Podcasts sur l'histoire

Flammpanzer 38(t) Hetzer

Flammpanzer 38(t) Hetzer

Flammpanzer 38(t) Hetzer

Le Flammpanzer 38(t) Hetzer était la désignation donnée à vingt Jagdpanzer 38(t) Hetzer qui ont été convertis pour transporter des lance-flammes au lieu de leurs canons normaux de 7,5 cm. Un tube a été installé à l'avant du lance-flammes pour faire ressembler le Flammpanzer au Hetzer standard et éviter d'en faire trop une cible.

Le Flammpanzer 38(t) Hetzer transportait 154 gallons de carburant pour le lance-flammes, le tout transporté à l'intérieur. Le lance-flammes avait une portée de 66 mètres.

Le Flammpanzer 38(t) a été produit en réponse à une demande d'Hitler pour vingt à trente chars lance-flammes à utiliser dans une "opération spéciale" - idéalement l'offensive des Ardennes de décembre 1944 mais dans le cas de l'opération "Northwind". Les vingt Jagdpanzer 38(t) sont sortis de l'usine le 8 décembre et rapidement dotés de leurs lance-flammes. Deux entreprises, chacune avec dix véhicules, étaient prêtes fin décembre. Le Panzer-Flamm-Kompanie 352 a pu partir pour le front ouest le 25 décembre et le Panzer-Flamm-Kompanie 353 a suivi quelques jours plus tard. Les deux compagnies devaient faire partie du groupe d'attaque principal de l'opération Northwind, la dernière grande offensive allemande sur le front ouest.

L'opération implique une attaque en Alsace et en Lorraine, et débute le 31 décembre 1944. Les compagnies Flammpanzer subissent de lourdes pertes lors de cette opération. La compagnie 353 a perdu sept de ses dix chars et a été absorbée par la compagnie 352 après une attaque contre le village de Hatten le 9 janvier 1945. Un rapport d'après-combat indiquait que la conception de base était solide, mais que le véhicule devait toujours fonctionner avec des chars. ou des armes antichars appropriées car il n'avait pas de capacités anti-blindage propres. Au 15 mars, les sociétés fusionnées disposaient de onze véhicules dont huit étaient encore opérationnels.

Statistiques
Fabrication : 29
Longueur de la coque : 4,87 m/16 pieds
Largeur de coque : 2,63 m/8,6 pieds
Hauteur : 2,10 m/ 6,9 pieds
Équipage : 4
Poids : 13,5 tonnes
Moteur : 6 cylindres essence Praga AC refroidi par eau, 160 ch
Vitesse maximale : 40 km/h/24,8 mph
Portée maximale : 112 miles/180 km sur route, 80 miles/130 km en cross-country
Armement : Koebe Flammenwerfer et une MG 34 sur le toit
Blindage : 60 mm à l'avant, 20 mm sur les côtés et à l'arrière


La description

Les Jagdpanzer 38(t) (également connu sous le nom impropre "Hetzer" (Chasseur d'endurance)) est un chasseur de chars allemand de rang III avec une valeur de combat de 4,7 (AB) et 4,3 (RB/SB). C'était l'un des premiers véhicules introduits lors de l'ouverture des "Forces au sol" dans la mise à jour 1.41 après le test bêta fermé. Le Jagdpanzer 38(t) se présente comme un chasseur de chars à profil bas avec un puissant canon principal qui pourrait se cacher et anéantir l'ennemi au fur et à mesure qu'il vient, mais avec un blindage avant impressionnant qui pourrait résister à une quantité moyenne de tirs ennemis entrants.


Feldgrau.net

Jagdpanzer 38(t) Hetzer au service de la Waffen SS ?

Publier par Abwehr » sam. 28 déc. 2002 16h40

Hetzer au service W-SS

Publier par Paul Hanson » sam. 28 déc. 2002 21:18

Vous ne mentionnez pas quel kit Hetzer vous construisez. Le Hetzer a été distribué aux unités W-SS suivantes et constituerait les correspondances suivantes avec les kits DML

20e, 8e / kit 6030 Early Hetzer

16e, 15e, 22e, 19e / Kit Mid Hetzer 6060

31, 16, 14, 20, 38, SS Pz. Kp. Saarow, Begleit Kp. Reichsfürher SS, / Kit Hetzer tardif 6037

17th a été publié le Flammpanzer 38 pour le kit Nordwind / 6037 également

Begleit Btl. Le Reichsfürher SS a reçu des Hetzers en mars, mais il s'agit peut-être de la dernière version avec des rouleaux à 4 trous, vous pouvez donc passer outre, mais je pense que vous avez suffisamment de choix, quelle que soit la version que vous construisez.

Voir Leichte Jagdpanzer de Spielberger, Jentz et Doyle. Groupe 14 der Serie Militärfahrzeuge.

