Du fait que Clay avait une surface vallonnée, de nombreux colons s'y installèrent assez tôt, mais le canton n'a pas augmenté en richesse matérielle aussi rapidement que d'autres endroits, en raison de la pauvreté du sol sur les boutons. Noah Gordon a dirigé un petit moulin à chevaux ici de bonne heure, qui a fait du bon travail pour l'époque et a été bien fréquenté. Il exploitait également une distillerie.

Voici les seules entrées de terres dans le canton de Clay avant 1820 : canton 5 sud, rang 5 ouest, section 1, Josiah Sullivan, juin 1818 Section 5, John Carter, octobre et novembre 1818 Section 6, Samuel Howell, septembre , 1817 Section 7, Noah Gordon, mai 1818 Section 9, Amos Richardson, mai 1817 Section 12, Luther Greathouse, octobre 1817 Section 15, Joseph Wright, juin 1817 Section 18, Reuben Grigsby, janvier 1816 Section 19, Reuben Grigsby, janvier 1818 Section 27, Joseph Murray, octobre 1815, et Young Lamar, décembre 1817 Section 30, John Wright, août 1818 Section 32, John Wright, février 1817 Section 31, David Ott, juin 1818 ,

Canton de Huff.

Voici toutes les entrées de terres dans le canton de Huff avant 1820 : canton 5, rang 3, section 30, Morrison Carter, juin 1817. Canton 6, rang 3, section 6, Joseph Wright, mai 1815, section 7, Ishmael Conner, novembre 1813. Township 4, rang 4, section 30, Luther Greathouse, juin 1818 Section 31, Daniel Fry, août 1818. Township 6, rang 4, section 28, Thomas Sanders, avril 1818 Section 24, Thomas Rogers, avril 1818 Section 26, Thomas Sanders, septembre 1817. Township 6 sud, rang 4 ouest, section 1, William Taylor, mai 1815 Section 4, Nicholas Emmick, septembre 1815 Section 5, Hugh Masterson, février 1816 Section 10, David Edwards, février 1815 Section 12, Samuel Conner, décembre 1814 même section, William Taylor, juin 1818 Section 14 (fractionné), 122,11 acres, Walter Taylor, 6 mai 1807 Section 15 (fractionné), 865,52 acres, Francis Posey, 17 avril 1811 Section 29, Daniel C. Lane, mai 1818 Section 30, le même, mars 1818 Section 31, Henry Hurst et D. C. Lane, mai 1818. Il est allégué que le premier établissement dans le comté était dans le canton de Huff près de Maxville. Cela n'a pas pu être vérifié par l'auteur. Le canton a été nommé pour Aquilla Huff.

Huff Township a été organisé en 1837, étant détaché de Hammond. La première élection a eu lieu à la maison de William Lamar, le 14 octobre 1837, pour un juge de paix, George Huffman étant inspecteur, Aaron Masterson et John Smith, juges, et Harrison Huffman et Josiah Maxfield, greffiers. William Robb a reçu 45 voix pour la justice et George Marlett 87. Voici les électeurs : Trusten Woollen, Reason Masterson, Thomas Sanders, Charles Clark, Hugh Masterson, Warren Rollins, Jefferson Reims, William Ralston, Anderson Johnson, Jacob Dudley, Elisha Sanders , George Kitterman, Elisha Laman, John Sanders, Hinton McAdams, Walker Porter, James Cravens, Joseph Masterson, Larkin Nolen, Thomas Sanders, Peter Osburn, Matthew Posey, Elijah E. Watts, William Holt, James Grubb, Henry Coombs, Thomas Jackson , Daniel MoAdams, John Osburn, Richard Richards, Joseph Wright, Festus Osburn, Aquilla Huff, Edward Carter, Micajah McGuffey, Joseph Laughlin, Augustine F. Pursell, Robert Meakin, Thomas Lee, Robert Lincoln, John A. Phillips, William Richards, Stephen Dugan, Stephen McDaniel, Obadiah Baird, Andrew H. Heath, Richard Pursell, Denton Sumner, Zachariah Masterson, Henry Coombs, Wesley Porter, Henderson Huff, John Tucker, William Baird, Hannah Lincoln, Presley Sanders, Harrison Jeffe rs, Edward Lynch, David Lamar, William G. Davis, Luther Greathouse, Samuel B. Coombs, Jacob Pluker, William Sissell, David Phillips, John Smith, Aaron Masterson, William Robb, George Marlett, Ezekiel Baird, Samuel Baird, Harrison Huffman , Josiah Maxfleld, Josiah Dunn, Allen Fuller, Edward Welsh, Henry Davis, James L. Porter, Stephen Service, James Roberts, James Mclntire, William Lamar et George Huffman.

Canton de Harrison.

