Podcasts sur l'histoire

HMS Opossum (1895)

HMS Opossum (1895)

HMS Opossum (1895)

HMS Opossum était un destroyer de classe A qui a servi avec la flottille locale de Devonport pendant la Première Guerre mondiale, restant suffisamment actif pour que son commandant remporte le DSC pour une action contre les sous-marins ennemis en 1918.

Les Opossum était l'un des trois destroyers de 27 nœuds commandés à Hawthorn Leslie dans le cadre du programme 1893-4. C'étaient tous de robustes destroyers à trois cheminées qui ont survécu à la Première Guerre mondiale.

Les navires Hawthorn Leslie avaient huit chaudières à tubes d'eau Yarrow organisées par paires. Chaque paire avait une absorption partagée, et les absorptions des paires 2 et 3 ont été regroupées pour produire la disposition à trois entonnoirs.

Les navires Hawthorn Leslie transportaient un tube lance-torpilles entre les deuxième et troisième cheminées et un autre vers l'arrière, juste devant la position du canon arrière.

En avril 1918, il disposait de l'armement approuvé de grenades sous-marines de deux lanceurs et de dix-huit charges, le canon arrière et les tubes lance-torpilles étant retirés pour compenser le poids supplémentaire.

Service d'avant-guerre

Les Opossum a été posée le 17 septembre 1894 et lancée le 9 août 1895.

Le 27 septembre 1895, le Opossum atteint 27,875 nœuds lors de ses essais préliminaires, peut-être avec une pleine charge à bord.

Le 3 février 1896, il effectua un essai à pleine puissance de trois heures. Au cours des trois heures d'essai, elle a atteint une moyenne de 27,131 nœuds. La vitesse moyenne de ses six passages sur le mile mesuré au large de Maplin Sands était de 28,242 nœuds et elle a complété le mile le plus rapide en 1 minute 55,4 secondes.

Les Opossum fut accepté dans la Royal Navy en mars 1896.

Au début de juin 1896, le Opossum a quitté Plymouth pour remplacer le HMS Lynx en service aux îles Scilly. Peu de temps après, il a heurté des rochers des îles Scilly et a subi de lourds dommages, notamment à ses hélices. Pendant que cela était en train d'être réparé, de sérieux problèmes avec ses chaudières ont également été découverts et devaient être réparés. Une première tentative de tests de chaudières à la mi-juillet a échoué en raison de joints qui fuient. Le lundi 27 juillet, il a été emmené pour un essai de trois heures, mais celui-ci a dû être abandonné après la première heure après certains des principaux raccords du cylindre haute pression bâbord de ses moteurs à triple expansion.

En 1897-98 le Opossum faisait partie de la flottille d'instruction Devonport, et était commandé par Roger Keyes, le futur amiral de la flotte.

Le mercredi 19 octobre 1898, son hélice s'est emmêlée dans une corde d'amarrage en entrant dans l'avant-port de Torquay. Elle n'a pas pu se libérer et un plongeur local a dû la démêler.

Les Opossum participa aux manœuvres navales de 1901, qui débutèrent fin juillet. Celles-ci impliquaient deux flottes - la flotte B a commencé dans la mer du Nord et avait pour tâche de maintenir la Manche ouverte au commerce. La flotte X a commencé au large de la côte nord de l'Irlande et avait pour tâche d'arrêter le commerce dans la Manche. Les Opossum faisait partie de l'escadron C, une force de destroyers de Devonport qui rejoignait la flotte B. C'était la première fois que les deux parties aux exercices annuels recevaient une force égale de destroyers. Les exercices se sont terminés par une victoire de la flotte X. Les forces de destroyers n'ont pas répondu aux attentes, que ce soit en attaque à la torpille ou en éclaireurs.

Jusqu'en 1904, le Opossum était avec la flottille de Devonport, l'une des trois grandes flottilles qui contenaient tous les destroyers de la Marine. A partir de 1904 le Opossum était avec la flottille Nore.

De 1905 à 1907 le Opossum était avec la Nore Flotilla, faisant partie de la Home Fleet et en commission réduite.