JgPz 38

Publier par Kamen Nevenkin » dim. 29 déc. 2002 00:06

Salut,
au cours du dernier mois de la guerre, presque tous les SS-PzD avaient de tels AFV.
Le 5.4.45 9.-SS a signalé 7 pièces, le 15.4.45 12.-SS - 7 pièces, 5.-SS - 4 pièces,
10.-SS - 13 pièces

Hetzers dans les unités WW-SS

Publier par Paul Hanson » dim. 29 déc. 2002 14:12

Encore une fois, comme je l'ai déjà dit à propos de la question de Begleit Btl. Reichsfürher SS , je ne suis pas sûr qu'il ne s'agisse pas de Hetzer tardifs. Et Abwehr ne peut pas construire un véritable Hetzer tardif à partir de l'un des kits DML.

Publier par Abwehr » dim. 29 déc. 2002 19:53

Kit DML Hetzer 6037

Publier par Paul Hanson » lun 30 déc. 2002 11:05

OK, DML a totalement foiré les descriptions de leurs problèmes Hetzer. Ainsi, contrairement à ce que dit la box DML, le kit 6037 n'est pas un Hetzer de mi-production. Si vous regardez vos carottes avec les roues folles, vous verrez qu'il s'agit des derniers modèles de roues folles à 6 trous. Ce kit est en fait un BMM Hetzer de production d'octobre à décembre '44 et plus proche du numéro de décembre'44.

Vos choix d'unités SS sont donc : 31e, 16e, 14e, 20e, 38e, SS Pz. Kp. Saarow, Begleit Kp. Reichsfürher SS et le 17 si vous construisez un flammpanzer. Ces unités ont toutes été émises Hetzer après octobre et avant mars '45. Ma suggestion personnelle serait de s'en tenir aux 14, 16, 17 et 31 car ils ont été publiés en novembre, décembre et début janvier.

Publier par sid guttridge » mar. 31 déc. 2002 8:37 am

Le Hetzer a été utilisé par le SS-Kampfgruppe Schill lors de la répression du soulèvement national slovaque. Il existe des photos de certains d'entre eux lors du défilé de la victoire devant le président Tiso à Banska Bystrica début octobre 1944.

Il est possible que le Hetzer ait été utilisé de manière disproportionnée par la Waffen-SS car la principale zone d'entraînement de la Waffen-SS et le site de production du Hetzer se trouvaient tous deux dans le protectorat de Bohême-Moravie. SS-KG Schill a été formé à partir d'unités d'école et de formation Waffen-SS dans le protectorat et a obtenu ses Hetzer directement de la chaîne de production.

Hetzers dans le soulèvement slovaque

Publier par Paul Hanson » mar. 31 déc. 2002 9:45 am

Le problème, Sid, c'est quand ces Hetzer ont été fabriqués. Il s'agissait probablement d'une production d'août-septembre 44 et le kit Hetzer d'Abwehr # 6037 a des caractéristiques de production de fin novembre-décembre 44. Je douterais donc que SS-KG Schill ait ce Hetzer, plus probablement il faudrait utiliser le kit # 6060 pour fabriquer ses Hetzer.

Une autre unité

Publier par Érich » mar. 31 déc. 2002 10:11 am

Jakob Lobmeyers SS Pz. Jagd 561, et je crois que SS Pz. Jag 560 aussi.

Problèmes Hetzer

Publier par Paul Hanson » mar. 31 déc. 2002 12:11 pm

Tous ces articles sur les problèmes de Hetzer sont bel et bien, mais vous manquez l'intérêt des articles d'Abwehr. Si ces Hetzer n'ont pas été émis entre octobre et décembre 1944, alors cette information n'est d'aucune utilité pour l'Abwehr.

Erich, avez-vous des dates quant à la date à laquelle 561 et 560 ont reçu leurs Hetzers ?

SS Pz Jagd 561

Publier par Érich » mar. 31 déc. 2002 14:12

Remarquez la question originale imposée par ladite personne Abwehr. Il demandait d'abord quelles unités W-SS avaient des Hetzers. Je lui ai répondu avec le peu d'infos que j'ai. Bien que je possède Das Ende Zwischen Oder Und Elbe bei Wilhelm Tieke, je n'ai même pas eu le temps de m'asseoir sérieusement et de lire en raison d'autres engagements de temps de recherche. Sachez qu'il y a plusieurs témoignages à la première personne dans le livre d'anciens 561 membres vétérinaires.
A côté de la page #101 se trouve une page, en fait deux, celle du bas montrant un W-SS Hetzer, une photo frontale et la photo ci-dessus montrant des membres du 1./SS Pz. Jagd Abt. 560. Les 5 membres dans un plan posé avec 4 d'entre eux dans des pétroliers en cuir en deux pièces très similaires aux équipages de chars du SS Schwere Pz Abt. 503 sur le front de l'Est. Désolé, cela ne répond pas directement à votre question, mais cela peut en intéresser certains.

Flammpanzer 38

Publier par Hans Weber » mer. 01 janv. 2003 3:02 am

Afaik, le 10 Flammpanzer 38 utilisé avec le 17th SS dans la première phase de Nordwind appartenait au Panzer-Flamm-Kompanie 353, qui n'était pas une unité SS.