La deuxième élection dans le canton de Harrison a eu lieu le premier lundi d'avril 1841 pour deux agents et a été menée par George Huffman, l'inspecteur James Craven et Warren Harris, les juges William Thompson et William Lynch Clerks. Jesse Sum-ner et Green B. Hanks ont été élus agents, chacun recevant vingt-quatre voix. Les hommes suivants sauf un ont voté : John Smith, Beden Beard, Moses Craven, Jonathan Beard, Philip F. Sumner, Jesse Sumner, Green B. Hanks, John Watson, Elijah Craven, Seyton Taylor, Warren Harris, Jesse Pollard, Elijah Whitten, Thomas Jackson, Trus-ten Waller, Dillings Lynch, Thomas Sumner, Jonathan Jackson, John Waller, William Thompson, Robert McKim, William Lynch, James Craven, Alfred McKim et George Huffman. Il s'agissait de la deuxième élection tenue après la formation du canton.

Le canton de Harrison a été formé en janvier 1841 et nommé en l'honneur du président élu, William Henry Harrison. Les nombreux démocrates jacksoniens de ce fameux vieux township ne peuvent échapper à cette inévitable déduction historique. Pour une raison inconnue, le canton, lors de l'élection présidentielle de 1844, a obtenu 44 voix pour Henry Clay et seulement 11 pour James K. Polk, et lors de l'élection de 1848, 68 voix pour Zachary Taylor et seulement 18 pour Lowis Cass. Après cela, cependant, il est devenu démocrate et a depuis continué la bannière du canton démocrate du comté. La première élection dans le canton a eu lieu le 26 février 1841, pour un juge de paix, William Lynch recevant 23 voix et John Smith 8. Les hommes suivants ont voté : Jesse Pollard, James Cravens, KG Whitman, Jacob Fry, Elisba Whitten, B. Coombs, J. Baird, Edward Lynch, Michael Wagner, Randolph Baird, Elisha Lamar, J. Brodle, T. Sumner, M. Baird, J. Clark, E. Whitten, D. Lamar, E. Johnson, TP Sumner, S. Garlin, GB Hanks, D. Lynch, B. Chewning, H. Chewning, M. Jackson, T. Wollen, Thomas Jackson, William Baird, Jesse Sumner et Seyton Taylor. George Huffman était l'inspecteur Robert McKim et William Harris, juges et William Thompson et John Wollen, greffiers. Cette commune est célèbre pour sa grande population allemande, sa grande majorité démocrate et son grand collège, son église et son abbaye à Saint-Meinrad.

Source : Histoire des comtés de Warrick, Spencer et Perry Indiana Goodspeed Bros. Co 1885


Registres de la ville de 1854

Bristol S. S.. À l'un ou l'autre des agents de la ville de Westport dans le comté de Bristol. Salutation.

Au nom du Commonwealth du Massachusetts, vous êtes invité à informer les habitants de la ville de Westport qualifiés pour voter aux élections municipales de se réunir à la maison de ville de ladite Westport le lundi troisième jour d'avril prochain à dix heures. dans la matinée alors et là pour agir sur les articles suivants.

1er. Choisir un modérateur pour présider ladite réunion.

2ème. Pour choisir tous les officiers municipaux nécessaires pour l'année qui suit.

3e .entendre les rapports annuels des Selectmen, Landing Commissioners et School Committee et agir en conséquence.

4ème. Pour recueillir les sommes d'argent qui peuvent être nécessaires pour le soutien des écoles et d'autres charges de la ville pour l'année suivante et en faire des crédits.

5ème. Déterminer la manière de réparer les autoroutes et les ponts l'année suivante.

6ème. Pour apporter leurs votes pour un trésorier du comté .

7ème. Pour voir si la ville autorisera les districts scolaires à choisir leurs propres comités prudentiels.

8. Voir de la ville dirigera pour le district scolaire no. 2 pour avoir le solde d'argent qui leur était dû à l'hiver 1852 et 53.

9ème. pour voir quelle action, le cas échéant, la ville prendra par rapport à une loi adoptée le 14 avril 1853 par la législature concernant les districts scolaires.

10e. Pour voir quelle action la ville prendra par rapport aux dépenses de construction de la Maison de l'Aumône l'année dernière.

11ème. Pour voir si la ville votera pour construire un hangar à bois à la Maison de l'Aumône.

12ème. Pour voir si la ville défendra un procès intenté par Asa F.Wainer en juillet dernier contre Hannah Peabody Teacher pour présumés mauvais traitements et voies de fait sur la personne de son fils Paul F. Wainer.

13ème. Pour voir si la ville choisira un comité de six personnes deux de la partie nord deux du milieu et deux de la partie sud de ladite ville pour signaler à la prochaine réunion s'il est nécessaire de construire une nouvelle maison de ville et où se situer le même.