En 1911, le Opossum faisait partie de la 6e flottille de destroyers, une formation de réserve de la 3e division de la Home Fleet. La flottille était répartie entre trois ports, et le Opossum était basé à Devonport.

A partir de 1912 le Opossum faisait partie de la flottille de défense locale de Devonport, toujours en commission réduite.

En mars 1913, il était en commission avec un équipage de noyau et était basé à Devonport, où il était un appel d'offres pour le HMS Vif, la caserne de la Marine à Devonport. Elle était commandée par le tireur Sidney C. Cox.

En juillet 1914, elle était de retour en service actif à Devonport.

Première Guerre mondiale

Les Opossum ne figurait pas sur la liste rose de l'Amirauté d'août 1914, ce qui suggère qu'elle n'avait encore été affectée à aucune des forces actives.

Cela n'a pas duré longtemps et, en novembre 1914, il était l'un des quatre destroyers servant dans la flottille de défense locale de Devonport.

En juin 1915, il était l'un des six destroyers et une force de torpilleurs servant avec la flottille de défense locale de Devonport.

En janvier 1916, le Opossum était l'un des six destroyers de la flottille de défense de Devonport. Cependant, elle subissait alors des réparations, sans date précise pour leur achèvement. Deux autres destroyers subissaient des réparations qui devaient être terminées à la mi-janvier.

En octobre 1916, le Opossum était l'un des six destroyers de la flottille de défense de Devonport, avec huit torpilleurs.

En janvier 1917, le Opossum était l'un des six destroyers de la flottille de défense de Devonport.

Le 1er avril 1917, il était l'un des sept navires de la Royal Navy qui ont aidé au sauvetage du SS Valacie. En septembre 1918, son équipage reçut une bourse de récupération navale pour ses efforts.

En juin 1917, le Opossum était l'un des cinq destroyers de la flottille de défense de Devonport, mais il avait été désarmé et était Chatham.

Naval Staff Monograph Vol.19, couvrant les événements dans Home Waters en mai-juillet 1918, l'a également répertoriée comme faisant partie de la flottille de défense locale de Plymouth, mais aussi comme étant payée.

À partir de juillet 1917, elle est commandée par le lieutenant Arthur J Baxter.

En janvier 1918, le Opossum était l'un des quatre destroyers de la flottille de défense de Devonport, bien qu'à ce stade, le port contenait également l'énorme quatrième flottille de destroyers, qui faisait partie de la force anti-sous-marine.

En juin 1918, il était l'un des trois destroyers et une force de torpilleurs servant avec la flottille locale de Devonport.

Le 11 novembre 1918, il était l'un des trois destroyers et une force de torpilleurs servant avec la flottille locale de Devonport.

Le 26 novembre 1918, le lieutenant Baxter a reçu la Distinguished Service Cross pour son action avec les sous-marins ennemis. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a servi comme commodore de convoi, dirigeant 37 convois pendant la guerre.

En février 1919, il était l'un des nombreux navires temporairement basés à Devonport.

Le 28 juillet 1920, il est vendu à Ward à Preston pour être mis au rebut.

Commandants:
Juillet 1917-février 1919- : Lt Arthur J. Baxter, DSC

Déplacement (standard)

310t

Déplacement (chargé)

340t

Numéros de pendentif

1914 : D.12
Septembre 1915 : D.99
Janvier 1918 : D.62

Vitesse de pointe

27 nœuds (contrat)

Moteur

Deux moteurs Triple Expansion
Huit chaudières à tubes d'eau Yarrow à 200 lb/po²
2 vis
4 000 ihp à 360 tr/min

Varier

60 tonnes de capacité de charbon
1 175 milles à 11 nœuds

Longueur

204 pieds oa
200 pieds par personne

Largeur

19 pieds

Armement

Un canon de 12 livres
Cinq canons de 6 livres
Deux tubes lance-torpilles de 18 pouces

Complément d'équipage

50 (Brassey)
53 (Destructeurs britanniques)

Posé

17 septembre 1894

Lancé

9 août 1895

Complété

mars 1896

Vendu pour être brisé

juillet 1920

Livres sur la Première Guerre mondiale | Index des sujets : Première guerre mondiale