Jagdpanzer 38(t) en service Waffen-SS

Publier par Robert Hurst » ven. 07 févr. 2003 7:03 am

Émission de Jagdpanzer 38(t) en parts

14 au 20 SS
29 au 8 SS Kav. Div

10 au 16e SS Pz. Gren. Div

14 au 15 SS
21 au 22 Kav. Div

14 au 31 SS Inf. Div
25 au 16e SS Pz. Gren. Div

14 au 14 SS Inf. Div
04 au 16 SS Pz Gren. Div

10 au 20 SS Inf. Div
14 à SS Pz. Kp. Sarow
10 à Begleit Kp. Reichsführer SS

06 au 31 SS Inf. Div
10 à Begleit Btl. Reichsführer SS

10 à 38e SS Div. Niebulungen

Ce qui précède a été tiré de « Véhicules de combat blindés tchécoslovaques 1918-1948 », par Charles K. Kliment & Vladimir Franchev.

Publier par Commissaire D, le Mal » sam. 22 févr. 2003 10:01

Juste comme un petit conseil amical, je ne serais pas trop rigide sur les caractéristiques d'un Hetzer utilisé par une unité particulière à un moment donné autre que d'exclure les modifications qui n'existaient pas au moment de l'utilisation.

Les usines introduisent progressivement des modifications telles que les "roues de renvoi à 6 trous" lorsqu'elles sont épuisées par le type précédent. Ainsi, le véhicule numéro 2001 pourrait avoir une roue folle "précoce" et le véhicule 2002, produit le même mois, pourrait avoir le type "tardif". En outre, le premier type de ralenti serait toujours dans le système d'approvisionnement de réparation de l'armée et pourrait ne jamais être totalement remplacé par des articles plus récents en fonction du nombre délivré et du nombre utilisé. Ou selon l'endroit où l'unité Hetzer était stationnée et sa proximité avec les usines ou les grands dépôts d'approvisionnement.

Comme la plupart des modifications apportées au Hetzer ont été conçues pour s'adapter aux pièces existantes, il ne serait pas hors de portée de trouver un Hetzer avec un kugelblende "tardif" et les premières caractéristiques du châssis. Ou vice versa. On répare un AFV endommagé avec toutes les pièces dont on dispose, car la considération primordiale est de remettre le véhicule en service le plus rapidement possible.

Ainsi, lorsqu'il s'agit de modèles AFV, être doctrinaire quant à la date de production d'un composant de véhicule particulier n'est pas nécessairement correct sur les véhicules sortant des usines ou les véhicules qui ont été réparés sur le terrain. Ce n'est pas comme si, en 1944, ni l'armée allemande ni les constructeurs de véhicules n'étaient en mesure de se débarrasser des pièces utiles des AFV.

En effet, tout au long de la guerre, les unités de réparation de véhicules manquaient de pièces détachées et la cannibalisation sur le terrain des véhicules était fréquemment pratiquée.


Dans le service polonais[modifier | modifier la source]

Jagdpanzer 38(t) Hetzer
Sd.Kfz. 138/2
Chwat (en service polonais)
Informations historiques générales
Lieu d'origine Allemagne
Designer koda
Fabricant - Böhmisch-Mährische Maschinenfabrik
- koda
Produit en 1944 - 1945
Catégorie Chasseur de chars
Débuts en FHSW v0.4 (sans vision nocturne)
v0.51 (avec vision nocturne)
La vitesse 10 km/h
Armement principal Paquet de 7,5 cm 39 L/48
(41 tours)
Informations générales sur le jeu
Utilisé par Résistance polonaise
Capacités spéciales Vision nocturne disponible
Siègeق 7,92 mm MG34
(250 coups)
Siègeك Siège passager
Siègeل Siège passager
Image historique

Un véhicule a été capturé par la Résistance polonaise à « Middlecity » et appelé « Chwat », qui peut être trouvé sur la carte de l'Insurrection de Varsovie. Le véhicule est endommagé, le moteur est cassé. Le tank peut encore bouger, mais très lentement. De plus, il n'y a pas de choix entre les tours AP et HE.


Jadpanzer 38 (t) Hetzer

Publier par Linlu » 20 janv. 2003, 04:33

Après avoir parcouru 10 pages de sujets dans ce forum, je n'ai rien trouvé sur le Hetzer alors j'ai décidé de créer ce sujet (l'option de recherche, d'ailleurs, n'est plus liée pour une raison quelconque). S'il y a un autre sujet sur Hetzer, mes excuses.

Quoi qu'il en soit, après être allé à la Maison Vimy et avoir vu le Jagdpanzer IV, j'ai eu cette fascination pour les Panzerjagers depuis, en particulier le Jagdpanzer 38 (t). C'est pourquoi j'ai décidé de poser quelques questions pour clarifier un peu certains faits peu clairs et étendre mes connaissances sur cette arme, j'espère que vous pourrez m'aider:
******
Le problème du nom. Selon panzerworld.net, le nom "Hetzer" n'est pas le vrai nom du Jagdpanzer 38(t) mais celui d'un prototype de la série E. Mais selon d'autres sources (comme le site Web Achtung Panzer! qui a déclaré ". le nouveau Panzerjager a été désigné Jadpanzer 38 (t) Hetzer. ) il semble que Hetzer soit la désignation réelle. Je suis confus.