14ème. Pour voir si la ville s'exprimera pour ou contre le projet de loi du Nebraska actuellement en instance au Congrès.

15. Examiner l'opportunité de changer l'heure de la tenue de l'assemblée annuelle d'avril à mars.

Et vous êtes invité à signifier ce mandat en affichant des copies certifiées de celui-ci dans trois lieux publics ou plus dans ladite ville 14 jours au moins avant l'heure

Ne manquez pas les présentes et remettez dûment ce mandat avec vos actes au greffier municipal à l'heure et au lieu de la réunion susmentionnés.

Donné entre nos mains ce quatorze mars de l'an mil huit cent cinquante-quatre.

Signé Perry Davis, Justus Sherman. Selectmen de Westport.

J'ai signifié le mandat en affichant des copies certifiées de celui-ci dans trois lieux publics de ladite ville, un au magasin Alexander H. Cory, un au magasin EP Brownell et de la société et un au magasin EB Gifford quatorze jours avant l'heure. pour la tenue de ladite réunion.

Signé E. B. Gifford. Agent de Westport.

Le troisième jour d'avril 1854, les habitants de la ville de Westport se sont réunis en accord avec le mandat ci-dessus et les officiers nommés suivants ont été choisis et les votes ont été adoptés, à savoir :

George H. Gifford a été choisi et assermenté.

Frederic Brownell, George H. Gifford et Joshua Wordell ont été choisis et assermentés.

Voté. Que les Selectmen soient des Assesseurs et ils ont prêté serment à ce bureau.

Voté. Choisir 17 évaluateurs adjoints un dans chaque district scolaire sauf dans le district où vivent les évaluateurs.

Pour le district n°1 Peleg Manchester choisi et assermenté.

Pour le district numéro 2 John Gifford.

Pour le district numéro 3 Abner R.Gifford choisi et assermenté.

Pour le district numéro 4 John Lawton choisi et assermenté.

Pour le district numéro 5 Russell Gifford choisi et assermenté.

Pour le district numéro 6, Giles E. Brownell a été choisi et assermenté.

Pour le district numéro 7 Barney Hicks choisi et assermenté.

Pour le district numéro 8 Gideon W. Tripp choisi et assermenté.

Pour le district numéro 9 Ezra P. Brownell.

Pour le district numéro 11 Leonard Macomber choisi et assermenté.

Pour le district numéro 12 Peter Devoll.

Pour le district numéro 13 Abraham Macomber choisi et assermenté.

Pour le district numéro 16 Rufus Tripp choisi et assermenté.

Pour le district numéro 18 Charles N.Craw choisi et assermenté.

Pour le district numéro 19 Isaac Francis.

Pour le district numéro 20 Jeremiah Devoll.

Pour le district numéro 15 Peleg S. Sanford choisi et assermenté.

Pour les surveillants des pauvres.

Pour trésorier et collectionneur.

George H. Gifford a été choisi et a prêté serment et ses commissions s'élevaient à un et demi pour cent sur tous les fonds collectés et payés sur les fonds de cette année.

Voté. Que le collectionneur fasse la réduction suivante sur les taxes cette année à savoir..

Tous payés dans les 60 jours 5% de réduction. Le tout dans les 90 jours 3 % de réduction. Le tout dans un délai de 120 jours à compter du moment où les impôts lui sont engagés pour être au pair et votés. Que tous les délinquants à l'expiration desdits 120 jours soient immédiatement convoqués.

Jireh Brownell et Eli P. Lawton ont été choisis et assermentés.

Pour scellant de poids et mesures.

Frédéric Gifford a été choisi.

Benjamin T. Shaw a été choisi et a prêté serment le 10/54 avril.

Jonathan Pierce choisi et assermenté.

Leonard Brightman choisi et assermenté.

Et Canaan Dyer choisi et juré.

Humphrey Snell et Christopher Church.

Pour les arpenteurs de bois et les mesureurs de bois et d'écorce.

Frederick Brownell choisi et assermenté, Perry Davis choisi et assermenté, David Lawton choisi et assermenté, John Allen choisi et assermenté, Russell Gifford choisi et assermenté, George H. Gifford choisi, Varnum Macomber choisi, Jeremiah T. Thompson choisi, Edwin B. Gifford choisi-a prêté serment le 4 avril 1854, John Gifford choisi, et Peleg H. Gifford choisi.

Voté. Continuer les districts scolaires comme auparavant.

Voté. Que les districts scolaires choisissent leurs propres comités prudentiels.

A voté que les routes soient réparées de la même manière que l'an dernier.

Pour les géomètres des routes.

Uriah Kirby fut choisi et assermenté, Howland Tripp fut choisi et assermenté, Charles Little fut choisi et assermenté le 20 mai 1854, Justus Sherman fut choisi et assermenté, Nathan Wood fut choisi et assermenté, James F. Tripp fut choisi et assermenté le 27 avril 1854, Willard Reed fut choisi et assermenté, Lemuel M. Gifford fut choisi, Samuel G. Allen fut choisi, Jacob Allen fut choisi et assermenté, Elkanah Wordell fut choisi et assermenté, Henry Brightman fut choisi fut assermenté le 29 mai 1854, Stephen K Howland a été choisi et a prêté serment, Elisha Peckham a été choisi, Ephraim Briggs a été choisi, Ezra Macomber a été choisi, Stephen Allen a été choisi et a prêté serment, George White a été choisi et a prêté serment, Weston M. Cornell a été choisi, Lemuel Reed Jr. a été choisi, Thomas Gifford a été choisi a été assermenté le 4 avril 1854, Daniel Wing a été choisi et a prêté serment, David Sanford Jr. a été choisi et a prêté serment le 12 juin 1854, Robert Potter a été choisi et a prêté serment, Perry Davis a été choisi et a prêté serment, Thomas B. Gifford a été choisi et assermenté, Joshua Wordell a été choisi et assermenté, S tephen R. Howland a été choisi et assermenté

Russell Gifford a été choisi et assermenté, Nathaniel Kirby a été choisi, Thomas Sanford a été choisi et a prêté serment le 12 juin 1854, George F. Wood a été choisi, Gideon W. Tripp a été choisi et a prêté serment, Wanton B. Sherman a été choisi et a prêté serment.

Pour le comité général de l'école.

Frederick W. Brownell, Ezra P. Brownell et Giles E. Brownell ont été choisis.

Voté. Que la ville défendra Mlle Hannah Peabody dans l'action qu'Asa F. Wainer a intentée contre elle pour les dommages allégués causés à son fils à l'école du district numéro huit l'été dernier.

Voté. Accepter le rapport des commissaires au débarquement.

Pour les commissaires au débarquement.

Abraham Macomber a été choisi et assermenté, Frederick Brownell a été choisi et assermenté, Stephen Howland a été choisi et assermenté, Varnum Macomber a été choisi.

Voté. D'accepter le rapport du comité d'école et que cinq cents exemplaires en soient imprimés et diffusés parmi les habitants de la ville.

Lemuel Brownell a été choisi et assermenté, Holder Wordell a été choisi et assermenté, et Jireh Brownell a été choisi et assermenté.

Voté. Accepter le rapport des Selectmen.

Voté. Pour repousser indéfiniment le 8e article du mandat d'arrêt.

Voté. D'amasser la somme de deux mille dollars pour le soutien des écoles de la ville et aussi d'ajouter les intérêts sur le fonds de surplus aux dits deux mille dollars et de répartir l'argent entre les différents districts scolaires de la même manière que l'an dernier.

Voté. Pour lever la somme de trois mille cinq cents dollars pour les dépenses accessoires et pour payer la maison d'aumône.

Voté. Pour amasser la somme de mille dollars pour la réfection des autoroutes.

Voté. Pour lever la somme de six cent vingt-cinq dollars pour payer la nouvelle route à Sodome soi-disant.

Voté. Reporter indéfiniment l'article 11 du mandat.

Voté. Reporter indéfiniment l'article 13 du mandat.

Voté. Reporter indéfiniment l'article 15 du mandat.

Samuel R. Thompson de Taunton avait cent vingt-sept voix 127.

James P. Ellis de Taunton avait quarante-sept voix 47

Ce qui suit est une liste de personnes préparées par les Selectmen pour servir de jurés et acceptées par la ville.

Isaac L. Brightman, Thomas Records, Simeon Macomber Jr., Abraham Macomber, Thomas Sanford, Isaac A. Anthony, David Lawton, Frederic Allen, John C.Macomber, Elkanah Wordell, Ezra Macomber, Rufus W. Brightman, Joshua Wordell, George H. Gifford, Israel Allen, John Allen, Walter S. Davis, George B. Crapo, Barney Hicks, Holder Wordell, Abraham R. Gifford, Stephen P. Kirby, Godfrey Cornell, Edmund Wordell, Justus Sherman, Jeremiah Devoll, Henry B Gifford, Edwin Lawton, Peleg H. Gifford, William G. Allen, Restcome Macomber, Frederic W. Brownell, Frederic Gifford, Isaac Hicks, Benjamin F. Tripp, Eli P. Lawton, Charles Little, Peleg S. Sanford, Abraham E Manchester, Perry Davis, David B. Pettey.

Les résolutions suivantes ont été proposées lors de la réunion.