Le Sd.Kfz. numéro. Vous ne savez pas lequel, est-ce 138 ou 138/2 ou est-ce autre chose ?

Quelle entreprise a réellement conçu le Hetzer ? quelles usines (où et appartenant à quelle entreprise) ont produit le Hetzer ?

C'est probablement difficile à répondre, mais est-ce que quelqu'un sait dans quelles unités le Hetzer a servi ?

C'est aussi probablement assez difficile à répondre : quand ont-ils commencé à produire les Hetzer avec le silencieux vertical ? Ou, est-ce que quelqu'un a une liste de quand ou quels changements ont été incorporés dans le Hetzer au cours des années de production ?

De plus, le Jadpanzer 38(t) Starr est-il réellement plus efficace que la version normale ou est-ce juste pour faciliter la production ?

Si quelqu'un a vu la photo (provenant du site Web d'Achtung Panzer) du Bergepanzer 38(t), pourquoi la charrue se trouve-t-elle à l'arrière du véhicule ? Les charrues ne sont-elles pas censées être à l'avant ? ou est-ce juste pour le transport lorsqu'il n'est pas utilisé ?
*****
On dit souvent que le Hetzer est le meilleur panzerjager de la Seconde Guerre mondiale. À mon avis, le Jagdpanther était le meilleur, mais bien sûr, le Hetzer était bon marché et facile à produire et a vu le plus d'action des panzerjagers à la fin de la guerre. Les Hetzers sont bons pour les embuscades et la défense, mais s'ils sont réellement passés à l'offensive (je ne sais pas s'ils l'ont fait ou non - je veux dire des actions à grande échelle), seront-ils désespérément massacrés comme le panzerjager RSO et le panzerjager Elefant ?


Inițial, nu s-a dorit proiectarea și construcția unui tun de asalt Sturmgeschütz pe șasiul folosit de către Panzer 38(t), însă pe 26 noiembrie 1943 Berlinul a fost bombardat puternic. [1] Producția de tuunuri de asalt Sturmgeschütz III de la fabrica Alkett a fost afectată serios drept consecință. Oberkommando des Heeres (înaltul comandandament al armatei germane) a luat în considerare mutarea producției StuG III la uzinele Böhmisch-Mährische Maschinenfabrik (numite anterior ČKD) din Cehia. Acestea nu erau însă capabile să producă tunul de asalt StuG III din cauza limitărilor tehnologice. Hitler a decis ca întreaga producție de la fabricile BMM (Fabrica de mașini boemio-moravă) să se concentreze pe proiectarea și construirea unui leichte Jagdpanzer (în traducere, vânător de tancuri ușor).

Încă din luna martie 1943, generalul Heinz Guderian a cerut proiectarea unui vânător de tancuri ușor care să înlocuiască modelele anterioare mult prea fragile, precum seria Marder sau Panzerjäger I. [2] Proiectul a du planificare do la faducia 4 luni de zile, [3] fiind inspirat din designul prototipurilor românești ale vânătorului de tancuri Mareșal. [4] [5] Asamblarea lui Hetzer a început în avril 1944 la uzinele BMM, apoi din septembre 1944 la uzinele Skoda. Vehiculul era echipat cut tunul de 7,5 cm PaK 39 L/48. Armamentul secundar consta într-o mitralieră MG 34 (sau MG 42 ulterior) montată pe suprastructură și acționată de încărcător din interior. Acesta observa țintele printr-un periscop, însă totuși trebuia să iasă în outdoorul vehiculului blindat pentru a reîncărca arma.

În comparație cu Panzer 38(t), noul vehicul beneficia de șenile mai late, blindaj mai gros, armament superior i un motor mai puternic. Blindajul frontal era înclinat la 60° și avea o grosime de 60 mm. Vehiculul era fiabil, ieftin și avea o siluetă joasă. Din cauza suprastructurii complet închise, Hetzer cântărea cu 5 tone mai mult decât Marder III. Jagdpanzer 38(t) avea însă și multe dezavantaje, precum spațiul interior foarte înghesuit, o rază de mișcare limitată a tunului din cauza montării în partea dreaptă a vehiculului și vizibilitate foarte redusă. Când toate obloanele erau închise, echipajul nu putea în practică să vadă nimic în partea dreaptă. [6] Tunul de 7,5 cm avea cel mai mic unghi de foc în plan orizontal dintre toți vânătorii de tancuri construiți de Germania nazistă. [7] Din acest motiv, vehicului trebuia rotit cu totul pentru a ținti blindatele mai rapide. Deși Hetzer trebuia să atingă o viteză maximă de 60 km/h pentru a compensa blindajul mai subțire, modelul de producție nu atingea decât aproximativ 40 km/h. [8]

Numele Hetzer a fost folosit pentru un project relativ asemănător, intitulat E-10. Uzinele Skoda au folosit greșit această denumire pentru proiectul lor timp de câteva săptămâni până cand situația s-a clarificat în documente. Confuzia s-a răspândit i în rândul trupelor. Astfel, în iulie 1944, un batalion antitanc a menționat numele de Hetzer în rapoarte. Din acest motiv, Heinz Guderian i-a raportat lui Hitler în mod eronat că Hetzer a fost o poreclă inventată ad-hoc de soldați. [9] Situația s-a remediat când din août până la sfârșitul războiului a folosită denumirea oficială de Jagdpanzer 38(t). După război, acest vânător de tancuri a continuat să fie denumit Hetzer.