Attendu qu'un projet de loi a été adopté par le Sénat et est maintenant en instance à la Chambre des représentants au Congrès pour l'organisation des territoires du Kansas et du Nebraska, abrogeant cette partie du prétendu compromis du Missouri, qui interdisait à jamais l'esclavage dans tout le territoire acquis de France et se trouvant au nord de 36 degrés 30 minutes de latitude nord et non inclus dans les limites de l'état du Missouri.

Par conséquent. Résolu par les habitants de Westport lors de l'assemblée annuelle de la ville réunis que nous considérons l'abrogation de cette partie dudit compromis, qui jette ouverte à l'incursion

du territoire de l'esclavage qui a été par contrat solennel à jamais consacré à la liberté comme une violation gratuite de la foi de la nation - un grave tort moral et politique en particulier envers les travailleurs libres de l'union une mesure lourde d'injustice nationale et de perfidie répugnante à tout sentiment d'honneur et de justice et contre lequel nous faisons des remontrances très solennelles et sincères.

Résolu - que nous voyons avec regret et détestation, cette tentative de la part des vulgarisateurs d'esclaves de briser les repères de la liberté et de polluer par l'esclavage le sol du Kansas et du Nebraska en violation de leur propre alliance solennelle de plus de trente ans. Doublement bas et traître, cet acte apparaît de leur part en s'assurant d'abord pendant cette longue période tout le pouvoir politique et tous les avantages résultant d'une autre portion du même pacte dans l'admission de trois États esclavagistes dans l'union pris sur ce territoire acquis. de France. Un tel acte de fraude et de duplicité - si subversif de l'honneur et de la justice nationales et conçu pour détruire cette confiance mutuelle qui devrait exister entre les États si violant tout principe d'équité - nous ne recevrons jamais la sanction d'un Congrès américain.

Résolu. Cela par rapport à la grande question de l'esclavage et de son interdiction dans les territoires. Que ce soit tel que présenté par le projet de loi actuellement en instance au Congrès ou ses autres incidences sur la perspective actuelle du bien-être de notre pays, nous ne souhaitons aucune action de la part du Congrès, mais telle que nous pensons légitimement résulte de la mise en œuvre de ces principes cardinaux.

de la déclaration d'indépendance et de la Constitution des États-Unis a clairement indiqué dans la disposition de Jefferson de 1784 et l'ordonnance de 1787. Cette dernière abolissant à jamais l'esclavage dans le territoire du Nord-Ouest et l'acte du Congrès traite des esclaves et ce n'est que nous croyons par une adhésion rigide à ces principes et actes (sanctionnés et approuvés comme ils l'ont été par les pères de notre république) dans la législation actuelle et future par le gouvernement général que cette question d'agitation peut être sabordée et fait une “finalité” notre pays maintient une position vraie et cohérente. Le droit inaliénable de l'Homme garanti et l'intégrité de l'union soit préservée.

Le préambule et les résolutions qui précèdent ont été adoptés à l'unanimité et il a été voté qu'ils soient inscrits dans le registre de la ville et qu'une copie certifiée soit transmise à chacun des sénateurs au Congrès de cet État et au représentant de ce district du Congrès.

Attester George H. Gifford greffier municipal.

Ce qui suit est une liste des noms des personnes qui sont enrôlées dans la milice dans la ville de Westport pour l'année 1854.

Allen Frederick, Allen William G., Allen Thomas Jr., Allen Samuel G., Allen James, Allen John, Allen Charles, Anthony John L., Allen Cornelius P., Allen Abner E.,

Allen Thomas J., Allen Daniel H., Anthony Isaac A, Adams John R., Allen Israel, Anthony Nicolas B., Aikins Daniel B., Allen Gideon A., Allen Eli G., Allen Ruben H., Allen Pardon S. .

Borden Pardon S., Brownell Philip H., Brightman John, Brightman Sanford 2d, Butts George W., Brownell Alexander, Bradley David S., Brightman John H., Brightman Elias P., Brightman Leander, Brightman Elihu, Brownell Andrew W. , Brownell Ezra P., Brownell Isaac S., Brownell James H., Briggs John A., Brower Oliver, Bessee Peter S., Bassett Joseph S., Brightman Leonard, Brownell Giles E., Brownell George A., Borden Thomas 2d , Borden John, Baker Charles W., Baker Edward M., Brightman Rufus W., Brownell George R., Briggs Christopher, Briggs Joseph Jr., Briggs Jeremiah, Borden Peleg S., Brownell Alanson P., Briggs Elias T., Brownell Frederick W., Brownell David E., Bessee Aaron, Barnum George, Brightman Gideon, Brownell Uriah, Briggs Ephraim Jr., Brown Daniel K., Baker John H., Blanchard Isaac F., Benson William F., Brightman Elihu S. ., Brightman John 2d,