Din cele 41 de proiectile disponibile, 35 erau perforante, iar 6 erau explozive. Când erau disponibile, proiectilele avansate din wolfram erau utilizate împotriva tancurilor grele sovietice. Tunul era capabil să perforeze un blindaj gros de 86 de mm de la distance de 1 km i 65 de mm de la distance de 2 km. Astfel, majoritatea blindatelor Aliaților erau vulnerabile la atacul vânătorului de tancuri. [10] Acuratețea tunului era de 99% pentru țintele aflate la distanța de 1000 de metri. [11]

Hetzer erau organiser în Panzerjägerabteilungen (batalioane antitanc) în cadrul diviziilor de infanterie. Problème principală a acestui vânător de tancuri era protecția dalleă în latéral i în partea din crue. Tancul putea distruge ușor și putea fi distrus ușor. Succesul acestui vehicul a constat în modul corect de utilizare pe câmpul de luptă i nivelul de instrucție al echipajelor. [12] Fiabilitatea era maximă: un bataillon a parcurs 160 de kilometri în Rusia fără ca nici un Hetzer să se cedeze. [13] Fiindcă scopul lui Jagdpanzer 38(t) era să acționeze precum un tun anticar mobil, batalioanele de vânători de tancuri s-au achitat bine inițial de sarcina lor, ele nefiind folosite decât defensiv. Spre finalul războiului însă, lipsa cronică de tancuri din armata germană a făcut ca Hetzer să fie folosit ca substitut al tancurilor cu rezultate dezastruoase. [14] Vânătorul de tancuri era copleșit atunci când era atacat din flanc sau trimis în ofensivă. Blindajul lateral subțire nu era proiectat să reziste decât la puștile antitanc i schijele artileriei. Tunul nu putea fi folosit eficient pe teren accidentat în cazul atacului din flanc, fiindcă avea câmp de tragere orizontal limitat: vehiculul trebuia rotit cu totul. Această manevră era deosebit de periculoasă pe teren accidentat din cauza șenilelor fragile, existând riscul real ca Hetzer să rămână imobilizat în mijlocul luptelor. [15]

Deși planul OKW era ca producția să atingă 1000 de unități pe lună până în luna martie 1945, Jagdpanzer 38(t) nu a fost produs decât în ​​aproximativ 2500-2600 de exemplare. Producția nu a depășit niciodată mai mult de 434 de unități pe lună (atinsă în ianuarie 1945), fiind afectată încontinuu de bombardamentele Aliaților și de lipsa de experiență a muncitorilor de la uzinele Skoda în domeniul construcțil. [16]

30 de bucăți trebuiau să fie livrate României în lunile iulie și août 1944, însă datorită producției insuficiente și evenimentelor survenite după 23 août 1944, comanda nu a fost onorată. [17] 75 de vânători de tancuri Hetzer au fost livrați Ungariei în decembrie 1944 și ianuarie 1945. [17]

Utilizare în România Modificare

Două autotunuri Hetzer au fost capturate în timpul luptelor pentru eliberarea Transilvaniei (septembrie-octombrie 1944). Acestea au fost folosite de trupele române pentru o scurtă perioadă, însă au fost predate mai târziu Armatei Roșii conforme termenilor armistițiului semnat pe 12 septembre 1944 între Uniunea Sovietică și Regatul României. [18]

Utilizare după război Modificare

După război, Cehoslovacia a continuat să producă acest tip de vehicul. En 1946, 158 de bucăți din varianta G-13 au fost exportate în Elveția. Ele au fost folosite până la începutul anilor 1970. Armata Cehoslovaciei a continuat să folosească Hetzer după terminarea războiului până la sfârșitul anilor 1950. Suedia a cumpărat în 1947 un pensingur test vehe. [19]


Flammpanzer 38(t) Hetzer - Historique

Quel est le but du nouveau commandant de l'OKW ? Je ne comprends pas comment un excellent Hetzer a pu se transformer en lance-flammes. Le hetzer aurait pu résoudre le problème AT d'OKW en début et en milieu de partie.

Et en plus, le même commandant résout le problème de la "flamme" avec les pionniers, mais à moindre coût ?

A quoi penses-tu Relic ? ce n'est pas une contre-mesure à l'OP British Infantry. FIXEZ LE HETZER.

Quel est le but du nouveau commandant de l'OKW ? Je ne comprends pas comment un excellent Hetzer a pu se transformer en lance-flammes. Le hetzer aurait pu résoudre le problème AT d'OKW en début et en milieu de partie.

Et en plus, le même commandant résout le problème de la "flamme" avec les pionniers, mais à moindre coût ?

A quoi penses-tu Relic ? ce n'est pas une contre-mesure à l'OP British Infantry. FIXEZ LE HETZER.

OKW AT problème?
LoL, wut?
JP4, schrecks, raketen, mines.

Vous êtes sûr de jouer à Company Of Heroes 2 ?

Quel est le but du nouveau commandant de l'OKW ? Je ne comprends pas comment un excellent Hetzer a pu se transformer en lance-flammes. Le hetzer aurait pu résoudre le problème AT d'OKW en début et en milieu de partie.

Et en plus, le même commandant résout le problème de la "flamme" avec les pionniers, mais à moindre coût ?

A quoi penses-tu Relic ? ce n'est pas une contre-mesure à l'OP British Infantry. FIXEZ LE HETZER.

Ouais. vous serez de ceux qui crieront que le Hetzer a également besoin d'une capacité AT et Relic écoutera et en fera un TD via une bascule pour vous apaiser.

Ouais. vous serez de ceux qui crieront que le Hetzer a également besoin d'une capacité AT et Relic écoutera et en fera un TD via une bascule pour vous apaiser.

Ouais. vous serez de ceux qui crieront que le Hetzer a également besoin d'une capacité AT et Relic écoutera et en fera un TD via une bascule pour vous apaiser.

Il est réaliste/pratiquement impossible d'avoir un hetzer avec une "option bascule" (si vous comprenez d'où je viens). Le KV 8 est possible de le faire car il utilise deux canons différents. Avec le flammpanzer, tout le canon a été retiré pour y loger le lance-flammes. Le hetzer est trop petit pour s'adapter aux deux choses, il aurait également besoin de deux barils/sorties.

Mon avis à ce sujet. Tout d'abord, j'aime le hetzer tout comme le réservoir, donc j'ai été surpris que ce soit la version flamm. Est-ce que j'ai un problème avec ça ? Pas du tout.
Je joue beaucoup à OKW et la façon dont je le joue, je n'ai jamais de problèmes avec AT. Si j'ai des problèmes avec AT, c'est de ma faute si je ne l'ai pas appelé assez tôt. Vous pouvez avoir des volks avec des shrecks ou des racketenwerfer. Et si plus de puissance est nécessaire, vous pouvez obtenir soit Jagdpanzer IV/Puma (selon le camion que vous avez fabriqué). Les mines peuvent également changer le cours de la guerre. souviens-toi de ça.

Il est réaliste/pratiquement impossible d'avoir un hetzer avec une "option bascule" (si vous comprenez d'où je viens). Le KV 8 est possible de le faire car il utilise deux canons différents. Avec le flammpanzer, tout le canon a été retiré pour y loger le lance-flammes. Le hetzer est trop petit pour s'adapter aux deux choses, il aurait également besoin de deux barils/sorties.

Mon avis à ce sujet. Tout d'abord, j'aime le hetzer tout comme le réservoir, donc j'ai été surpris que ce soit la version flamm. Est-ce que j'ai un problème avec ça ? Pas du tout.
Je joue beaucoup à OKW et la façon dont je le joue, je n'ai jamais de problèmes avec AT. Si j'ai des problèmes avec AT, c'est de ma faute si je ne l'ai pas appelé assez tôt. Vous pouvez avoir des volks avec des shrecks ou des racketenwerfer. Et si plus de puissance est nécessaire, vous pouvez obtenir soit Jagdpanzer IV/Puma (selon le camion que vous avez fabriqué). Les mines peuvent également changer le cours de la guerre. souviens-toi de ça.
mais si du hetzer coûte 135 carburant comme un jagdpanzer qu'il ne sert à rien.

Hetzer ne devrait être que VS AI mais devrait coûter 80 carburant pour être déployé.
Il devrait être bon marché et de bonne armure mais de 0 contre AT.


Flammpanzer 38(t) Hetzer - Historique

Quel est le but du nouveau commandant de l'OKW ? Je ne comprends pas comment un excellent Hetzer a pu se transformer en lance-flammes. Le hetzer aurait pu résoudre le problème AT d'OKW en début et en milieu de partie.

Et en plus, le même commandant résout le problème de la "flamme" avec les pionniers, mais à moindre coût ?

A quoi penses-tu Relic ? ce n'est pas une contre-mesure à l'OP British Infantry. FIXEZ LE HETZER.

Quel est le but du nouveau commandant de l'OKW ? Je ne comprends pas comment un excellent Hetzer a pu se transformer en lance-flammes. Le hetzer aurait pu résoudre le problème AT d'OKW en début et en milieu de partie.

Et en plus, le même commandant résout le problème de la "flamme" avec les pionniers, mais à moindre coût ?

A quoi penses-tu Relic ? ce n'est pas une contre-mesure à l'OP British Infantry. FIXEZ LE HETZER.

OKW AT problème?
LoL, wut?
JP4, schrecks, raketen, mines.

Vous êtes sûr de jouer à Company Of Heroes 2 ?

Quel est le but du nouveau commandant de l'OKW ? Je ne comprends pas comment un excellent Hetzer a pu se transformer en lance-flammes. Le hetzer aurait pu résoudre le problème AT d'OKW en début et en milieu de partie.

Et en plus, le même commandant résout le problème de la "flamme" avec les pionniers, mais à moindre coût ?

A quoi penses-tu Relic ? ce n'est pas une contre-mesure à l'OP British Infantry. FIXEZ LE HETZER.