Chace George H., Chace William W., Cornell William A., Cornell James W., Cornell Stephen K., Cornell George L., Crapo George D., Cornell Weston M., Caroll Charles, Chedell Timothy B., Cornell Joshua H., Cornell Jacob, Craw Charles N., Crapo Daniel,

Chace Gideon R., Coggshall Stephen, Chace Jonathan, Chace Jonathan 2d, Chace Charles, Carr Thomas B., Cornell Daniel H., Cornell Pardon, Chace Elbridge G., Church Christopher A., ​​Cornell John Allen, Cummings William H., Cornell James, Clark Henry, Cornell John, Cornell Thomas W., Cory Alexander H., Casten Richard W., Crosby,

Dyer Abraham, Davis Thomas W.,Davis Walter S., Dyer Warren, Davis Allen, Davis Edmund, Devoll Philip H., Dean John, Davis Peter, Devoll George F., Davis Abiel,Davis Perry, Devoll James P., Davis Alfred C., Davis Benjamin, Davis Benjamin 2d, Davis Charles R., Dyer est entré, Davis Adrian, Devoll Edward S., Dring Thomas, Dana Charles, Davis Job Jr., Davis Darius, Devoll Samuel, Dayton Luther M., Devoll Charles F., Dean Samuel L., Durfee Job, Draper Chester, Davis George, Devoll Edwin Lee, Dunham Anderson S.,

Comte Isaac B., Eldridge Varnum,

Freelove Clark Jr., Freelove George, Freelove Joseph, Francis Hiram, Fisher Charles,

Gifford Eli, Gifford George B., Gifford Lysander, Gifford Jason, Gifford Charles, Gifford Benjamin, Gifford Henry H., Gifford Henry T., Gammons John,

Gifford George B., Gifford Giles R., Grinnell Eben S., Grinnell Oliver, Grinnell John, Grinnell Asa, Grinnell William, Gifford Christopher R., Gifford Richard S., Gifford Alexander B., Gifford Peleg H., Gifford Edwin B ., Gifford Elihu B., Gifford Weston, Gifford Philip H., Gifford Thomas B., Gifford Charles F., Gifford Alfred, Gifford Albert A., Gifford Frederic, Gifford Philander, Gifford Elija Jr., Gifford Samuel F., Gifford Abraham R., Gifford Samuel, Gifford Thomas W., Gifford William H., Gifford William H. 2d, Gifford Nathaniel, Gifford Benjamin, Gifford Abel, Gidley Frederic W., Gifford Samuel S., Gifford Humphrey A. Jr., Gifford Peleg C., Gifford Benjamin F., Gifford Ephraim,

Howland Loeth, Howland William P., Howland Stephen K., Howland Stephen R., Howland Isaac, Howland Alexander K., Howland William, Howland David S., Howland Solomon, Hicks Bonnie, Hicks Ruben C., Hix George A., Hix Daniel E., Handy William W., Hedge Mortimer, Hathaway Albert, Hopkins William, Hitt Humphrey, Hitt Charles, Howland Henry B., Hunter John W., Howland John W. Jr., Haskel Leonidas, Haskell Isaac, Haskins Clark ,

Kirby Perry, Kirby Nathaniel, Kirby Tillinghast, Kirby Edmund, Kirby Stephen P., Kirby Harvey W., Kirby George W., Kirby Uriah, le roi Alfred, le roi Asa S., le roi Leander C.,

Levere Arnold B., Lawton Perry G., Lawton David, Lawton Edwin, Lawton Robert, Lawton Gideon, Lawton Eli P., Lawton Uriah, Lawton George B., Lawton John, Lawton James R., Lawton Russell S., Little Charles , Levere William,

Macomber Leonard, Macomber Israël, Macomber Alexander, Macomber Restcome, Macomber Otis, Macomber Isaac W., Macomber Andrew S., Macomber Richard, Macomber Daniel, Macomber John C., Macomber Alexander H., Macomber Thuston, Macomber Andrew, Macomber George B ., Mosher Charles, Mosher George M., Mosher Israël, Mosher Lorenzo B., Mosher John, Mosher Joseph Jr., Mosher Frederick P., Mosher Benjamin F., Mosher William A., Manchester Abraham E., Manchester Wilbour P. , Manchester Borden, Manchester George L., Manchester James W., Manchester William W., Manchester Charles Jr., Mosher Frederick S., Mosher Ruben H., Mosher Charles, Willard Ebenezer, Macomber Charles H.,

Palmer Henry, Palmer James, Potter Charles, Potter Frederick P., Potter Abner S., Potter Pardon C., Potter Isaac S., Pettey Potter, Pettey John P., Pettey Abner T., Pettey Holder T., Pettey Pardon 2d , Pierce Jonathan, Pierce George, Peckham Edward, Pettey George, Parris John E., Pettey Edward, Pettey David B., Pettey David,