Ouais. vous serez de ceux qui crieront que le Hetzer a également besoin d'une capacité AT et Relic écoutera et en fera un TD via une bascule pour vous apaiser.

Ouais. vous serez de ceux qui crieront que le Hetzer a également besoin d'une capacité AT et Relic écoutera et en fera un TD via une bascule pour vous apaiser.

Ouais. vous serez de ceux qui crieront que le Hetzer a également besoin d'une capacité AT et Relic écoutera et en fera un TD via une bascule pour vous apaiser.

Il est réaliste/pratiquement impossible d'avoir un hetzer avec une "option bascule" (si vous comprenez d'où je viens). Le KV 8 est possible de le faire car il utilise deux canons différents. Avec le flammpanzer, tout le canon a été retiré pour y loger le lance-flammes. Le hetzer est trop petit pour s'adapter aux deux choses, il aurait également besoin de deux barils/sorties.

Mon avis à ce sujet. Tout d'abord, j'aime le hetzer tout comme le réservoir, donc j'ai été surpris que ce soit la version flamm. Est-ce que j'ai un problème avec ça ? Pas du tout.
Je joue beaucoup à OKW et la façon dont je le joue, je n'ai jamais de problèmes avec AT. Si j'ai des problèmes avec AT, c'est de ma faute si je ne l'ai pas appelé assez tôt. Vous pouvez avoir des volks avec des shrecks ou des racketenwerfer. Et si plus de puissance est nécessaire, vous pouvez obtenir soit Jagdpanzer IV/Puma (selon le camion que vous avez fabriqué). Les mines peuvent également changer le cours de la guerre. souviens-toi de ça.

Il est réaliste/pratiquement impossible d'avoir un hetzer avec une "option bascule" (si vous comprenez d'où je viens). Le KV 8 est possible de le faire car il utilise deux canons différents. Avec le flammpanzer, tout le canon a été retiré pour y loger le lance-flammes. Le hetzer est trop petit pour s'adapter aux deux choses, il aurait également besoin de deux barils/sorties.

Mon avis à ce sujet. Tout d'abord, j'aime le hetzer tout comme le réservoir, donc j'ai été surpris que ce soit la version flamm. Est-ce que j'ai un problème avec ça ? Pas du tout.
Je joue beaucoup à OKW et la façon dont je le joue, je n'ai jamais de problèmes avec AT. Si j'ai des problèmes avec AT, c'est de ma faute si je ne l'ai pas appelé assez tôt. Vous pouvez avoir des volks avec des shrecks ou des racketenwerfer. Et si plus de puissance est nécessaire, vous pouvez obtenir soit Jagdpanzer IV/Puma (selon le camion que vous avez fabriqué). Les mines peuvent également changer le cours de la guerre. souviens-toi de ça.
mais si du hetzer coûte 135 carburant comme un jagdpanzer qu'il ne sert à rien.

Hetzer ne devrait être que VS AI mais devrait coûter 80 carburant pour être déployé.
Il devrait être bon marché et de bonne armure mais de 0 contre AT.


1/56 Jagdpanzer 38(t) Hetzer (Tôt, Milieu ou Tardif, Flammpanzer 38)

Le Jagdpanzer 38(t) (SdKfz 138/2), plus tard connu sous le nom de Hetzer (&ldquobaiter&rdquo), était un chasseur de chars léger allemand de la Seconde Guerre mondiale basé sur un châssis modifié de Panzer 38(t) tchécoslovaque.

Le Jagdpanzer 38(t) était censé être plus rentable que les modèles Jagdpanther et Jagdtiger beaucoup plus ambitieux de la même période. Utilisant un châssis éprouvé, il évitait les problèmes mécaniques des plus gros véhicules blindés.

Il était mieux blindé que les anciens Panzerjäger Marder et Nashorn avec une plaque avant de blindage inclinée de 60 mm inclinée vers l'arrière à 60 degrés par rapport à la verticale (équivalent en protection à environ 120 mm), portait un canon de 75 mm raisonnablement puissant, était mécaniquement fiable , petit et facilement dissimulé. C'était aussi bon marché à construire. Le Jagdpanzer 38(t) succéda au Marder III à toit ouvert (basé sur le même châssis) en production à partir d'avril 1944, environ 2 584 furent construits jusqu'à la fin de la guerre.

Le Jagdpanzer 38(t) rentre dans la catégorie plus légère des chasseurs de chars allemands qui a commencé avec le Panzerjäger I, s'est poursuivi avec la série Marder et s'est terminé avec le Jagdpanzer 38(t). Le canon de 75 mm PaK 39 L/48 du Jagdpanzer 38(t) était une version modifiée du 75 mm StuK 40 L/48 utilisé dans les canons d'assaut StuG III et StuG IV. Avec ce canon, le Jagdpanzer 38(t) était capable de détruire presque tous les types de chars alliés ou soviétiques en service à longue distance (à l'exception des chars lourds) et sa protection blindée entièrement fermée en faisait un véhicule plus sûr pour l'équipage que le Marder II à toit ouvert ou série Marder III.