Pettey James H., Pettey John, Pettey Thomas, Palmer Abner, Peckham Elisha, Peckham Benjamin, Perry Joseph, Pettey Ray Green,

Reed Willard, Reynolds Malachi, Records Philander, Reed Charles H.,

Slocum Andrew, Slocum Willard W., Sherman Daniel, Sherman Justus, Sherman Peleg, Sherman Wilson, Sherman Thomas B., Sherman Kempton, Sherman Abner, Sherman Wanton B., Sampson John, Snell Henry, Snell Humphrey W., Snell Moses, Snell Alexander, Snell Rodolphus, Smith Henry, Smith John A., Sowle Charles P., Sowle Benjamin, Sowle Russell, Sowle John H., Sowle John, Sowle James, Sowle Robert, Sowle Loeth H., Snow James L., Sowle Henry Jr., Sowle Pardon M. Sowle Edward G., Sanford Silas B., Sanford Caleb T., Sanford David Jr., Sanford Peleg S., Sanford Thomas, Sanford Daniel M., Sanford Barnabas B.,Sanford David, Sisson Charles, Sisson Alden P., Sisson George F., Sisson Daniel H., Sisson Stephen T., Sisson Jonathan F., Sabins William H., Sabins Gideon B., Sabins Philander G., Sabins Weston G., Sabins Job, Simmons Ruben, Simmons Eben, Simmons Benjamin, Simmons George W., Shaw Benjamin P., Shaw Franklin, Seabury Albert, Seabury John, Sanford Philip, Sanford John W., Stephens William R.,

Sowle Abner, Snell Daniel B., Stanton James, Seabury Humphrey W., Sherman Jireh S., Simons William, Stearns John,

Tompkins Isaac B., Tompkins Joseph, Tilton Francis W., Tripp Andrew, Tripp Clark B., Tripp James F., Tripp Nathaniel, Tripp William R., Tripp Lioma, Tripp Oliver, Tripp Benjamin P., Tripp Nathaniel 2d, Tripp Charles, Tripp Pardon, Tripp Charles H., Tripp Holder, Tripp Daniel H., Tripp George, Tripp Luthon D., Tripp Stephen, Tripp Francis, Tripp John G., Tripp Jeremiah D., Tripp Uriah B., Tripp Edmund Jr ., Tripp Ellis, Tripp Jonathan, Tripp William H., Tripp Charles H.2d, Tripp Weston S., Tripp James H., Tripp Alexander A., ​​Tripp Humphrey, Tripp Algerene, Tripp Solomon C., Tripp Alonzo B., Tripp John A., Tripp Stephen R., Tolman Jethro,

White Peleg S., White Holder, Wing George W., Wing Frederick A., Wing Perry G., Wing Charles, Wing Lewis, Wing Benjamin Franklin, Wood George F., Wood Alexander, Wood Nathan W., Wood Lawton, Wordell Gershom, Wordell Elkanah, Wordell Holder, Wordell Edmund, Wordell Christopher, Wordell Richard, Wordell Humphrey H., Wordell Joshua N., Wordell Gershom A., Waite Ruben, Waite Daniel H., Whalon Henry, Whalon Gideon, Whalon John R. ,

Whalon David, Weston John W., Wilcox Hodejah B., Wilcox Jedediah, Wady John G., Wing Charles H., Wilcox Bradford, Winchester Nathaniel W.

Ce qui précède est une liste de la milice à Westport.

17 juin 1854. Signé F. Brownell, George H. Gifford, Joshua Wordell. Évaluateurs de Westport.

Attester George H. Gifford. Secrétaire de mairie.

À l'un ou l'autre des agents de la ville de Westport dans le comté de Bristol. Salutation.

Au nom du Commonwealth du Massachusetts, vous êtes tenu d'informer et d'avertir les habitants de la ville de Westport qualifiés pour voter aux élections de se réunir à la maison de ville de Westport le lundi treize novembre prochain, étant le deuxième lundi dudit mois à dix heures de l'horloge dans la matinée pour apporter leurs votes aux Selectmen pour un gouverneur lieutenant-gouverneur du Commonwealth et pour trois sénateurs pour le district de Bristol tous sur un seul tour pour l'année suivante. Et un commissaire de comté pour ledit comté sur le même bulletin de vote.

De choisir également un représentant pour les représenter au Tribunal général qui se tiendra à Boston le premier mercredi de janvier prochain.

Et de donner leurs voix pour un Représentant au Congrès des États-Unis pour le deuxième district sur le même scrutin que le Gouverneur.

Rendez-vous également au même endroit à quatorze heures. du même jour alors et là pour agir sur les articles suivants.

1er. Choisir le Modérateur pour présider ladite réunion.