Le Jagdpanzer 38(t) était l'un des chasseurs de chars allemands les plus courants de la fin de la guerre. Il était disponible en nombre relativement important et était généralement mécaniquement fiable. Comme certains autres canons automoteurs allemands de la fin de la guerre, le Jagdpanzer 38(t) était équipé d'un support de mitrailleuse télécommandé qui pouvait être tiré depuis l'intérieur du véhicule.

Le Flammpanzer 38(t) était un Jagdpanzer 38(t) modifié avec un lance-flammes Keobe à la place du canon principal. Il a été déployé sur le front occidental, avec une première utilisation lors de la bataille des Ardennes. Moins de 50 unités ont été produites.


Hetzer

Jagdpanzer 38(t) "Hetzer" ("Jahtaaja"), alun perin Panzerjäger 38 pour 7,5 cm Pak 39 L/48, oli saksalainen, vuonna 1943 kehitetty panssarintorjuntavaunu. Vaunua ehdittiin rakentaa maaliskuusta 1944 lähtien ennen sodan loppumista yli 2 800 kappaletta. Nimi "Hetzer" ei ollut virallinen, vaan joiden yksikköjen keskuudessa syntynyt ja yleistynyt sodanjälkeisessä kirjallisuudessa.

Jagdpanzer 38(t)
Aeen tyyppi Panssarintorjuntavaunu
Alkuperämaa Saksa
Palvelushistoria
Palvelusvuodet 1944–1945
Valtion käytössä Saksa
Sodissa toinen maailmansota
Valmistushistoria
Sunniteltu 1944
Valmistusvuodet 1944–1945
Valmistusmäärä 2 584 kpl
Tekniset attaché
Paino 15,75 t
Pitus 6,38 mètres
Leveys 2,63 m
Korkeus 2,17 mètres
Miehistö 4
Panssarointi 8–60 mm
Pääaseistus 1 × 7,5 cm PaK 39 L/48
Muu aseistus 1 × MG-34-konekivääri
Moottori Praga AC/2 rivi-6, 7,75 l
Teho 160 hv (120 kW) 2 800 km/min [1]
Polttoaineen määrä bensiini
Huippunopeus 42 km/h
Infobox OK

Vaunu rakennettiin käytöstä poistuneen tšekkoslovakialaisen LT-38-vaunun pohjalle. Pääaseeksi valikoitui laajalti saksalaisten joukkojen käytössä oleva 7,5 senttimetrin Pak 39 L/48 -panssarintorjuntakanuuna (41 laukausta) ja erikoisuutena vaunun katolla oli sisältä kauko-ohjattava MGiv. Vaunun pieneen kokoon nähden aseistus oli tehokas.

Vaunu painoi taistelukunnossa 16 tonnia, moottorina siinä oli 160 hevosvoimaa tuottanut kuusisylinterinen ja 7.754-litrainen Praga AC/2800 -bensiinimoottori. Polttoainetta oli 320 litraa, joka riitti maantiellä 260 ja maastossa 170 kilometriin. Panssarointi vaihteli 11 ja 60 millimetrin välillä ja oli hyvin kalteva, mikä paransi sen tehollista vahvuutta. Huippunopeus maantiellä oli 42 km/h. Miehistöä oli neljä johtaja, ampuja, ajaja ja lataaja.

Hetzer oli onnistunut konstruktio ja sitä valmistettiin sodan loppuun mennessä kaikkiaan 2 584 kappaletta. Sodan jälkeen Hetzer palveli Tšekkoslovakian ja Sveitsin puolustusvoimissa aina 1960-luvulle saakka. Hetzerin menestys on viitoittanut myöhempiä sodanjälkeisiä panssarintorjuntavaunuja, esimerkiksi Bundeswehrin Kanonenjagdpanzer.

Vaunusta tehtiin pieni määrä muunnoksia, kuten Bergepanzer 38(t), kevyt hinausvaunu, jota valmistettiin 170 kappaletta Flammpanzer 38(t) liekinheittimellä varustettuna, jota valmistettiin 50 kappaletta Ardennien taistelua varten sekä 15 cm Schweres Infanteriegeschütz 33/2 (Sf) auf Jagdpanzer 38(t), joka oli 15 cm sIG 33 -kenttätykki asennettuna avoimelle alustale Grillen korvaajaksi.

Lisäksi rakennettiin kolme prototyyppiä Pantherin KwK 42 -tykillä, mutta tykin koko aiheutti ongelmia. Krupp ehdotti myös vaunun päällysrakenteen suurentamista tykin mahduttamiseksi siihen, mutta suunnitelmaa ei toteutettu. Lisäksi rakennettiin 14 protyyppia uudenlaisella étoile-tyyppisellä (saks. jäykkä) tykin kiinnityksellä, jolla oli tarkoitus yksinkertaistaa rekyylinvaimennusta ja siten nopeuttaa tykkien valmistusta. [2] Tämä olisi myös mahdollistanut 10,5 senttimetrin StuH 42/2 L/28 -rynnäkköhaupitsin asentamisen vaunuun.


Voir la vidéo: Inside the Chieftains Hatch: Jgdpz 38t Pt 1. (Janvier 2022).