2d. Pour voir si la ville acceptera l'autoroute menant de Charles Bakers vers le sud au pont Hix’s, telle qu'elle a été tracée par les Selectmen en juin dernier.

Et il vous est demandé de signifier ce mandat en affichant des copies certifiées conformes de celui-ci dans trois ou plusieurs lieux publics de ladite ville quatorze jours au moins avant l'heure de la tenue de ladite réunion.

Ne manquez pas les présentes et restituez dûment ce mandat avec vos actes à nous-mêmes à l'heure et au lieu de la réunion comme indiqué ci-dessus.

Donné entre nos mains ce vingt-cinq octobre de l'an mil huit cent cinquante-quatre.

Signé Frederick Brownell, George H. Gifford. Selectmen de Westport.

J'ai signifié le mandat en publiant trois copies testées dans ladite ville 14 jours avant la tenue de cette réunion.

Signé Eli P. Lawton. Agent de Westport

Voyage cinq milles 20 cents.

Lors d'une assemblée légale des habitants de la ville de Westport, le treizième jour de novembre de l'an mil huit cent cinquante-quatre à la maison de ville de ladite ville aux fins exprimées dans le mandat ci-dessus, les votes sur mandat pour les personnes nommées suivantes ont été donné en trié, compté et une déclaration légale de celui-ci faite en assemblée publique publique, Edwin B. Gifford et Henry T. Gifford ont nommé et assermenté des distributeurs d'enveloppes.

Henry Wilson de Natick soixante quatre voix 64

Henry J. Gardner de avait trente-sept voix 37

Emery Washburn de Weston avait trente-cinq voix 35

Henry W. Bishop de Lenox avait neuf voix 9

Augmenter Sumner de Great Barrington avait soixante cinq voix 65

Simon Brown de Concord avait trente-sept voix 37

William C. Plunket de South Adams avait trente-cinq voix 35

Caleb Stetson de Braintree avait neuf voix 9.

Nombre entier de bulletins de vote 146.

Isaac B. Hall de New Bedford a soixante cinq voix 65

William M. Chace de Fall River avait soixante cinq voix 65

Joseph Wilbour de Taunton avait soixante quatre voix 64

Claudius B. Farnwort de Pawtucket avait trente-cinq voix 35

Anthony Shove de Dighton avait trente-cinq voix 35

Joseph E. Dawley de Fall River avait soixante-douze voix 72

William Ide de Seekonk avait neuf voix 9

Stephen L. White de coton avait neuf volts 9

Jireh Sherman de Dartmouth avait neuf voix 9

Simeon W. Robinson de Taunton avait trente-sept voix 37

Ambrose Vincent de New Bedford avait trente-huit voix 38

Pour Représentant au Congrès.

Gershom B. Weston de Duxbury avait soixante voix cinq 65

James Buffington de Fall River avait trente-huit voix 38

Samuel L. Crocker de Taunton avait trente-trois voix 33

Charles R. Vikery de Taunton avait huit voix 8

Azariah Shove de Brighton avait soixante cinq voix 65

Azariah Shove de Fall River avait neuf voix 9

Alson Gilmore d'Easton avait trente-cinq voix 35

Horatio N. Gunn de Fall River avait trente-sept voix 37

Au premier procès de Représentant au Tribunal.

Benjamin B. Sisson avait soixante deux voix 62

Humphrey A. Gifford Jr. avait trente-quatre voix 34

Joshua Wordell avait cinq voix 5

George H. Gifford avait quatre voix 4

Abraham Macomber avait sept voix 7

Eli P. Lawton avait une voix 1

Gideon W. Tripp avait dix voix 10

David S. Howland avait deux voix 2

F. Brownell avait une voix 1

Abiel Davis avait une voix 1

Isaac Anthony avait une voix 1

nombre entier cent trente et un 131

nécessaire pour le choix soixante-six 66

Le nombre total de voix pour le Représentant au Tribunal était de cent trente. 130.

Nécessaire pour le choix soixante-six 66

Benjamin B. Sisson a eu soixante-dix voix et a été choisi 70

Humphrey a Gifford Jr. avait vingt-quatre voix 24

Abraham Macomber avait vingt-sept voix 27

David S. Howland avait cinq voix 5

Abraham R. Gifford avait deux voix 2

Joshua Wordell avait une voix 1

Abiel Davis avait une voix 1

également à 14 heures Nathan Wood a été choisi comme modérateur.

Voté. Ne pas accepter la route mentionnée dans le mandat ci-dessus.

Un véritable record atteste George H. Gifford. Secrétaire de mairie.

Archives de la ville

Société historique de Westport 25, chemin Drift, Westport, MA 02790 (508)-636-6011


Voir la vidéo: Écorce de pin rouge (Janvier 2022).